Coronavirus

39 nouveaux cas signalés, hier jeudi, à Hong Kong.

Rencontre Carrie Lam/Xi Xinping

Nous vous en parlions hier, la rencontre en visioconférence entre Carrie Lam, le dirigeant de Macao Ho Iat-seng, le Premier ministre Li Keqiang et le président chinois Xi Xinping, a bien eu lieu mercredi.

Le président chinois a insisté auprès de la cheffe de l’exécutif, sur l’importance pour Hong Kong d’être dirigée par des patriotes, saluant le retour de la stabilité permettant, selon lui, d’assurer la mise en œuvre stable et à long terme » d’un pays, deux systèmes.

Il a également félicité le dirigeant de Macao Ho Iat-seng, également présent à cette visioconférence, pour le succès de son gouvernement dans la maîtrise de la pandémie.

Carrie Lam a présenté son rapport annuel faisant état de la dernière situation économique, sociale et politique à Hong Kong. Xi Xinping lui a fait part de son inquiétude et de sa préoccupation concernant la 4ème vague épidémique à Hong Kong, lui assurant le soutien de Pékin pour aider à lutter contre la pandémie. « Je suis préoccupé et inquiet de la quatrième vague qui a récemment mis en danger la vie et la santé des citoyens et causé de nombreux désagréments dans la vie quotidienne et professionnelle des citoyens », a-t-il déclaré.

Carrie Lam a souligné que Hong Kong avait connu une année difficile au cours de laquelle l’économie avaient été durement touchés par l’épidémie, mais, a indiqué, que le système financier restait stable. Elle a insisté sur la priorité du gouvernement, la lutte contre l’épidémie pour protéger la santé des populations et rétablir les activités économiques.

FedEx Express réagit face aux nouvelles mesures de quarantaine

Dans une note consultée par le SCMP, FedEx Express a déclaré qu’il espérait éviter les « périodes prolongées d’isolement » qui seraient créées par la nouvelle exigence de quarantaine. La société prévoit une relocalisation temporaire de ses pilotes basés à Hong Kong et de leurs familles à San Francisco. Les nouvelles mesures d’isolement pour les personnels naviguant obligent les compagnies aériennes de passagers et de fret à reconsidérer leurs vols à destination et en provenance de Hong Kong. Cette décision pourrait affecter les mouvements de personnes, de colis et de fret.

Les résidents hongkongais sceptiques face aux vaccins

Des chercheurs de la faculté de médecine de l’Université de Hong Kong ont déclaré hier que le nombre de personnes qui indiquent avoir l’intention de se faire vacciner contre le coronavirus a considérablement diminué.

Sur plusieurs centaines de personnes interrogées au début du mois, 46% ont déclaré vouloir se faire vacciner, ils étaient 63% en novembre dernier.

En ce qui concerne les vaccins auxquels les personnes font confiance, le vaccin allemand BioNTech reste le favori, avec 56% d’avis favorable.

35% sont favorable au vaccin AstraZeneca, ils sont 30% à soutenir le vaccin chinois. L’enquête a également révélé que les jeunes et les personnes ayant un niveau de scolarité élevé et un revenu supérieur sont moins réceptives aux vaccins.

Le professeur Gabriel Leung, qui dirige la faculté de médecine de HKU, a appelé les autorités à rester ouvertes et scientifiques sur le programme de vaccination pour gagner la confiance de la population.

Une usine Huawei va ouvrir en 2023 en Alsace

Le géant chinois des télécommunications, Huawei, va ouvrir son premier site de production d’équipements, notamment liés à la 5G, en dehors de la Chine.

Cette usine devrait ouvrir « courant 2023 » en Alsace, ont annoncé les responsables du projet, lors d’une conférence de presse à Strasbourg.

Les travaux de construction de l’usine, qui sera dédiée aux stations de base, pourraient débuter dès cette année.

Huawei a par ailleurs indiqué vouloir construire à Brumath une « usine écologique », en utilisant notamment « des matériaux et des processus de construction écoresponsables » et limitant « drastiquement l’impact énergétique » de l’usine. Le site « pourrait produire la première station mobile courant 2023 », a annoncé Catherine Chen, vice-présidente et membre du Conseil d’administration de Huawei. L’annonce de l’installation de l’usine en Alsace avait été faite le 17 décembre dernier. Pour cela, l’entreprise a prévu d’investir 200 millions d’euros. Selon Huawei, le site devrait générer 300 emplois directs, 500 à terme, et devrait produire l’équivalent d’un milliard d’euros d’équipements par an. Le géant chinois des télécommunications, est présent en France depuis 2003, et va engager plusieurs investissements dans le pays, dont l’ouverture d’un centre de recherche (R&D) à Paris. L’entreprise emploie actuellement près d’un millier de personnes en France et compte 23 centres R&D en Europe.

Un an de prison pour avoir caché ses symptômes du coronavirus

Selon les médias chinois, une femme a été condamnée à un an de prison par un tribunal chinois pour avoir caché ses symptômes liés au Covid-19 avant d’embarquer à bord d’un avion. La femme de 37 ans avait pris des médicaments contre la fièvre avant son embarquement aux États-Unis à destination de la Chine, a précisé le Global Times. Cette dernière n’a mentionné ses symptômes qu’après avoir atterri à Beijing, avant d’être testée positive au Covid-19. 73 contacts proches ont dû être placés en quarantaine à la suite de ce cas. La femme a été condamnée à un an de prison, et un an de mise à l’épreuve pour obstruction à la prévention d’une maladie infectieuse.

Enfin la météo avec des températures qui iront de à 14 à 18°. Aujourd’hui, vendredi 29 janvier nous fêtons les « Gildas ».