Coronavirus

9 nouveaux cas signalés hier mardi à Hong Kong. La limite à 4 personnes pour les groupes est prolongée d’une semaine supplémentaire.

Vers des tests viraux obligatoires

Les mesures de prévention de l’épidémie à Hong Kong au cours des neuf derniers mois auraient, selon le professeur Yuen Kwok-yung, été insuffisantes et les personnes présentant des symptômes n’auraient pas été testées. Le microbiologiste a recommandé aux autorités d’envisager des tests obligatoires, soutenu dans sa démarche par le professeur Ho Pak-leung, directeur du Centre for Infection de l’Université de Hong Kong. Au cours de la troisième vague de l’épidémie en été, environ 4.000 personnes ont été infectées et 100 personnes sont mortes, a déclaré Yuen. Cet hiver, la propagation du virus sera plus grave, a-t-il prévenu.

Un patient réinfecté par le Covid-19 aux Etats-Unis, le 5ème dans le monde

Information du journal 20 minutes.

Un Américain a attrapé deux fois le Covid-19 à un mois et demi d’intervalle et la deuxième infection était plus sévère que la première, selon une étude parue mardi qui détaille ce cas de réinfection, l’un des cinq recensés jusque-là dans le monde.

« Il y a toujours de nombreuses inconnues sur les infections au SARS-CoV-2 et la réponse du système immunitaire, mais nos travaux montrent qu’une infection antérieure pourrait ne pas nécessairement protéger contre une infection future », a estimé le Pr Mark Pandori, auteur principal de l’étude publiée dans la revue médicale The Lancet Infectious Diseases.

Cela implique « que les gens qui ont été testés positifs au SARS-CoV-2 devraient continuer de prendre des précautions, dont la distanciation physique, le port du masque et le lavage des mains », puisqu’une réinfection est possible, a poursuivi le Pr Pandori.

Selon cette revue médicale, cinq cas ont été confirmés jusque-là : à Hong-Kong (il s’agissait du premier, annoncé le 24 août), en Belgique, aux Pays-Bas, en Equateur et ce 5ème cas aux Etats-Unis, dans l’État du Nevada. Ces cinq cas étaient différents : pour ceux du Nevada et de l’Equateur, la deuxième infection était plus grave que la première, alors que c’était l’inverse pour les trois autres. « Il faut davantage de recherches pour comprendre combien de temps dure l’immunité contre le SARS-CoV-2 et pourquoi certaines de ces deuxièmes infections, bien que rares, sont plus sévères », selon le Pr Pandori. 

L’Apple Store de l’IFC fermé temporairement

Le magasin phare d’Apple de Central est fermé depuis lundi pour 3 jours, suite à des informations selon lesquelles des personnes infectées par le virus s’étaient rendues dans la boutique. Il devrait rouvrir ses portes demain matin. La direction d’Apple a déclaré que le magasin était temporairement fermé par mesure de précaution, conformément aux directives du Center for Health Protection.

Les syndicats de fonctionnaires demandent plus de clarté sur le serment d’allégeance

Les syndicats de fonctionnaires ont exhorté le gouvernement à offrir une formation et des directives claires au personnel concernant le nouveau serment d’allégeance qu’ils doivent faire.

Nous vous en parlions lundi, les fonctionnaires qui ont rejoint la fonction publique depuis le 1er juillet sont les premiers invités à signer une déclaration selon laquelle ils respecteront la loi fondamentale, seront responsables devant le gouvernement de Hong Kong et resteront fidèles à la Région administrative spéciale.

Ceux qui sont encore en probation seront les prochains à signer la déclaration.

Mais lors d’une émission de radio de la RTHK hier, mardi, les dirigeants de deux syndicats de fonctionnaires ont exprimé leurs inquiétudes concernant ce plan.

Leung Chau-ting, qui dirige la Fédération des syndicats de la fonction publique, a indiqué que le libellé vague de la déclaration et le manque de lignes directrices signifient que les fonctionnaires craignent de la violer accidentellement lorsqu’ils parlent de politiques gouvernementales.

Il a déclaré que les récentes remarques du secrétaire à la fonction publique Patrick Nip sur les conséquences de la violation du serment ont effrayé de nombreux fonctionnaires.

Il s’est également demandé si les revendications des responsables syndicaux, pour le personnel, qui seraient en contradiction avec les décisions du gouvernement, pouvaient violer la nouvelle exigence.

L’Association des fonctionnaires chinois de Hong Kong, quant à elle, a déclaré qu’elle souhaitait que le gouvernement énonce la sanction pour quiconque enfreindrait la déclaration, ainsi que la base juridique de ce nouvel accord. Li Kwai-yin, qui dirige l’association, a ajouté que le changement de politique avait été introduit trop rapidement, et elle a demandé si le gouvernement avait écouté les opinions des syndicats. «Nous pensons qu’il est très important de s’assurer que les fonctionnaires connaissent toutes les exigences et ne violeront pas par erreur les exigences du gouvernement», a-t-elle déclaré.

Des universitaires demandent un “front uni” contre la loi sur la sécurité nationale de Hong Kong

Plus de 100 universitaires ont publié une déclaration commune condamnant la loi sur la sécurité nationale de Hong Kong et appellent à une action conjointe contre selon eux, «l’abus du régime de censure chinois». Les signataires de la déclaration proviennent de 71 institutions dans 16 pays, dont les universités d’Oxford, de Cambridge et de Stanford.

Pour Hong Kong, on y trouve, notamment, les chercheurs Stephen Chan et James Rice de l’Université de Lingnan, Daniel Garrett de l’Université de City U et Harry Wu, professeur adjoint à HKU.

Cette déclaration indique que la nouvelle loi sur la sécurité compromettra l’autonomie académique, car elle considère comme une offense toutes critiques ou déclarations dites “subversives » faites sur le territoire mais également à l’étranger, contre le Parti communiste chinois.

Un diamant rose extrêmement rare pourrait atteindre jusqu’à 38 millions de dollars aux enchères

Information de l’agence Reuters

Alors qu’un diamant de 102 carats s’est vendu la semaine dernière, plus de 120 millions de Hong Kong dollars aux enchères de Sotheby’s à Hong Kong, un second fait son apparition et va être exposé dans la région administrative spéciale.

Le “Spectre de la rose”, c’est son nom, un diamant russe extrêmement rare de couleur rose, pourrait atteindre jusqu’à 38 millions de dollars (32 millions d’euros) lors de sa mise aux enchères le 11 novembre, a déclaré lundi Sotheby’s. Le diamant de 14,83 carats, baptisé en l’honneur du ballet russe de Vaslav Nijinsky, est le plus grand de sa catégorie à être mis aux enchères.

Le “Spectre de la rose” devrait établir un nouveau record de vente car comme l’explique certains analystes, les diamants roses sont rares et très prisés par les collectionneurs. Si certains diamants sont naturellement colorés, c’est parce qu’ils possèdent une structure particulière qui réfracte différemment la lumière et leur prodigue ainsi leurs couleurs exceptionnelles.

La pierre sera exposée à Hong Kong, Singapour et Taipei avant d’être mise aux enchères à Genève le 11 novembre.

Enfin la météo avec des températures en baisse qui iront de 24 à 28° avec des averses. Aujourd’hui mercredi 14 octobre juillet nous fêtons les « Juste» mais également les “Celeste”