Les conditions d’entrer sur les territoires hongkongais se durcissent.

Depuis hier, toutes les personnes arrivant à l’aéroport de Hong Kong doit se faire tester pour le Covid-19. Le ministère de la santé y a mis en place une surveillance médicale. Les voyageurs seront dirigés vers Asia World Expo où une centre de test est installé. Une fois leur échantillon de salive déposés, ils auront le droit de quitter les lieux pour commencer leurs deux semaines de confinement obligatoire chez eux. Les résultats des tests arrivent normalement dans les trois jours.

A noté, une exception pour les voyageurs revenant du Royaume-Unis. Ils devront rester au centre de test jusqu’à la parution de leur résultats. 70% des 360 cas importés des deux dernières semaines avaient séjourné au Royaume-Unis. Quand aux personnes revenant du Hubei par la frontière terrestre, elles se verront remettre un test de Covid-19 à réalisé chez elle.

La solidarité s’organise à Macao en faveur de l’ex-colonie portugaise.

Des groupes macanais ont récolté 3,5 million de Patacas (environ 3.4 million de HKD) pour aider le Portugal à luter contre le COVID-19.

Ce groupe est constitué de sept associations de communautés portugaises locales. La campagne de dons avait commencé le 26 mars et a pris fin hier. C’est la commission de solidarité de Macao qui en est à l’origine. Le consul général portugais, Paulo Cunha Alves, à salué sur Radio Macao une campagne dont les résultats sont « très positifs ».

La STDM qui avait autrefois le monopole des casinos à Macao, a fait don d’un million de Patacas pour cette campagne. Cet argent sera envoyé à l’ambassade du Portugal à Beijing. Cette somme servira à l’achat de matériel médical qui sera ensuite envoyé au Portugal.

Hong Kong éteint un à un ses néons.

Après les bars, c’est au tour des salons de beauté et des instituts de massages de fermer. A partir de demain, les propriétaires de ces boutiques devront suspendre leurs activités pour deux semaines. Trois de ces enseignes sont liées aux nouveaux cas de Covid-19. Les rassemblement de plus de quatre personnes sont en plus interdit jusqu’au 23 avril. La chaîne de télé TVB a annoncé qu’elle annulait son concours annuel de « Miss Hong Kong ». Ce sera la première fois depuis 48 ans que ce concours n’aura pas lieu.

Des centaines de policier ont quitté leur emplois pendant les manifestations. 446 policiers seraient partis de manière inattendue entre juin 2019 et février 2020. Le nombre de nouvelles recrues baisse lui de 40% par rapport à l’année précédente.

La police hongkongaise est accusée de violence, de prendre parti, et de manque de professionnalisme dans leur gestion des manifestations. 

Macdonald ré-ouvre ses restaurants 24 heures sur 24.

Une bonne nouvelle pour les « McRefugees ». Ces personnes sans domicile s’étaient retrouvé sans lieux où dormir lorsque la chaîne avait décidé de fermer ses restaurants à 6 heure du soir le 25 mars.

Cette mesure avait été prise pour une question de sécurité sanitaire. Jeff Rotmeyer, fondateur de l’ONG ImpactHK a rappeler « Les fast food ne sont pas la solution aux problèmes des sans-abri à Hong Kong et j’espère que le gouvernement va arrêté de prendre pour acquis le refuge offert par MacDonald.». 

Nous sommes un jour historique, le 9 avril. Mais que s’est il passé ce jour là dans l’histoire? Ce sont les évènement du 9 avril 1938 qui se déroulent à Tunis. Les tunisiens revendiquent lors d’une manifestation des réformes politiques dont l’institution d’un parlement. Les forces de polices sont prises au dépourvu et répriment ce soulèvement dans la violence. 21 manifestants sont morts, 1 gendarme et il y eu 150 blessés.

Le 9 avril 1938 est une date importante du mouvement national tunisien.

Météo. Aujourd’hui les températures iront de 19 à 24 degrés. Ce 9 avril sera ensoleillé et agréable. Le ciel sera parsemé de quelques nuages.