3ème vague, le pic toujours pas atteint selon les experts.

Selon le Dr Ho Pak-Leung, directeur du Centre des Infections de l’Université de Hong Kong, le chiffre, de 108 cas confirmés en une seule journée, annoncé dimanche ne signifie pas que l’épidémie a atteint son pic.

Dans une émission de radio diffusée hier, il s’est dit « très préoccupé » par les graves répercussions négatives sur le système de santé public et l’insuffisance de lits d’hôpitaux tout comme de centres de quarantaine. Pour le docteur Ho, même si les mesures de prévention mises en place par le gouvernement ont été relevées, il en appelle à la responsabilité de chaque résident.

Certains experts en maladies infectieuses demandent un couvre-feu si des cas locaux se déclarent encore

Le fait qu’Hong Kong ait dépassé le total de l’infection de 2003 avec l’épidémie de SRAS a provoqué une certaine angoisse pour un grand nombre. Certains experts demandent donc un couvre-feu si l’épidémie de Covid-19 continue de s’aggraver.

Le professeur David Hui Shu-cheong et le Dr Ho Pak-leung, experts en maladies infectieuses, ont averti que l’épidémie allait vraisemblablement se poursuivre dans les prochains jours.

« Un couvre-feu est nécessaire si la situation continue de se détériorer », a déclaré le Professeur David Sc Hui, Président du département de médecine et thérapeutique de Chinese U, qui est également l’expert-conseil du Comité de Pilotage Anti-épidémique du Gouvernement.

Le microbiologiste de l’Université de Hong Kong, Yuen Kwok-yung, a fait écho aux remarques du Professeur David Sc Hui sur une autre émission de radio, appelant le gouvernement à imposer un confinement pour garder les résidents chez eux en vertu de la loi si une augmentation exponentielle des cas se poursuit après sept à 14 jours.

Pou le docteur Ho, l’obligation du port du masque dans les lieux publics fermés et ans les transports n’est pas suffisante. Il demande un port obligatoire du masque dès que l’on sort.

Les professeurs Ho et Hui ont tous deux exprimé leur crainte que l’aggravation de la crise sanitaire n’écrase bientôt le système de santé publique de la ville. David Hui a déclaré que les lits d’isolement dans les hôpitaux publics, qui ont une capacité de 1.700 places et un taux d’occupation de 68% actuellement, seraient comblés en moins d’une semaine si les nouveaux cas continuaient de grimper.

Huawei et la 5G face au gouvernement britannique, la suite.

« Choisir Huawei, c’est choisir les opportunités et la croissance, et rejeter Huawei, c’est rejeter les opportunités et la croissance« , a déclaré un diplomate chinois, en référence au récent changement de position du gouvernement britannique vis-à-vis de l’entreprise de technologie chinoise.

Liu Xiaoming, ambassadeur de Chine au Royaume-Uni, a tenu ces propos lors d’une interview en ligne récemment accordée au journal The Times.

« Je dirais que rejeter Huawei, c’est rejeter l’avenir« , a dit M. Liu, soulignant que la 5G « représentait vraiment l’avenir« , selon une transcription de cette interview publiée dimanche par l’ambassade de Chine sur son site Internet.

« Huawei est le leader de la 5G, et la Chine est également un des leaders en matière de 5G. La 5G représente l’avenir non seulement pour l’industrie, mais aussi pour notre vie quotidienne« , a-t-il ajouté.

L’ambassadeur de Chine a rappelé que l’entreprise chinoise « était autrefois un brillant exemple de la coopération gagnant-gagnant entre la Chine et le Royaume-Uni« .

Commentant le récent revirement politique de Londres à l’égard de Huawei – une compagnie qui est pourtant implantée au Royaume-Uni depuis 20 ans – M. Liu a indiqué que le Royaume-Uni avait « raté l’occasion de devenir un leader dans ce domaine« .

La semaine dernière, Huawei a déclaré que la décision du gouvernement britannique de lui interdire toute participation aux réseaux 5G du pays était une « décision décevante« , qui « menaçait de reléguer le Royaume-Uni à une voie de garage en matière de numérique, de faire augmenter les factures et d’aggraver la fracture numérique« .

« Cette décision décevante est une mauvaise nouvelle pour quiconque possède un téléphone portable au Royaume-Uni« , a déclaré dans un communiqué Ed Brewster, porte-parole de Huawei en Grande-Bretagne.

Le gouvernement britannique a annoncé que l’achat de nouveaux équipements 5G de Huawei serait interdit après le 31 décembre 2020, et que tous les équipements Huawei seraient retirés des réseaux 5G britanniques avant la fin 2027.

Actualité de la communauté

Compte tenu de cette évolution et des mesures nouvelles décidées par les autorités hongkongaises, le consulat général de France à Hong Kong et Macao sera fermé au public jusqu’à nouvel ordre.

Seules les démarches suivantes à caractère urgent seront instruites :

Passeports :  les rendez-vous déjà programmés seront organisés. En cas d’urgence avérée, vous pouvez contacter le Consulat à l’adresse suivante :

admin-francais.hongkong-fslt@diplomatie.gouv.fr

Nous ne sommes pas en mesure de délivrer de cartes nationales d’identité pour l’instant.

– Etat-civil et nationalité : seules les demandes à caractère urgent seront traitées (ex : reconnaissance d’un enfant né hors mariage, transcription des actes de décès dans le cadre d’un rapatriement de corps). Nous vous invitons à surseoir aux demandes de transcription non urgentes. Pour mémoire, la délivrance d’un passeport pour un nouveau-né n’est pas nécessairement conditionnée à la transcription de son acte de naissance si la filiation à l’égard du parent français est bien établie, et peut être effectuée sur présentation de l’acte de naissance hongkongais. Si vous souhaitez obtenir des renseignements complémentaires ou faire état d’une situation urgente en la matière, merci d’envoyer un courriel à etat-civil.hong-kong-fslt@diplomatie.gouv.fr.

– Légalisations les rendez-vous déjà programmés seront organisés. Au-delà, et jusqu’à nouvel ordre, ce service sera momentanément suspendu.

Nous demeurons à votre disposition pour tout renseignement et vous invitons à privilégier les contacts par courriel à l’adresse suivante : 

informations.hong-kong-cslt@diplomatie.gouv.fr.

Pour toute situation d’urgence hors des horaires d’ouverture des bureaux (en semaine de 17h à 8h30 et le week-end), nous vous invitons à contacter le numéro de permanence consulaire : +852 9337 0595.

Dans ce contexte impactant profondément la vie de chacun des membres de notre communauté, nous restons mobilisés à vos côtés pour assurer les démarches essentielles et vous assurons de notre profonde solidarité.

Enfin la météo avec des températures qui iront de 28 à 33° avec des averses. Aujourd’hui mardi 21 juillet nous fêtons les « Victor ».