Lundi nous vous présentions le TGV intelligent

Dans le cadre des JO de 2022, la Chine a lancé son premier TGV sans conducteur. Inaugurée le 30 décembre dernier, la première ligne ferroviaire à grande vitesse complètement automatisée entre Pékin et Zhangjiakou peut atteindre les 350 km/h.

Reliant Pékin à Zhangjiakou en 47 minutes au lieu de trois heures, le premier train automatisé à grande vitesse au monde est considéré comme étant le premier « TGV intelligent au monde ». Totalement automatisé, les rames sont équipées pour la future 5G. À l’intérieur, les passagers peuvent recharger leurs téléphones via des chargeurs sans fil et chaque siège possède sa propre tablette tactile.

Selon le Daily Mail, le coût total de ce projet est estimé à 6 milliards de dollars

La section réservée au repas pourra aussi être convertie en salle « média » durant les Jeux olympiques et les tablettes retransmettront les épreuves en direct durant l’événement.

Mardi nous revenions sur les résultats de la présidentielle de Taïwan et sa résonnance à Hong Kong

Réélection de Tsai Ing-wen à Taïwan samedi avec 57% des suffrages. Membre du Democratic Progressive Party, le DPP, Tsai Ing-wen s’est toujours opposée à un rapprochement avec Pékin. Beaucoup de hongkongais regardaient de près cette élection, la présidente a, dès sa réélection, adressé un message de solidarité aux manifestants pro-démocrates de l’ancienne colonie britannique. De son côté Pékin a critiqué les pays dont les Etats-Unis, la Grande Bretagne et le Japon pour avoir félicité la présidente réélue et s’être officiellement félicités des élections démocratiques de l’île.

Mercredi nous annoncions les nouvelles mesures mises en place par la France pour les étudiants chinois.

Procédures simplifiées en France pour les étudiants chinois

La France a mis en place une série de mesures pour faciliter les procédures pour les étudiants chinois désirant aller étudier en France, décisions venant renforcer la reconnaissance réciproque des diplômes et améliorer les services d’accueil des universités françaises.

C’est la ministre française de l’enseignement supérieur, Frédérique Vidal, en visite en Chine, qui l’a annoncé mardi dernier, rappelant que La Chine constitue le troisième plus grand partenaire de la France en termes de coopération universitaire. « Nous allons oeuvrer à attirer les étudiants chinois en France, tout en encourageant les étudiants français à se rendre en Chine », a déclaré la ministre française.

Jeudi il était question des chiffres du tourisme en baisse à Hong Kong

L’office du tourisme de Hong Kong a annoncé, mercredi dernier, une baisse de -14% par rapport à l’année dernière avec un nombre de touristes qui seraient de 55,9 millions en 2019, alors qu’ils étaient 65,15 millions l’année précédente.

Dans la foulée, le gouvernement a annoncé , l’annulation du feux d’artifice du Nouvel An lunaire qui a lieu chaque année a également été annulé en raison de craintes pour la sécurité. Depuis le mois de juin, de nombreux événements ont été annulés, comme le défilé du Nouvel An chinois, le feu d’artifice du 1er octobre de l’année dernière, le Wine & Dine Festival ou encore le cyclothon de Hong Kong. « L’industrie touristique de Hong Kong a fait face à des défis exceptionnels au cours de la dernière année, mais j’ai pleinement confiance en notre résilience et en notre attrait en tant que destination touristique, nous travaillons à une importante campagne de promotion pour l’image de Hong Kong », a déclaré, Pang Yiu-kai, président du conseil d’administration de l’office du tourisme, au South China Morning Post.

Et vendredi nous évoquions la position de l’OMS sur le coronavirus chinois.

En effet, selon Euronews, l’organisation mondiale de la santé surveille de près le nouveau coronavirus identifié en Chine. Maria Van Kerkhove, épidémiologiste à l’OMS a déclaré : « Nous n’en sommes qu’au début de notre enquête, nous essayons d’évaluer comment les individus ont été infectés. Comme c’est un virus pathogène respiratoire, nous ne serions pas surpris qu’il y ait une transmission limitée d’humain à humain. »

La plupart des cas ont été détectés sur un marché de fruits de mer en gros de Wuhan. La Chinoise de 61 ans qui a été hospitalisée le 13 janvier en Thaïlande ne s’y était pas rendue, mais avait fréquenté un plus petit marché local de fruits de mer. 

Jusqu’à présent, l’OMS n’a pas émis d’alertes sur les visites à Wuhan ni établi un comité d’urgence pour cette maladie.

Les laboratoires chinois ont déjà séquencé le génome du coronavirus et fourni ces données à la communauté sanitaire mondiale pour aider à diagnostiquer d’éventuels cas en dehors du pays.

Enfin la météo pour ce week-end. Températures de 17 à 21° et allant jusque 22° dimanche. Aujourd’hui nous fêtons les Prisca fonctionne aussi pour « Priscille », demain dimanche nous fêterons les « Marius », bon week-end à tous et à lundi pour un nouveau journal.