Coronavirus

4 nouveaux cas signalés hier mercredi à Hong Kong, cas importés en provenance d’Indonésie, des Philippines et de Singapour.

 

5 hôtels de quarantaine supplémentaires à partir de décembre

Le nombre d’hôtels de quarantaine désignés passera de 35 à 40 en décembre afin de répondre à une demande qui devrait être plus importante pendant la période des fêtes faisant passer le nombre de chambres disponibles de 10.000 à 11.500.

Le gouvernement a dévoilé mardi la liste des hôtels destinés aux voyageurs entrants entre décembre et février, couvrant les vacances de Noël, du Nouvel An et du Nouvel An lunaire, liste valable jusqu’au 28 février.

Les cinq nouveaux hôtels sont l’iclub Fortress Hill Hotel, le O’Hotel à Kowloon City, le Nina Hotel Tsuen Wan West, le Lanson Place Causeway Bay et le Holiday Inn Golden Mile à Tsim Sha Tsui.

Les prix vont de 500 HK$ par nuit pour une chambre simple à 8,199 HK$ pour une suite.

Lien vers la liste actualisée : https://gia.info.gov.hk/general/202110/19/P2021101900511_379315_1_1634633151498.pdf

 

La loi sur la sécurité nationale utilisée de manière rétroactive

Information de RFI

Plusieurs décisions de justice rendues récemment à Hong Kong donnent latitude aux autorités pour utiliser des dispositions de la loi de sécurité nationale pour des faits antérieurs à l’adoption de celle-ci à l’été 2020.

Malgré les promesses de Pékin et de l’exécutif local sur la non-rétroactivité de la loi de sécurité nationale, plusieurs récentes enquêtes de la police ont démontré qu’elles portaient sur des faits antérieurs à son adoption. Une situation qui inquiète la société civile.

Ces récentes enquêtes ont décontenancé des activistes pro-démocratie à travers la région administrative spéciale , certains d’entre eux craignant d’être poursuivis en justice pour des actions qu’ils pensaient à l’époque licites. Pour ces militants, il ne fait aucun doute, ces faits illustrent une volonté d’écraser la dissidence.

Plusieurs groupes, dont Civil Human Rights Front (CHRF) qui fut à l’origine des manifestations pro-démocratie en 2019, font l’objet d’enquêtes pour des faits antérieurs à la loi, selon des déclarations de cadres de la police et des informations de la presse pro-Pékin.

 

Lutter contre la discrimination à l’égard des chinois du continent

Le président de la Commission pour l’égalité des chances, Ricky Chu, déclare qu’il est temps de rendre illégale la discrimination à l’encontre des continentaux, notant que l’organisme a reçu de nombreuses plaintes concernant ce type de discrimination ces dernières années.

Ricky Chu a déclaré mercredi à une émission de la RTHK que la commission avait fait un certain nombre de propositions au gouvernement.

Selon lui, ces propositions portent sur trois aspects principaux : la discrimination entre personnes de même origine ethnique, la discrimination fondée sur le statut de résidence et la discrimination liée à l’origine d’une personne, même si c’est à l’intérieur d’un même pays.

« Au cours des trois dernières années, nous avons reçu de nombreux rapports faisant état de discriminations à l’encontre de continentaux à Hong Kong. Une ONG a également déclaré récemment que les nouveaux migrants, y compris les enfants et les adultes, sont confrontés à de nombreuses discriminations sur les lieux de travail ou dans les écoles« , a-t-il ajouté. Il a ajouté qu’à l’heure actuelle, l’organisme ne peut pas engager de procédure s’il n’y a pas de victimes pour témoigner.

De leur côté, certains experts juridiques estiment qu’il ne faut pas se précipiter. Selon eux, l’extension des lois de Hong Kong sur la discrimination aux Chinois du continent doit être équilibrée et doit avoir une portée limitée, de peur que les changements ne portent atteinte à la liberté d’expression.

La proposition d’étendre les lois anti-discrimination de Hong Kong afin d’accorder un statut protégé aux Chinois du continent est donc relancée après des années de lobbying.

 

Les plaintes déposées par l’association des journalistes de HK classées « sans suite »

L’Association a annoncé mardi avoir été informée par la police que toutes les plaintes, sauf une, qu’elle a déposées contre des officiers pendant les troubles de 2019 ont été classées « sans suite ».

Les plaintes en question étaient déposées pour suspicion de violence ou de harcèlement contre des journalistes couvrant les manifestations de 2019 auprès du Conseil indépendant des plaintes contre la police (IPCC) en juin 2019.

L’association a toutefois déclaré qu’elle n’était pas surprise par la réponse de la police et a exprimé sa déception à l’égard notamment du Conseil indépendant des plaintes contre la police, l’IPCC.

 

Le Wine & Dine festival de retour en Novembre

Le festival du vin et de la gastronomie reviendra avec le thème « City Wine Walk ».

Programmé en ligne l’année dernière en raison de la pandémie et complètement annulé en 2019 en raison des troubles sociaux, le festival est donc de retour avec quelques changements dans l’organisation. Cette année, les participants peuvent acheter un pass de dégustation qui leur permettra d’essayer des vins et des menus spéciaux dans plus de 50 restaurants et bars de Kennedy Town, Central, Wan Chai et Tsim Sha Tsui.

« Au lieu de l’organiser dans un lieu fixe où tout le monde est présent, nous amenons maintenant tout le monde dans le quartier et dans la communauté« , a déclaré Dane Cheng, directeur exécutif de l’Office du tourisme, expliquant le thème de cette année. Des centaines de restaurants proposeront également des menus spéciaux et des réductions pendant cette période.

L’Office du tourisme a déclaré avoir investi 15 millions de HK$ dans l’événement, y compris les dépenses de promotion du festival à l’étranger et sur le continent. Dane Cheng a indiqué que l’objectif était de ramener le festival dans un lieu qui lui soit propre dès l’année prochaine, tout en envisageant d’intégrer d’autres éléments en fonction du succès ou pas de la formule utilisée cette année.

 

JO 2022 – La flamme olympique est arrivée en Chine

Allumée en Grèce lundi, la flamme olympique est arrivée à Pékin hier, à trois mois et demi de l’ouverture des Jeux Olympiques d’hiver dans la capitale chinoise

Accueillie en Chine par une cérémonie officielle, la flamme sera exposée dans la Tour olympique, une gigantesque structure en acier de plus de 200 mètres de haut dans la capitale chinoise. Après un « relais en ligne », le traditionnel relais de la flamme « aura lieu du 2 au 4 février 2022 » sur les sites de compétition, a indiqué le vice-président exécutif du Comité d’organisation, Zhang Jiandong. Environ 1.200 relayeurs devraient être sollicités.

Pour rappel, Pékin est première ville de l’histoire à accueillir les Jeux d’été et d’hiver, environ 2.900 athlètes de 85 comités olympiques sont attendus du 4 au 20 février pour ces jeux olympiques qui seront suivis par les Paralympiques du 4 au 13 mars.

 

Actualités de la communauté

Café Accueil de HKA

Le rendez-vous hebdomadaire de l’association, le vendredi matin de 10h00 à midi a lieu au Pain quotidien d’Admiralty situé à Pacific Place

(métro Admiralty – Sortie F).

Enfin la météo avec des températures, qui iront de 23 à 26°. Aujourd’hui jeudi 21 octobre, nous fêtons les « Céline »

Selon l’Observatoire de Hong Kong, les températures devraient sensiblement baisser et descendre sous les 20° le matin à partir de vendredi jusqu’à dimanche.

 

Merci pour votre écoute et bon courage à nos auditeurs toujours en quarantaine.