Coronavirus

13 nouveaux cas signalés hier jeudi à Hong Kong dont 11 importés.

Reprise de la vaccination avec le vaccin BioNTech lundi 5 avril

Le Secrétaire à la Fonction publique, Patrick Nip, la Secrétaire à l’Alimentation et à la Santé, le Dr Sophia Chan et la directrice du département de la santé, le Dr Constance Chan ont tenu une conférence de presse, hier jeudi, sur le programme de vaccination. Patrick Nip a souligné que le rapport intermédiaire soumis par le fournisseur a confirmé que le vaccin ne présente aucun problème de qualité et de sécurité. Un nouveau lot de dizaines de milliers de doses arrive à Hong Kong aujourd’hui. Le gouvernement prévoit de reprendre la vaccination dès lundi prochain (5). Au cours des 12 derniers jours, plus de 100.000 citoyens ont pris rendez-vous pour se faire vacciner et 21 centres de vaccination communautaires seront en mesure d’administrer les injections.

Martin Lee, Jimmy Lai et 5 autres personnes reconnues coupables

Le tribunal de district a reconnu hier 7 militants pro-démocratie de premier plan coupables d’avoir organisé et participé à un rassemblement illégal, en raison de leur participation à l’une des plus grandes manifestations anti-gouvernementales de 2019. Le président fondateur du Parti démocratique Martin Lee, le magnat de la presse Jimmy Lai et les anciens législateurs Margaret Ng, Cyd Ho, Lee Cheuk-yan, Albert Ho et Leung Kwok-hung avaient tous nié les accusations portées contre eux. Les organisateurs de la manifestation du 18 août 2019 ont déclaré que 1,7 million de personnes y avaient pris part, afin d’exprimer leur opposition au projet de loi sur l’extradition, projet de loi depuis retiré. Les plaidoyers de leurs avocats ont été fixés au 16 avril.

Antony Blinken réaffirme que Hong Kong ne mérite pas d’avantages commerciaux spéciaux

Le secrétaire d’État américain, a réaffirmé mercredi la décision prise l’année dernière par l’administration Trump selon laquelle Hong Kong ne serait plus autonome et ne mériterait pas de traitement spécial de la part des États-Unis, information rapportée par AP.

« Au cours de l’année écoulée, la République populaire de Chine a continué à démanteler le haut degré d’autonomie de Hong Kong, en violation de ses obligations en vertu de la Déclaration conjointe sino-britannique et de la Loi fondamentale de Hong Kong« , a déclaré Antony Blinken. « En particulier, l’adoption par le gouvernement de la RPC et la mise en œuvre par le gouvernement de Hong Kong de la loi sur la sécurité nationale ont gravement porté atteinte aux droits et libertés des habitants de Hong Kong« , a-t-il ajouté.

Dans un avis envoyé au Congrès, le secrétaire d’État américain a indiqué que la Chine avait continué à « démanteler » l’autonomie de Hong Kong. En conséquence, a déclaré Antony Blinken, l’ancienne colonie britannique ne justifie pas les avantages commerciaux et financiers dont elle a bénéficié depuis qu’elle est repassée sous domination chinoise en 1997, avec la promesse de Pékin qu’elle jouirait d’une autonomie significative pendant 50 ans. Cette décision est une nouvelle indication que l’administration du président Joe Biden ne s’est pas éloignée de la ligne dure adoptée par Donald Trump sur la Chine.

Dans un rapport d’accompagnement, M. Blinken a cité l’adoption de la loi sur la sécurité ainsi que les arrestations et détentions arbitraires de manifestants pro-démocratie, de figures de l’opposition et d’hommes politiques, ainsi qu’une forte réduction du nombre de membres directement élus du LegCo. « Nous continuerons à demander à la RPC de respecter ses obligations et engagements internationaux, de cesser de démanteler les institutions démocratiques, l’autonomie et l’État de droit de Hong Kong, de libérer immédiatement et d’abandonner toutes les charges contre les personnes injustement détenues à Hong Kong et de respecter les droits de l’homme de tous les individus à Hong Kong« , a déclaré le chef de la diplomatie américaine.

La réaction de Hong Kong

Suite aux critique du département d’État américain, les autorités locales ont réagit insistant sur le fait que les droits de l’homme sont pleinement protégés sur le territoire.

Actualité de la communauté

« Cathédrales de Bambous – géopoétique d’une ville invisible », fruit d’une rencontre entre Cyrille Bellier, passionné de photographie, et Matthieu Motte, professeur, journaliste et poète à ses heures. Les auteurs vous entrainent dans un voyage poétique et visuel à travers un portfolio d’art grand format. Des lectures et une exposition sont programmées pour vous présenter leur ouvrage. L’exposition a commencé hier jeudi 1er et dure jusqu’au 8 mai, au KC100 Art Space à Kwai Chung aux côtés de Christine Blom et de ses céramiques. Le portfolio est disponible ! Pour ceux qui souhaitent l’acquérir.

Pour plus d’information,

Page Facebook : https://www.facebook.com/coiffurepourames

 

Autre événement

Vendredi 9 avril à 18h00 à la libraire Parenthèses

Rencontre avec Ellie Ariny, auteure de romans pour adolescents et adultes.

« L’empire de jade », « La cité de jade »

Née à Paris en 1988, Ellie Ariny a silloné les routes avant de finalement poser ses valises à Hong Kong. La romancière s’est donnée pour mission de partager sa passion pour les voyages, l’exploration et tous les bienfaits qui naissent du choc des cultures.

Enfin la météo avec des températures qui iront de 25 à 30°. Aujourd’hui vendredi 2 avril, nous fêtons les « Sandrine ».