Coronavirus

5 nouveaux cas signalés hier mardi à Hong Kong tous importés.

 

Pas de réouverture des frontières

Le secrétaire au commerce, Edward Yau, a défendu la décision du gouvernement, de durcir la politique de quarantaine ; politique la plus stricte au monde. « Nous jouons une stratégie sûre selon laquelle nous devons tenir le virus à distance avant de parler d’une ouverture totale et complète de la frontière ou de l’économie« , a déclaré le secrétaire au commerce et au développement économique, dans une interview accordée à Bloomberg TV hier. La réouverture de la frontière avec la Chine continentale « reste l’une des principales priorités », a-t-il ajouté.

La volonté de Hong Kong d’éradiquer le virus la place en porte-à-faux par rapport aux autres pays de la région. Singapour cherche à ajouter d’autres pays à son réseau de voyages sans quarantaine, tandis que la propagation des épidémies oblige l’Australie et la Nouvelle-Zélande à repenser leur approche du Covid-Zéro. 

 

Le plan quinquennal apporte des opportunités pour Hong Kong

C’est ce qu’à déclaré Carrie Lam, insistant sur la nécessité de renforcer l’éducation sur la Loi fondamentale et la Constitution à Hong Kong.

Pour la cheffe de l’exécutif, le développement de Hong Kong doit être étroitement lié à celui du continent, car, selon ses propos, c’est la clé du succès de Hong Kong.

Elle s’exprimait lors d’un séminaire au cours duquel une délégation du gouvernement central a expliqué le 14e plan quinquennal national. Dans son discours d’ouverture, la cheffe de l’exécutif a indiqué que ce plan offrirait des opportunités uniques à Hong Kong et que l’inclusion de la RAS montrait le soutien et l’intérêt de Pékin pour les Hongkongais.

Carrie Lam s’est dite confiante dans la capacité de Hong Kong à contribuer à la mise en œuvre du plan quinquennal, maintenant que la loi sur la sécurité nationale et la refonte du système électoral ont apporté des développements positifs. « Nous devons maintenir notre compétitivité et atteindre la prospérité et la stabilité….. Nous devons empêcher les forces extérieures de s’immiscer dans les affaires de Hong Kong », a déclaré la cheffe de l’exécutif.

S’exprimant lors du même événement, le directeur du bureau de liaison de Pékin, Luo Huining, a également déclaré qu’il était important pour Hong Kong de saisir les opportunités offertes par le continent. Pour Luo Huining, la RAS est une partie inaliénable de la Chine. Il a déclaré que le plan national sous-tendait les secteurs de la finance, du commerce, de l’aviation, de la technologie, du droit et de la culture du territoire. Il améliorera leur compétitivité et leur permettra de « s’intégrer au développement global du pays », a-t-il ajouté.

 

Les aides domestiques autorisées à rentrer à Hong Kong

Le ministère du Travail et de l’Emploi des Philippines a annoncé dimanche qu’il était parvenu à un accord avec les autorités de Hong Kong pour permettre aux helpers entièrement vaccinées de prendre l’avion pour Hong Kong à partir du 30 août.

Selon le secrétaire au travail des Philippines, 3.000 pourraient faire le voyage. Il précise également que les employeurs devront payer le coût des hôtels de quarantaine. Le département du travail de Hong Kong a déclaré ce week-end qu’il réserverait un ou deux hôtels pour que les aides entrants y passent leur période de quarantaine de 21 jours, les Philippines et l’Indonésie sont actuellement classés en Catégorie A, zones à haut risque.

 

Une exposition sur l’histoire de la carte d’identité de Hong Kong

D’un document en papier à carte que nous connaissons aujourd’hui, la fameuse ID card hongkongaise a connu des évolutions technologiques majeures depuis sa première émission en 1949.

Vous pouvez découvrir cette histoire avec l’exposition annuelle du Public Records Office intitulée « Identity Card – A Timeless Proof » (Carte d’identité – une preuve intemporelle) qui a ouvert ses portes hier.

70 objets y sont exposés, dont toutes les générations de cartes d’identité.

Du lundi au vendredi de 9 heures à 17 h 45, sauf les jours fériés, dans le hall d’exposition situé au deuxième étage du Hong Kong Public Records Building à Kwun Tong. L’entrée est gratuite.

Le Public Records Office a lancé une exposition en ligne et partage des informations intéressantes sur l’histoire de la carte d’identité de Hong Kong sur sa page Facebook.

 

 

Actualités de la communauté

French Chamber : Perspectives commerciales de Hong Kong

Jeudi 16 septembre de 8h30 à 10h00

La Chambre de commerce française à Hong Kong vous propose une rencontre avec Edward Yau, secrétaire au commerce et au développement économique du gouvernement de Hong Kong, qui présentera les perspectives commerciales pour l’année à venir, les défis et les opportunités dans le contexte de la pandémie, les investissements étrangers, et un aperçu des mesures de soutien proposées par le gouvernement pour soutenir les entreprises locales et régionales. Il sera ensuite rejoint par Gaëlle Olivier, CEO Asie-pacifique, Société Générale Corporate and Investment Banking, pour une conversation sur le rôle croissant de Hong Kong dans les économies régionale et mondiale.

Le nombre de places est strictement limité.

Informations sur le site de la French Chamber : https://www.fccihk.com/

Évènement gratuit pour les membres, 200HKD pour les non-membres.

 

Enfin la météo avec des températures qui iront de 28 à 32°. Aujourd’hui mardi 24 août, nous fêtons les « Barthélemy ».