Coronavirus :

3 nouveaux cas hier jeudi à Hong Kong dont un cas local à Kowloon.

Epuisement des stocks de vaccins contre la grippe

Alors même que la cheffe de l’exécutif, Carrie Lam, appelait les résidents à ne pas tarder à se faire vacciner contre la grippe, Quality HealthCare Medical Services, qui compte 120 centres médicaux et cliniques dans la ville, a publié mercredi, un communiqué, diffusé dans ses succursales, annonçant la suspension de ces vaccins par manque de stocks, sans préciser quand le service reprendrait.

Ce communiqué indiquait que les personnes ayant déjà acheté leur vaccin pouvaient toujours se faire vacciner contre la grippe.

Des médecins privés ont signalé des pénuries de vaccins contre la grippe, dûes à l’afflux de vaccination au milieu de la pandémie, à la suite des recommandations formulées par de nombreux experts médicaux.

Face à cette pénurie annoncée, le gouvernement a assuré qu’il avait obtenu suffisamment de vaccins contre la grippe, près de 880.000, réservés en priorité aux personnes à haut risque et aux enfants. Un stock de 100.000 de ces vaccins est également prévu pour les cabinets médicaux privés.

De son côté, la secrétaire à la Santé, Sophia Chan, a déclaré qu’elle s’attendait à ce que le nombre de Hongkongais vaccinés contre la grippe atteigne un niveau record cette année.

L’autorité hospitalière, qui a préparé 480.000 doses pour le programme de vaccination du gouvernement dans les hôpitaux et cliniques publics, a déclaré qu’environ 89.000 injections avaient été administrées mardi dernier.

Le gouvernement et les pharmaciens hongkongais ont tenu à rassurer les résidents sur la qualité de ces vaccins après que la Corée du Sud ait signalé 59 décès parmi les personnes vaccinées mardi, incitant Singapour à interrompre temporairement l’utilisation de deux vaccins liés à ces décès.

William Chui, président de la Society of Hospital Pharmacists of Hong Kong, a déclaré que le gouvernement de la RAS avait acheté plus de 600.000 vaccins antigrippaux au français Sanofi et 200.000 autres à la société britannique GlaxoSmithKline.

Licenciements en nombre au sein des agences de voyages

Tong Kim-sang, président de l’Union des guides touristiques, a déclaré, sur les ondes de la radio RTHK, qu’il s’attendait à ce que deux ou trois grandes entreprises soient obligées de mettre leurs employés en congés sans solde.

Tong Kim a souligné que les visites locales, encouragées par le gouvernement, n’étaient absolument pas rentable et, ne permettaient pas de payer les guides touristiques. Yuen Chun-ning, PDG d’une importante agence de voyage locale, a, de son côté, précisé qu’une dizaine d’entreprises du secteur du tourisme allait licencier leurs employés. Pour Jason Wong le président du Conseil de l’industrie du voyage, d’autres agences de voyages devraient fermer, dès la fin du programme de subventions salariales du gouvernement, fin prévue pour le mois prochain, si le gouvernement n’étendait pas ses aides.

Suite de la polémique autour de l’embauche d’un universitaire dit «communiste » à HKU

Nous vous en parlions mardi dernier, des étudiants et des conseillers de district pro-démocratie avait exprimé leur opposition à la nomination par HKU d’un professeur de Chine continentale, Shen Zuojun, qui, selon eux, serait membre du Parti communiste chinois et dont la nomination au poste de vice président de la recherche porterait atteinte à l’autonomie et à la liberté de l’université.

L’université de Hong Kong a tenu à répondre à ces accusations. « Le conseil d’administration de HKU n’a trouvé aucune preuve de cette appartenance au Parti communiste chinois », a déclaré, hier, Eric Cheung, membre du conseil.

Ce dernier a ajouté qu’il ne voulait pas voter contre un candidat sur la base d’une « censure politique », d’autant plus que HKU se heurtait à des obstacles pour recruter des universitaires étrangers de qualité et reconnus pour le poste de vice-président.

Le représentant du premier cycle, Daniel Lei, a, de son côté, insisté pour que la nomination de Shen Zuojun soit reportée jusqu’à ce que ses affiliations politiques fassent l’objet d’une enquête approfondie.

« En tant qu’établissement d’enseignement supérieur responsable, HKU a la capacité et le devoir de mener une enquête de diligence raisonnable« , a-t-il déclaré.

Actualité de la communauté :

Retour sur la soirée découverte du théâtre avec CHORUS

Organisée le mardi 3 novembre pour vous faire découvrir ses ateliers théâtre, cette soirée aura lieu de 20h à 22h à Black Box Faust, à Sheung Wan pour découvrir les ateliers et l’équipe.

L’entrée à la soirée portes ouvertes est libre.

Les organisateurs demandent cependant de signifier votre participation par WhatsApp : +852 6718-2585

Enfin la météo avec des températures toujours en baisse qui iront de 21 à 26°. Aujourd’hui vendredi 30 octobre nous fêtons les « Maéva ».