Coronavirus

3 nouveaux cas signalés, hier lundi, à Hong Kong, cas importés dont un 3ème cas porteur du nouveau variant, Omicron.

 

Ouvrira, n’ouvrira pas ?

Le projet de Hong Kong de rouvrir les frontières avec le Guangdong et d’autoriser jusqu’à 1.000 résidents de la RAS à se rendre chaque jour à Shenzhen ou à Zhuhai sans mise en quarantaine, qui devait être mis en place au début du mois de décembre, pourrait de nouveau être reporté, cette fois à la fin décembre, les autorités envisageant d’étendre ce quota à 5.000 personnes.

Le secrétaire en chef de l’administration, John Lee Ka-chiu a indiqué, hier, que Hong Kong avait rempli les conditions de base pour la réouverture de la frontière avec la Chine continentale.

Il n’a toutefois pas révélé la date exacte du début des voyages sans quarantaine.

Selon des rapports publiés hier, lundi, la RAS négocie avec les autorités de Chine continentale l’augmentation du quota quotidien de voyages sans quarantaine souhaitant le faire passer de 1.000 à 5.000 personnes par jour, et ce, avant Noël.

Les élections législatives du 19 décembre pourraient être une autre raison du report de cette réouverture, afin de prévenir le risque d’infection croisée entre les personnes votant dans les bureaux de vote frontaliers et celles voyageant de Hong Kong vers le continent.

 

Les fonctionnaires demandent une augmentation de salaire pour 2022

Selon une enquête, auprès de plus de 1.600 employés et publiée ce week-end, la plupart des fonctionnaires, les ¾, souhaitent une augmentation de salaire allant jusqu’à 6% l’année prochaine, soit supérieur aux 1 à 2% reçu cette année.

62 % ont déclaré avoir dû faire face à une charge de travail plus importante pendant la pandémie, et 42 % ont dit avoir un très faible sentiment d’appartenance à leur entreprise.

 

Disney+ supprime l’épisode des Simpsons sur Tiananmen à Hong Kong.

Information avec l’agence Bloomberg

Le service vidéo de Walt Disney Co. a omis un épisode des « Simpsons » à Hong Kong qui mentionne la répression de la place Tiananmen en 1989, dans ce qui semble être l’un des premiers cas de censure de contenu par un grand géant américain du streaming dans la ville.

Dans l’épisode manquant, « Goo Goo Gai Pan », la famille du dessin animé visite la place de Pékin où un personnage affronte une ligne de chars – une référence à la célèbre photographie Tank Man – et où un panneau indique avec humour : « Place Tien An Men : sur ce site, en 1989, rien ne s’est passé ».

Sur Disney+, lancé à Hong Kong le 16 novembre, les épisodes 11 et 13 de la saison 16 sont visibles sur le territoire chinois, mais pas l’épisode 12, dont la première diffusion remonte à 2005. Cet épisode était disponible ce week-end à Singapour, où Disney+ a été lancé plus tôt cette année.

« C’est la première fois qu’un géant américain du streaming censure du contenu à Hong Kong« , a déclaré Kenny Ng, professeur associé spécialisé dans la censure cinématographique à l’Université baptiste de Hong Kong.

Hong Kong a adopté le mois dernier une loi sur la censure cinématographique interdisant les contenus contraires aux intérêts d’une loi sur la sécurité nationale rédigée par Pékin, avec des peines pouvant aller jusqu’à trois ans de prison pour ceux qui visionnent des contenus non approuvés.

 

« Attaque ou pas, les sangliers sont dangereux »

C’est ce qu’a indiqué le secrétaire d’État à l’Environnement, Wong Kam-sing, dimanche, précisant que les risques posés par les sangliers dans les zones urbaines, pouvaient être dangereux même s’ils n’attaquaient pas forcément les personnes.

Wong Kam-sing s’exprimait un jour après que les autorités avaient réussi à capturer un sanglier à North Point avant de l’abattre.

La politique de « capture et d’abattage » récemment instituée pour les sangliers qui viennent dans les zones urbaines a suscité un véritable tollé auprès des défenseurs des animaux qui demandent au gouvernement d’annuler cette décision et de poursuivre son programme de contraception.

Le directeur de l’agriculture, de la pêche et de la conservation, Leung Siu-fai, a déclaré, de son côté, que cette pratique échouait ne permettant pas de maîtriser le nombre de sangliers nés chaque année.

 

Actualités de la communauté

Dégustation de Cabernet Francs – Samedi 4 décembre

Pour la première fois, la Journée Internationale du Cabernet Franc aura lieu à Hong Kong le 4 décembre. Loire Valley Wines (Interloire) organise une dégustation au Peel Fresco Music Lounge, le samedi 4 décembre avec 2 sessions, de 17h00 à 18h00 ou de 18h30 à 19h30, au Peel Fresco, 49 Peel Street, Central.

Dégustation orchestrée par Marjolaine Roblette-Gérès qui présentera plus de 10 Cabernets Francs en provenance de la Vallée de la Loire, une occasion de découvrir la grande diversité des Cabernets Francs de la Loire, avec plus de 10 Cabernets Francs à déguster telles que Chinon, Touraine, Saint Nicolas de Bourgueil, Saumur Champigny, Saumur, Anjou et plus encore.

Réservations : https://forms.gle/W1GgVRBhMske4DX47

100HKD/personne

 

Enfin la météo avec des température qui iront de 17 à 22°. Aujourd’hui mardi 30 novembre nous fêtons les « André ».