Coronavirus

8 nouveaux cas locaux signalé hier lundi à Hong Kong dont 7 importés.

 

Assouplissement des mesures de distanciation sociale dès ce jeudi

C’est le cas pour les activités religieuses où l’interdiction de rassemblements sera levée, mais les autorités fixeront le nombre de participants aux sites religieux à 30% de la capacité d’accueil. Les piscines publiques et privées ou encore les plages pourront rouvrir, et ce, dès ce jeudi. Pour rappel, les piscines ont été fermées pendant près de 300 jours.

 

Les bulles de voyage de nouveau en discussion tout comme l’extension du programme « Return2HK ».

Le gouvernement a annoncé retravailler sur l’extension de ce programme, qui dispense actuellement de quarantaine les personnes revenant du Guangdong et de Macao, aux autres provinces de Chine continentale.

Le retour des centaines de hongkongais bloqués en Grande-Bretagne a également été annoncé. Le gouvernement organisera des vols désignés à la fin du mois d’avril pour permettre aux citoyens de Hong Kong se trouvant au Royaume-Uni de rentrer. Les personnes rentrant sur ces vols désignés devront être mises en quarantaine dans des hôtels pendant 21 jours. La période de quarantaine à l’hôtel pour les rapatriés d’Australie, de Nouvelle-Zélande et de Singapour sera réduite à 14 jours au lieu des 21 jours prévus initialement.

Les bulles de voyage sont également à l’ordre du jour avec, en dehors du continent, Singapour qui avait été la première bulle évoquée à l’époque avant l’arrivée de la 5ème vague.

 

Les cinémas pourront accueillir davantage de spectateurs

Sur le plan culturel, les cinémas pourront accueillir à nouveau un plus grand nombre de spectateurs dès jeudi, le plafond de 50 % de places assises étant porté à 75 %, tout comme les parcs à thème.

Malgré tous ces assouplissements, les rassemblements publics eux, restent toujours à 4 personnes et sont prolongés jusqu’au 14 avril, tout comme la loi sur les masques.

 

L’ONU négocie avec la Chine pour l’accès au Xinjiang

Information de Reuters

Les Nations Unies mènent des « négociations sérieuses » avec la Chine pour obtenir un accès sans entrave à la région du Xinjiang afin de vérifier les informations selon lesquelles les Ouïgours musulmans seraient persécutés, a déclaré le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, dans une interview diffusée dimanche sur la chaîne CBC.

La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, a déclaré le mois dernier que les informations faisant état de détentions arbitraires, de mauvais traitements, de violences sexuelles et de travail forcé au Xinjiang nécessitaient une évaluation approfondie et indépendante.

En février, Mme Bachelet avait déclaré que des pourparlers visant à organiser une visite avaient été entamés, mais qu’aucun accord n’avait encore été conclu.

La visite de Mme Bachelet « fait actuellement l’objet de négociations entre le bureau du Haut-commissaire et les autorités chinoises« , a déclaré António Guterres lors d’une interview diffusée dans l’émission Rosemary Barton Live de la Canadian Broadcasting Corp (CBC).

 » J’espère qu’ils parviendront bientôt à un accord et que le commissaire aux droits de l’homme pourra se rendre en Chine sans restriction ni limitations« , a-t-il ajouté.

La sensibilité de la Chine aux critiques concernant son traitement de la minorité ouïgoure a été soulignée samedi par l’annonce de sanctions ciblées à l’encontre de deux responsables américains des droits religieux et d’un législateur canadien qui avaient dénoncé le traitement réservé par Pékin à cette minorité et à d’autres minorités. Les activistes ont exprimé leur scepticisme quant aux perspectives d’une visite significative avec un accès sans entrave en Chine.

Le gouvernement chinois nie tout mauvais traitement et a déclaré que les personnes de tous les groupes ethniques du Xinjiang et de la région tibétaine jouissent d’un large éventail de libertés.

Actualité de la communauté

« Cathédrales de Bambous – géopoétique d’une ville invisible »

C’est le fruit d’une rencontre entre Cyrille Bellier, passionné de photographie, et Matthieu Motte, professeur, journaliste et poète à ses heures.

Les auteurs vous entrainent dans un voyage poétique et visuel à travers un portfolio d’art grand format. Des lectures et une exposition sont programmées pour vous présenter leur ouvrage.

La prochaine exposition aura lieu du 1er avril au 8 mai, ils seront au KC100 Art Space à Kwai Chung aux côtés de Christine Blom et de ses céramiques. En raison des règles de distanciation sociale, il y aura deux événements », jeudi 1er avril à 18h30 et samedi 3 avril à 14h00.

Le portfolio est disponible ! Pour ceux qui souhaitent l’acquérir.

Pour plus d’information,

Page Facebook : https://www.facebook.com/coiffurepourames

 

Autre information concernant le Lycée français.

Pour les familles qui souhaitent quitter le LFI à la fin de l’année scolaire, le lycée tient à rappeler qu’une notification de départ doit être envoyée au service des inscriptions.

Compte tenu de la situation, la date limite de notification de départ prévue au 31 mars 2021 a été repoussée au 30 avril 2021..

Le LFI indique que le respect de cette date limite est important afin de ne pas être sujet à des frais liés à une notification de départ tardive.

Veuillez noter que les élèves de Terminales et de Year 13 n’ont pas à remplir ce formulaire.

Contacts si vous avez des questions supplémentaires :

inscriptions@lfis.edu.hk pour la filière française / admissions@lfis.edu.hk pour la filière internationale

Enfin la météo avec des températures qui iront de 24 à 29°. Aujourd’hui mardi 30 mars, nous fêtons les « Amédée ».