Manque de stocks pour les masques N95

Le masque largement utilisé lors de l’épidémie du SARS en 2003 voit son stock diminuer de façon importante et son prix augmenter fortement suite aux informations diffusées sur la « mystérieuse » pneumonie venant de Wuhan. Même si les autorités sanitaires réitèrent leur appel au calme indiquant que rien ne prouve, aujourd’hui, que la maladie peut se propager, les Hongkongais s’équipent. Plusieurs pharmacies et plateformes en ligne contactées par le quotidien South China Morning Post ont déclaré ne plus avoir de stock de ces masques. Pour rappel, en début de semaine, 59 cas avaient été signalés à Wuhan, et 21 infections soupçonnées à Hong Kong.

Le gouvernement a diffusé, hier, l’amendement modifiant l’Ordonnance sur la prévention et le contrôle des maladies afin d’y inclure, avec effet immédiat, « les maladies respiratoires graves associées à un nouvel agent infectieux » comme maladie infectieuse avec obligation de la déclarer. Avec cet amendement, un médecin qui a des raisons de soupçonner l’existence d’un cas doit informer immédiatement le directeur de la santé, pouvant également mettre les patients concernés en quarantaine, si nécessaire.

Macao en guerre contre le tabagisme

Le Bureau de la santé de Macao révèle que l’ancienne colonie portugaise a effectué plus de deux millions d’inspections qui ont abouti à plus de 55.000 infractions au cours des huit dernières années, soit une moyenne de 785 par jour. Par rapport à 2019, la grande majorité des infractions ont été commises par des hommes (97 %), selon les données des Services de santé.

Depuis le 1er janvier 2019, il est interdit de fumer dans tous les espaces publics fermés, à l’exception des espaces fumeurs aménagés à l’aéroport international de Macao et dans les casinos du territoire. Depuis, les autorités ont autorisé 642 fumoirs dans 34 casinos.

Un pompier à la retraite fait un accouchement dans la rue

Selon le Macao Daily News, c’est mardi, que ce pompier à la retraite à porté secours à une jeune femme, dans le district de Toi San. La voyant en souffrance, l’homme n’a pas hésité à lui venir en aide et s’est retrouvé à devoir l’accoucher. Il a mis au monde une petite fille et est resté jusqu’à l’arrivée de l’ambulance. La maman et la petite fille se portent bien.

La nuit des idées à Hong Kong

Le Consulat général de France organise la 3ème édition de la nuit des idées le 18 janvier 16h00 à 21h00. Sur le thème «La révolution du partage» et « L’innovation sociale », cet événement se déroulera au Saint James’ settlement, Wan Chai.

Cette année, «la Nuit des idées» mettra en miroir des expérimentations sociales et environnementales en France et à Hong Kong, avec la volonté de construire un dialogue fructueux entre nos sociétés civiles.

Le Consulat a invité des entrepreneurs sociaux et des représentants d’associations français et hongkongais qui échangeront sur les modalités d’un futur durable et inclusif, utilisant les arts et la culture comme un vecteur d’intégration : deux tables-rondes, des spectacles de danse et des ateliers permettront d’explorer ces sujets à travers différents prismes.

Inscriptions : https://forms.gle/myu9bmsYnvtMHXWS6

Information : https://hongkong.consulfrance.org/The-third-edition-of-The-Night-of-Ideas-is-coming-to-Hong-Kong

Enfin la météo, journée ensoleillée avec des températures entre 19 et 22° degrés.