Coronavirus

6 nouveaux cas signalés hier mercredi à Hong Kong, cas importés en provenance d’Ukraine, de Russie, d’Indonésie et du Pakistan.

 

Discours de politique générale de Carrie Lam

Pour son dernier discours de politique générale, la Cheffe de l’exécutif s’est exprimée sur plusieurs grands thèmes. Retour sur son discours d’hier.

Protection des enfants. Carrie Lam a déclaré que le gouvernement va présenter un projet de loi sur le signalement obligatoire des cas de maltraitance d’enfants. La formation des praticiens des professions concernées sera renforcée afin qu’ils puissent identifier les cas de maltraitance d’enfants le plus tôt possible. Le projet de loi sera présenté au LegCo lors de sa prochaine législature, qui débutera l’année prochaine.

La Cheffe de l’exécutif a annoncé le doublement des quotas pour les migrants.

Le quota annuel dans le cadre du programme d’admission des migrants « hautement qualifiés » sera doublé pour atteindre 4.000 personnes afin d’attirer les talents du monde entier. Ces mesures viennent compléter l’objectif de Hong Kong de concentrer ses politiques sur les domaines clés de la finance, des technologies de l’information, des arts et de la culture, ainsi que des services de règlement des litiges, et de les développer, a déclaré Carrie Lam.

Refonte du système d’allocation pour les personnes âgées. Il existe deux types d’allocation de subsistance pour personnes âgées dans le mécanisme d’aide sociale existant, et ils seront fusionnés au cours du second semestre de l’année prochaine, a déclaré le chef de l’exécutif Carrie Lam. Une fois fusionnés, ils permettront à toutes les personnes éligibles âgées de 65 ans ou plus de recevoir 3.815 HK$ par mois.

330.000 logements sociaux en plus d’ici 10 ans

Ces logements sont prévus à l’horizon 2032. Selon Carrie Lam, seul un tiers de l’objectif pourra être atteint au cours des cinq premières années.

Elle a indiqué que les autorités avaient obtenu 350 hectares de terrain pour répondre à la demande. Les autorités vont, notamment, prolonger jusqu’en octobre 2024 les mesures existantes incitant à la revitalisation des bâtiments industriels.

Construction d’une nouvelle station de métro à Science Park

La station sera située dans l’actuel centre sportif, à Pak Shek Kok.

Carrie Lam a précisé qu’il était nécessaire d’améliorer la connexion des services de transport public entre Pak Shek Kok et le parc scientifique, car il y aura 88 hectares supplémentaires de nouveaux terrains qui seront principalement utilisés pour l’innovation et le développement technologique.

Sécurité nationale et « fake news »

Le chef de l’administration, John Lee, sera chargé de lutter contre les fake news et de préserver la cybersécurité, a indiqué la dirigeante de Hong Kong, lors de son discours de politique générale.

S’exprimant donc devant le LegCo, Carrie Lam a déclaré qu’Hong Kong n’a ménagé aucun effort pour s’acquitter de sa responsabilité de prévenir, réprimer et punir les actes qui mettent en danger la sécurité nationale, conformément à la loi.

Toutefois, elle a déclaré que le gouvernement avait encore beaucoup de travail à faire pour protéger la sécurité nationale de manière globale.

Elle a également souligné que la RAS adoptera de manière proactive une législation locale pour mettre en œuvre le fameux article 23 de la Loi fondamentale de Hong Kong.

Entre-temps, la RAS va également renforcer le travail de prévention des activités terroristes et renforcer de manière proactive les mesures de communication publique, d’orientation, de supervision et de réglementation sur les questions relatives à la sécurité nationale, notamment celles qui concernent les écoles, les organisations sociales, les médias et l’Internet, a-t-elle ajouté.

Elle a ajouté que les fonctionnaires allaient « revoir ou relancer » les lois existantes afin de s’assurer qu’elles sont facilement disponibles pour une application stricte, dans le but de préserver la sécurité nationale. Elle a cité en exemple le projet de loi sur la censure des films, qui est actuellement examiné par les législateurs.

 

Délégation de quatre sénateurs Français à Taïwan

Information avec RFI

Nous vous en parlions hier, les parlementaires y resteront jusqu’à dimanche prochain. La visite, pourtant habituelle, a fait l’objet de fortes critiques de l’ambassade de Chine en France.

« Mener les liens entre Taïwan et la France vers de nouveaux sommets », voilà l’objectif affiché par le gouvernement taïwanais pour cette visite de cinq jours de quatre sénateurs français. La délégation est menée par Alain Richard, ancien ministre de la Défense, doit notamment rencontrer la présidente taïwanaise Tsai Ing-Wen. 

 

Un rapport dénonce l’influence chinoise dans l’université française

Information avec l’AFP

Selon un rapport parlementaire, issu d’une mission sénatoriale, publié mardi, le monde universitaire et académique français serait soumis à de multiples ingérences et influences étrangères, dont la Chine.

Le document de 240 pages décrit notamment les « tentatives d’influence » qui ne se limitent « plus aux questions d’intelligence économique, mais s’étendent aux libertés académiques et à l’intégrité scientifique ». 

Parmi les outils à sa disposition, Pékin dispose des Instituts Confucius, présents partout dans le monde et qui s’inspire du modèle de l’Alliance française. Ces derniers entendent faire rayonner la culture chinoise, en autonomie ou en partenariat avec des universités. 

Ces Instituts sont néanmoins accusés d’être des instruments de propagande, mais aussi de menacer la liberté académique de leurs partenaires, et même d’abriter des espions. Le rapport insiste sur le dilemme auquel est confronté l’université, sur le plan intellectuel et poussant les institutions à adopter une vigilance constante, notamment à l’égard des étudiants étrangers qu’elle accueille. 

La commission sénatoriale recommande de constituer un observatoire des influences et de leur incidence sur l’enseignement supérieur et la recherche.

Ses auteurs préconisent également la mise en place d’une stratégie à l’échelle de l’Union européenne, mais aussi la réalisation d’un audit de la sécurité des systèmes informatiques des universités, ainsi que la création d’un « régime de transparence sur l’origine des financements extra-européens des projets ». 

 

Actualités de la communauté

« Property Market Update »

Mardi 19 octobre de 8h30 à 10h30

Un événement de la Chambre de commerce canadienne à Hong Kong, pour discuter avec des experts du marché actuel et des opportunités pour les propriétaires, les occupants et les investisseurs de Hong Kong en 2022.

Un solide panel d’experts du secteur, animera la discussion.

Liste des intervenants et lien pour vous inscrire :

Filipe Leung, Directeur Général Adjoint, Leasing de Sun Hung Kai Real Estate

 Rosanna Tang, Responsable de la Recherche Hong Kong & Greater Bay Area de Colliers

Andrew Taylor, Directeur Général de CSI Asset Management et notre modérateur

Et Nigel Smith, Directeur Général de Colliers.

La conférence sera suivie d’une séance de questions-réponses

Pour vous inscrire c’est ICI

Colliers, Suite 5701, Central Plaza, Wanchai

200HKD pour les membres – 300HKD pour les non-membre

 

Enfin la météo avec des températures qui iront de 27 à 31°. Aujourd’hui jeudi 7 octobre, nous fêtons les « Serge ».

 

Merci pour votre écoute et un salut amical à nos auditeurs actuellement en quarantaine.