Loi sécurité à Hong Kong: arrestation hier matin du magnat de la presse, Jimmy Lai

Il est l’une des principales figures du mouvement pro-démocratie à Hong Kong. A 71 ans, il est le propriétaire de deux publications ouvertement pro-démocratie et critiques envers Pékin, Next Magazine et le quotidien Apple Daily. Peu après son arrestation hier, des dizaines de policiers ont perquisitionné les locaux de l’Apple Daily. Dans un communiqué, la police indique avoir procédé à sept arrestations pour des soupçons de collusion avec des forces étrangères – une des infractions visées par la loi sur la sécurité nationale – et fraude.

Qualifié de « traitre » et d’inspirateur des manifestations pro-démocratie qui se sont déroulées à Hong Kong, la Chine l’accuse d’être le leader d’un groupe de personnalités soupçonnées de conspiration avec des nations étrangères pour nuire à la Chine, notamment suite à ses voyages à Washington où il a rencontré Mike Pompéo. A Hong Kong, Jimmy Lai fait figure de héros auprès de nombreux habitants. À la mi-juin, deux semaines avant l’imposition de la nouvelle loi sur la sécurité nationale, Jimmy Lai déclarait à l’AFP qu’il s’attendait à être arrêté. « Je suis prêt à aller en prison, disait-il. Si cela arrive, j’aurai l’opportunité de lire des livres que je n’ai pas encore lus. La seule chose que je puisse faire est d’être positif ». Il décrivait alors la nouvelle loi comme « le glas pour Hong Kong ». Selon lui, « elle va remplacer notre régime légal et détruire notre statut financier international ».

Steven Butler, coordinateur du programme de protection des journalistes en Asie, a indiqué à l’agence Reuters que cela “confirme les pires craintes” que la nouvelle loi “soit utilisée pour réprimer les avis critiques en faveur de la démocratie et restreindre la liberté de la presse”. Il a appelé à la libération de Jimmy Lai et à l’abandon de toute poursuite judiciaire éventuelle.

Un groupe de journalistes sonne l’alarme

Le président de l’Association des journalistes de Hong Kong, Chris Yeung, a qualifié la descente de la police dans les bureaux d’Apple Daily d' »horrible » et a appelé ses collègues journalistes à se préparer au pire, notamment à la lumière de ce qu’il a qualifié de menaces contre la protection de leurs sources, rapporte RTHK. Chris Yeung a déclaré que de nombreuses personnes qui travaillent dans le journalisme depuis des décennies à Hong Kong n’ont jamais rien vu de semblable. Le président de l’Association des journalistes de Hong Kong a déclaré qu’outre les menaces « directes », une telle action policière impose également « indirectement » des pressions sur les journalistes.

Des tests pour quatre à cinq millions de personnes à Hong Kong

La secrétaire à la Santé, Sophia Chan Siu-chee, s’attend à ce qu’entre quatre et cinq millions de résidents hongkongais profitent de l’offre du gouvernement de se faire tester gratuitement. S’exprimant sur la radio RTHK, Sophia Chan a déclaré que les tests seront effectués avec le soutien d’experts du continent. Elle a, à nouveau, rejeté les préoccupations relatives à la protection de la vie privée, affirmant que le personnel chargé des tests ne connaîtrait pas l’identité des personnes qui ont fourni les échantillons.

La présidente taïwanaise Tsai Ing-wen réaffirme son soutien et son amitié solides avec les États-Unis

Le secrétaire à la Santé des États-Unis, Alex Azar est arrivé à Taïwan dimanche, un voyage condamné par la Chine, irritant encore plus les relations sino-américaines. La Chine a promis des représailles suite à cette visite d’Alex à Azar.

« C’est un véritable honneur d’être ici pour transmettre un message de soutien et d’amitié du président Trump à Taiwan« , a déclaré le secrétaire à a Santé.

Alex Azar est en visite pour renforcer la coopération économique et de santé publique avec Taïwan et soutenir le rôle international de Taïwan dans la lutte contre la pandémie. « La réponse de Taïwan à la pandémie a été l’une des plus réussies au monde », a-t-il déclaré à Tsai.

Les mesures précoces et efficaces prises par Taïwan pour lutter contre la maladie ont permis de maintenir son nombre de patients bien inférieur à celui de ses voisins, avec 480 infections, dont sept décès.

La présidente taiwannaise a indiqué que cette visite représentait « un grand pas en avant dans les collaborations antipandémiques entre les deux pays », mentionnant des domaines de coopération, y compris la recherche et la production de vaccins et de médicaments.

Actualité de la communauté

Visioconférences sur les « Domestics Heplers »

L’association Hong Kong Accueil propose une Visio- conference sur les modalités de recrutement des Domestics Helpers le mercredi 19 août a17h . Cette Visio conférence est animée par les partenaires de l’association, ( Helperplace, Helper Choice, Maid For You et Uplifters). Tous répondront à vos questions concernant le recrutement de votre helper : contrats, visas, assurances, lois hongkongaises… Attention, l’inscription est obligatoire sur le site de HKA : https://www.hkaccueil.com/

Le lien de la visioconférence vous sera envoyé deux jours avant.

Stages de pré-rentrée animés par CHORUS.

Mathématiques, Physique-Chimie, Français, Philosophie pour les collégiens et lycéens mais aussi du suivi scolaire pour les primaires.

Informations :

Accueil

https://www.facebook.com/CHORUSHK/

Enfin la météo avec des températures qui iront de 28 à 34°. Aujourd’hui mardi 11 août nous fêtons les « Claire ».