Coronavirus.

Hier mercredi nous en étions à 6057 cas et 132 décès.

L’agence de presse Xin Hua rapporte que le  ministère chinois des Finances a débloqué 4,4 milliards de yuans soit environ 640 millions de dollars, pour soutenir la bataille contre le nouveau coronavirus (2019-nCoV) à travers le pays.

L’Organisation Mondiale de la Santé a mis en place une plateforme permettant à tous les pays du monde de l’alimenter avec leurs recherches et leurs données concernant le virus.

Le nombre de cas de contamination en Chine dépasse désormais celui de l’épidémie de Sras (syndrome respiratoire aigu sévère/virus Sars-CoV) qui avait touché 5.327 personnes dans le pays, où elle s’était déclarée, et fait près de 800 morts dans le monde en 2002-2003.

Départ des étrangers

Le Japon a évacué mercredi plusieurs centaines de ses ressortissants de Wuhan. Un avion avec environ 200 d’entre-eux a atterri hier à Tokyo. De son côté, le personnel du consulat américain de Wuhan a été également évacué hier.  Le Premier ministre australien Scott Morrison a déclaré que le pays allait aider une partie des 600 citoyens présents à Wuhan à quitter la région et les placer à en quarantaine sur l’île Christmas.

La France a pour sa part indiqué mardi envoyer un avion qui doit atterir aujourd’hui à Wuhan afin de ramener les premiers rapatriés français « probablement vendredi ». Ces personnes seront soumises à une quarantaine à leur retour, a précisé la ministre française de la Santé, Agnès Buzyn. 

La Commission européenne a indiqué qu’un deuxième avion décollerait « plus tard dans la semaine » pour au total rapatrier au moins 350 Européens, dont 250 Français.

Côté compagnie aérienne : les compagnies commencent à annoncer des suppressions de vols.

United Airlines a annoncé mardi qu’elle suspendait 24 vols entre la Chine et les États-Unis. « En raison d’une baisse importante de la demande de voyages en Chine, nous suspendons certains vols entre nos villes-pivots et Pékin, Hong Kong et Shanghai du 1er au 8 février », a déclaré la compagnie dans un communiqué.

British Airways a annoncé sa décision de suspendre les vols vers Shanghai et Pékin jusqu’à nouvel ordre. « Nous nous excusons auprès des clients pour les inconvénients occasionnés, mais la sécurité de nos clients et de notre équipe est toujours notre priorité », a déclaré dans un communiqué la compagnie.

Nous vous annoncions la venue à Pékin du directeur de l’OMS, reçu par le président Chinois. Ce dernier a annoncé l’envoi « dès que possible » d’experts internationaux afin de mettre en commun les connaissances sur le virus et d’apporter une « réponse mondiale« .

« L’épidémie est un démon. Nous ne permettrons pas au démon de se cacher« , a déclaré le président Xi Jinping en recevant le directeur de l’OMS.

Des dons d’entreprises pour combattre le coronavirus.

Les marques de luxe, de beauté et de bijoux, mais aussi des promoteurs immobiliers, ont fait des dons aux organismes de bienfaisance et aux gouvernements locaux pour aider à lutter contre le virus.

LVMH a promis 16 millions de renminbis à la Fondation de la Croix-Rouge chinoise pour aider à remédier à la pénurie urgente de fournitures médicales à Wuhan.

Kering a fait un don de 7,5 millions de renminbis à la Fondation Hubei Croix-Rouge.

Ou encore L’Oréal qui a donné 5 millions de renminbis à la Fondation de la Croix-Rouge chinoise pour acheter des fournitures médicales, comme des masques, des lunettes et des vêtements de protection.

Mais aussi la compagnie de bijoux hongkongaise Chow Tai Fook qui a de son côté fait un don de 2 millions de renminbi.

Swire Group, propriétaire d’immeubles commerciaux, a offert 10 millions de renminbis à la Fondation de la Croix-Rouge chinoise.

Alibaba a créé un fonds de 1 milliard de renminbis, tandis que Tencent, le propriétaire de Wechat, a donné 300 millions de renminbis, soit 43,25 millions de dollars. 

Et la liste ne s’arrête pas là, on estime que plus de 20 milliards de renminbis, soit 2,88 milliards d’US dollars, le montant des dons faits pour lutter contre le coronavirus. 

Actualité de la communauté.

A noter dans vos agendas, le mardi 11 février de 19h à 21h pour le 72e Cocktail Jeunes Professionnels Intercham, au Beef & Liberty de la California Tower (30-32 D’Aguilar Street) à Central.

Cet événement est organisé par les chambres de commerce françaises et danoises pour le collectif Intercham, co-organisé par la Chambre Belgio-luxembourgeoise.

Rencontrez des centaines de professionnels de Hong Kong!

Tous les profits seront reversés au fonds de bourses d’études Intercham.

Ticket: 220 HKD pour les membres / 320 HKD pour les non membre ( 2 verres et des canapés)

Inscriptions en ligne sur le lien ci-dessous.

https://www.eventbank.com/event/18522/register/

Enfin, la météo, avec des températures toujours aussi fraiches qui iront de 11 à 18° et aujourd’hui nous fêtons les « Martine».