Coronavirus

Hier dimanche, 23 cas étaient confirmés à Hong Kong, dont 19 cas importés avec des patients arrivant d’Inde, des Philippines, du Népal et de Suède. Portant le total à Hong Kong depuis le début de la pandémlie à 5.302 et 103 décès.

Cathay Dragon a déclaré, hier dimanche, qu’elle suspendait ses 3 vols réguliers hebdomadaires entre Kuala Lumpur et Hong Kong jusqu’au 3 octobre après que cinq passagers arrivés à Hong Kong la semaine dernière ont été testés positif au Covid-19.

Suite des aides du gouvernement liées à la pandémie

La cheffe de l’exécutif et les membres du gouvernement se rendront vendredi devant le Legco pour obtenir un soutien de l’assemblée législative pour le troisième cycle de financement du gouvernement à hauteur de 24 milliards de Hong Kong dollars dans le cadre de l’aide aux personnes touchées par la crise sanitaire.

Le chef de l’administration, Matthew Cheung, a déclaré hier dimanche sur son blog, que les réserves budgétaires avaient chuté à environ 800 milliards de Hong Kong dollars après que le gouvernement ait fourni plus de 300 milliards de dollars de mesures de secours. Il demande aux membres du LegCo de se concentrer sur la lutte contre l’épidémie aux côtés du gouvernement.

Le secrétaire aux finances, Paul Chan, a également déclaré dans son blog que le gouvernement avait déployé des mesures pour soutenir l’économie, mais qu’il devait gérer ses finances avec prudence car les ressources étaient limitées.

De son côté, le secrétaire au Travail, Law Chi-kwong, a indiqué que le programme du gouvernement pour aider les employeurs à payer les salaires a permis de soutenir l’emploi, dans un contexte économique extrêmement difficile.

Les 12 hongkongais détenus à Shenzhen ont choisi leurs avocats

Le secrétaire à la sécurité, John Lee, a déclaré qu’ils avaient été autorisés à nommer des avocats sur une liste choisie par les autorités du continent.

S’exprimant dans une interview télévisée ce week-end, John Lee a précisé que chacun des suspects avait choisi deux avocats sur une liste fournie par des responsables et que le gouvernement de Hong Kong cherchait plus de détails afin que les familles des détenus puissent contacter les avocats.

Le secrétaire à la Sécurité a également indiqué qu’ils étaient en bonne santé, mais que les autorités hongkongaises n’avaient pas le droit de leur rendre visite. John Lee a ajouté que l’administration ferait de son mieux pour protéger leurs droits, tout en respectant les lois du continent.

Le législateur du Parti démocrate, James To, qui aide les familles des douze détenus, a déclaré qu’aucun des proches n’avait été informé des derniers développements.

Les familles ont de leur côté publié une déclaration commune accusant John Lee d’avoir tenté de les induire en erreur en acceptant des avocats désignés par les autorités.

Pour rappel, les 12 hongkongais détenus à Shenzhen sont tous des militants pro-démocratie accusés ou soupçonnés d’infractions liées aux manifestations à Hong Kong. L’un d’eux étant également accusé d’atteintes à la sécurité nationale.

Faits divers.

435 millions de timbres et de calligraphies volés

Un homme est parvenu à voler en plein jour une collection d’objets de valeur estimée à 435 millions d’euros à Hong Kong.

Le voleur est parvenu à s’introduire dans un appartement du collectionneur chinois Fu Chunxiao.

Ce dernier vit dans un immeuble de 16 étages du quartier de Kowloon. Le cambrioleur a commis en deux heures son vol impressionnant, selon une source policière.

Le South China Morning Post rapporte que la valeur totale de ces objets de valeur s’élève à quatre milliards de dollars hongkongais (435 millions d’euros).

Le butin inclut notamment une calligraphie réalisée par Mao Zedong et cinq timbres anciens très précieux. Membre de la Société de philatélie de Hong Kong, Fu Chinxiao se trouvait en Chine continentale, au moment du cambriolage commis le 10 septembre, selon la source policière.

Le South China Morning Post rapporte que leur valeur n’a été établie qu’une fois que sa fille était rentrée à Hong Kong pour aider les enquêteurs. Les biens dérobés se trouvaient dans un tiroir fermé à clé dans l’appartement, rapporte le quotidien.

La Chine précise les règles concernant sa liste d’entités « peu fiables »

Information de l’agence reuters.

Le ministère chinois du Commerce a publié samedi des règles concernant une proposition de liste d’”entités peu fiables”, qui précisent que le gouvernement ciblera les entreprises et les individus étrangers mettant en danger la souveraineté et la sécurité de la Chine.

La Chine avait promis d’établir une liste visant à punir les entreprises étrangères jugées nuisibles aux intérêts chinois en représailles de l’instauration l’année dernière par l’administration américaine de droits de douanes supplémentaires sur les importations chinoises et des restrictions imposées au groupe Huawei Technologies.

Le ministre chinois du Commerce a annoncé samedi que cette liste, qui n’a pas encore été publiée, visera les entreprises et les individus étrangers qui violent les règles du marché en Chine, interrompent les transactions avec les entreprises chinoises ou prennent des mesures discriminatoires contre les entreprises chinoises.

La Chine interdira aux entreprises étrangères figurant sur cette liste de s’engager dans l’importation et l’exportation en Chine ainsi que d’investir dans le pays, a déclaré le ministère.

Des entreprises étrangères pourraient être retirées de la liste si elles corrigent leurs comportements et prennent des mesures pour éliminer les conséquences de leurs actions, a-t-il précisé.

Enfin la météo avec des températures qui iront de 26 à 30° avec de la pluie. Aujourd’hui lundi 21 septembre nous souhaitons une bonne fête à tous les « matthieu » les « Matthieu ».