Troisième vague à Hong Kong

Hier mardi, Hong Kong comptait 14 décès et au moins 70 nouvelles infections confirmées, alors que l’Hospital Authority met en garde contre une situation d’isolement « critique ». L’administration hospitalière prévient qu’elle pourrait manquer de lits d’isolement de premier niveau cette semaine, avec une occupation de 77%.

Arisina Ma Chung-yee, présidente de l’Association des médecins publics de Hong Kong, a déclaré que l’augmentation soudaine du nombre de cas a non seulement créé des pressions pour les établissements hospitaliers, mais aussi pour les personnels de santé.

Restez à la maison pour couper la propagation du virus

Un spécialiste des maladies infectieuses a demandé aux hongkongais d’éviter que des mesures extrêmes soient imposées pour contenir la résurgence du coronavirus. Le Dr Leung Chi-chiu, qui dirige le comité consultatif de l’Association médicale de Hong Kong sur les maladies transmissibles, a déclaré que la solution du confinement serait un point de non-retour pour l’économie. « Un confinement ne peut pas couper la chaîne de transmission du virus dans la ville », a-t-il fait valoir, ajoutant que l’accent devrait être mis sur le contrôle de l’épidémie de virus. Les personnes devraient rester à la maison, a-t-il dit à une émission de radio RTHK, de sorte que la chaîne de transmission du virus puisse être coupée. Chaque fois que les gens sortent, ils prennent un certain risque pour eux-mêmes, pour leur famille et pour la communauté, ce qui nuit aux mesures anti épidémiques. Le Dr Leung admet qu’il serait difficile de contrôler le virus si les résidents continuent de « courir et de danser ».

Les restaurants en souffrance

Le secteur de la restauration en difficulté pourrait perdre jusqu’à 3 milliards de HK$ en juillet en raison des nouvelles restrictions du Covid-19, obligeant à des mesures sans précédent d’éloignement social. Malgré l’autorisation de vendre des plats à emporter, les restaurants connaissent des pertes importantes en semaine depuis l’interdiction de servir après 18h. Certains ont du demander à leur personnel de prendre des congés non rémunérés. À ce jour, plus de 100 restaurants de Hong Kong ont été cités comme ayant reçus des clients qui ont été par la suite déclarés comme contaminés par le virus. Simon Wong Ka-wo, président de la Hong Kong Federation of Restaurants and Related Trades, a expliqué que les recettes totales des restaurants avaient déjà chuté de 31,2 % par rapport au premier trimestre de 2020, soit une perte de 21,67 milliards de dollars HK. « Les ventes à emporter ne suffisent pas à elles seules à compenser la chute massive des revenus découlant de l’incapacité de fonctionner à l’heure du dîner », a déclaré Simon Wong. Selon le guide Openrice, un guide de restaurants en ligne, plus de 250 restaurants de Hong Kong ont fait faillite en juin seulement. Wong croit que ce chiffre pourrait augmenter d’ici la fin du mois de juillet.

Pour David Leung Chi-wai, président du Seafood Delight Group, « les affaires n’ont pas repris du tout, même avec les rabais du midi. Il est de plus en plus difficile de fonctionner », a-t-il dit, ajoutant que les revenus pourraient diminuer de plus de la moitié en juillet. À Lan Kwai Fong, le quartier de la vie nocturne de Central, environ un quart des quelque 120 restaurants et bars de la région ont décidé de fermer leurs portes la nuit.

Selon Anthea Cheung, directrice de l’association Lan Kwai Fong, les restaurants et les bars pourraient perdre jusqu’à 70 % de leurs revenus en juillet en raison du resserrement des mesures d’éloignement social.

Changements possibles pour les élections du LegCo prévues le 6 septembre

Pour réduire les risques de propagation du coronavirus, le temps de vote devrait être prolongé et le nombre de sites de vote devrait être augmenté pendant les élections de septembre du Legco. Le Dr Ho Pak-Leung, qui dirige le centre des Infection de l’Université de Hong Kong, a déclaré qu’il y avait suffisamment de temps avant les élections et que le gouvernement avait encore de nombreuses options. En raison de la résurgence du virus, il a été également suggéré de se préparer à reporter le vote prévu pour le 6 septembre. « Le gouvernement devrait élaborer un plan d’urgence au cas où les élections au Conseil législatif seraient reportées en raison de la pandémie de Covid-19, a déclaré en début de semaine Tam Yiu-chung, seul délégué de Hong Kong au Comité permanent du Congrès populaire national. « Il y a environ 50 jours avant les élections du Legco en Septembre. Personne ne peut garantir que la pandémie sera sous contrôle d’ici là, » a-t-il ajouté.

Gary Chan Hak-kan, de l’Alliance démocratique pour le progrès, qui cherche à se faire réélire dans les Nouveaux Territoires, a fait appel aux médias sociaux pour également demander un délai. « Mon équipe et moi avons arrêté notre campagne dans la ville pour éviter d’attirer les foules. », a-t-il déclaré. Selon les lois électorales, la cheffe de l’exécutif peut décider de reporter les élections si elle estime qu’elles sont susceptibles de présenter un danger pour la santé et la sécurité publique, mais elles doivent avoir lieu au plus tard 14 jours après le jour du scrutin initial, soit le 20 septembre. Par la suite, toute nouvelle date d’élection devra être approuvée par Legco.

Candidature officielle de Joshua Wong au LegCo

Le militant pro-démocratie a annoncé cette semaine sa candidature pour les élections du Conseil législatif de Hong Kong qui auront lieu le 6 septembre prochain. « Notre voix est notre vote et j’espère faire savoir au monde entier que nous avons choisi de ne pas nous rendre… Notre voix ne doit pas être réduite au silence avec la menace d’être extradé vers la Chine, avec la possibilité d’être condamné à perpétuité. Aujourd’hui est la troisième semaine de la mise en œuvre de la loi sur la sécurité nationale, j’espère toujours pouvoir me présenter aux élections, nous continuerons notre combat jusqu’à notre dernier souffle », a déclaré Joshua Wong lors de la remise de sa candidature officielle.

La Grande-Bretagne suspend le traité d’extradition avec Hong Kong

Après l’annonce de Boris Johnson, relayé par son ministre des Affaires étrangère Dominic Raab, la grande Bretagne a annoncé au Parlement en début de semaine, que l’accord d’extradition avec Hong Kong a été suspendu et que l’exportation de matériel anti-émeute vers Hong Kong sera immédiatement interdite.

Enfin la météo avec des températures qui iront de 28 à 33°.

Aujourd’hui mercredi 22 juillet nous fêtons les « Marie-Madeleine».