Coronavirus

11 cas signalés hier à Hong Kong

Carrie Lam reporte son discours de politique général prévu demain, mercredi

La célébration du 40e anniversaire de la création de la zone économique spéciale de Shenzhen aura lieu à Shenzhen mercredi 14 octobre au matin.

Selon les médias, Shenzhen a invité la Cheffe de l’exécutif Carrie Lam à assister à la cérémonie cependant, l’événement est en conflit avec le discours de politique général que devait prononcé Carrie Lam ce même mercredi devant les membres du LegCo. Le président chinois Xi Jinping est attendu à Shenzhen, ce mercredi, où il devrait prononcer un discours très attendu avec des annonces concernant Hong Kong.

La Cheffe de l’exécutif, Carrie Lam, a donc déclaré hier, lundi, qu’elle reportait son discours de politique général, probablement à la fin du mois de novembre, afin, précise t-elle, de lui donner le temps de demander au gouvernement central de l’aider à relancer l’économie de Hong Kong.

La Cheffe de l’exécutif a annoncé qu’elle se rendrait à Shenzhen pour assister aux événements marquant le 40e anniversaire de la première zone économique spéciale du pays.

Elle a expliqué qu’après avoir soumis une série de propositions à Pékin, les autorités du continent ont indiqué qu’ils souhaiteraient en discuter avec elle en personne avant que le gouvernement central ne donne son approbation finale.

« Il ne s’agit pas d’attendre des instructions. Il s’agit de répondre à une indication positive du gouvernement central selon laquelle ils ont pleinement tenu compte des recommandations faites « , a-t-elle déclaré. «

La raison du report de son discours de politique général serait dû au fait qu’elle souhaite y inclure toute l’aide que Pékin pourrait proposer à Hong Kong. A suivre.

Situation à Hong Kong : déclaration commune à l’ONU (6 octobre 2010)

Dans une déclaration à la 3ème Commission de l’Assemblée générale des Nations Unies, la France s’est associée, le 6 octobre dernier, à 38 pays pour exprimer sa préoccupation face à la situation des droits de l’Homme au Xinjiang et aux développements à Hong Kong et demande à la Chine de respecter les droits de l’Homme. En juin 2020, 50 titulaires de mandat au titre des procédures spéciales de l’ONU ont publié une lettre de préoccupation exceptionnelle, appelant la République populaire de Chine à respecter les droits de l’homme.

« Nous partageons également les préoccupations exprimées séparément par un groupe d’experts des Nations Unies selon lesquelles un certain nombre de dispositions de la loi sur la sécurité nationale de Hong Kong ne sont pas conformes aux obligations juridiques internationales de la Chine. Nous sommes profondément préoccupés par les éléments de la loi sur la sécurité nationale qui autorisent le renvoi de certaines affaires à des fins de poursuites vers le continent chinois. Nous exhortons les autorités compétentes à garantir les droits qui sont protégés par le PIDCP (Pacte international relatif aux droits civils et politiques) et la Déclaration conjointe sino-britannique, y compris les libertés d’expression, de presse et de réunion », pouvait-on lire dans cette lettre.

https://hongkong.consulfrance.org/Situation-a-Hong-Kong-declaration-commune-a-l-ONU-6-octobre-2010

Retrouvez le lien vers l’intégralité de la lettre sur la page de ce journal sur notre site lafrench.radio.

Covid-19: la Chine dépiste 9 millions d’habitants à Qingdao après 12 cas détectés

Information de RFI (Avec son correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde)

Ce sont donc 9 millions de personnes qui sont soumis, depuis hier lundi, à des tests PCR à Qindgao sur la côte est de la Chine.

Cette campagne de dépistage a été décidée suite à la découverte de trois cas asymptomatiques le week-end dernier.

Suite aux tests, les autorités sanitaires signalaient dès hier matin 12 nouveaux cas liés à un hôpital de la ville. À chaque nouveau foyer en Chine, les autorités sanitaires testent massivement les populations.

Des renforts en hommes et matériels sont arrivés sur place pour une campagne de dépistage qui devrait durer trois jours. Parmi les nouveaux cas signalés par les autorités sanitaires hier, figure un chauffeur de taxi. La moitié des cas sont asymptomatiques et tous liés à ce même foyer hospitalier.

Chine toujours avec un court-métrage diffusé par le FBI, très mal perçu

Le film The Nevernight Connection, diffusé le 30 septembre dernier par le FBI, vise à alerter les américains sur les menaces d’espionnage étrangères, notamment venant de la Chine. Ce court-métrage de 26 minutes a été mal reçu en Chine, qui accuse Washington de vouloir « empoisonner les relations sino-américaines ».

Coproduit par le FBI et le Centre national de contre-espionnage et de sécurité (NCSC), le film est dirigé contre la Chine.

Sur sa chaîne youtube, le FBI écrit que ce film est « inspiré par le cas de l’ancien officier de la CIA Kevin Mallory », et détaille un « récit fictif d’un ancien responsable de la communauté du renseignement américain qui a été ciblé par la Chine via un faux profil sur un site de réseautage professionnel ».

Le film raconte le recrutement d’un officier américain par les services d’espionnage de Chine. Son titre fait d’ailleurs référence à Shanghai, surnommée « Nevernight City », « la ville où il ne fait jamais nuit ».

Interrogé par le quotidien proche du gouvernement, Global Times, Lü Xiang, chercheur à l’Académie chinoise des sciences sociales de Pékin, a expliqué que « le film tente d’empoisonner les relations sino-américaines. Certains politiciens américains considèrent maintenant la Chine comme ‘un ennemi’ dans tous les aspects, y compris la culture, la politique, l’économie et l’armée ».

Le but des États-Unis est de diffamer la Chine, afin de détourner l’attention du public des diverses questions intérieures aux États-Unis, « mais de telles astuces ne feraient que plonger les américains plus profondément dans leur situation difficile », a-t-il déclaré. Le journal rappelle d’ailleurs les propos du porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, en juillet : « il est de notoriété publique que les États-Unis mènent un programme d’espionnage agressif dans le monde entier, n’épargnant pas même leurs alliés ». ».

Actualité de la communauté

Actualité pour nos auditeurs de Macao.

L’économie de Macao doit faire face à des défis sans précédent suite à la pandémie. Néanmoins, le développement dans le cadre de la Greater Bay Area permet de saisir de nouvelles opportunités commerciales, à la fois pour les entreprises locales et étrangères. C’est ce thème que la Chambre de commerce française à Macao vous propose lors d’un déjeuner jeudi 15 octobre au Grand Lapa.

https://www.francemacau.com/events/upcoming-events/e/event/seizing-new-business-opportunities-in-the-guangdong-hong-kong-macau-greater-bay-area.html

Enfin la météo avec des températures en baisse qui iront de 24 à 28° avec des averses. Aujourd’hui mardi 13 octobre nous fêtons les « Géraud ».