Interdiction d’entrée sur le territoire de Hong Kong.

Cette interdiction s’applique aux non-résidents arrivant du monde entier, hors Chine, Macao et Taïwan et aux non-résidents arrivant de Chine, Macao et Taiwan s’ils ont voyagé dans le reste du monde dans les 14 jours précédant leur arrivée.

 

 

 

 

 

Test de dépistage avant départ de pays à risques

Le gouvernement de Hong Kong a adopté, le 15 juillet, une réglementation autorisant les autorités sanitaires à imposer certaines conditions d’entrée sur le territoire aux voyageurs arrivant en provenance de pays dits « à haut risque ».

La preuve d’un test de dépistage négatif au Covid-19 peut ainsi être exigé avant l’embarquement à destination de Hong Kong.

Pour plus d’informations, retrouvez le lien du site du gouvernement de Hong Kong sur la page de cette emission, sur notre site internet.

https://www.info.gov.hk/gia/general/202007/14/P2020071400037.htm

 

 

 

 

 

Transit à l’aéroport de Hong Kong

L’interdiction d’escale ou de transit instaurée le 25 mars à l’aéroport international de Hong Kong a pris fin le 1er juin 2020, à certaines conditions.

Les passagers peuvent donc de nouveau transiter par l’aéroport de Hong Kong pourvu que les deux vols soient opérés par le même groupe de compagnies aériennes.

Depuis le 15 juin, le transit est également possible pour deux vols opérés par des compagnies différentes à condition qu’ils aient été réservés sur le même billet et que l’enregistrement ait été effectué au point de départ avec cartes d’embarquement imprimées et bagages enregistrés pour la destination finale.

Les passagers doivent également s’assurer que l’entrée sur le territoire de la destination finale est possible. Il leur est recommandé de prendre l’attache de leur(s) compagnie(s) aérienne(s) afin de se voir confirmer les possibilités

Les transits pour des vols en provenance ou à destination de Chine continentale sont toujours suspendus jusqu’à nouvel ordre.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site de l’aéroport de Hong Kong.

 

 

 

 

 

Quarantaine obligatoire

Une quarantaine de 14 jours à domicile, ou dans un des centres du gouvernement, s’impose :

 

  • jusqu’au 7 août pour les résidents en provenance de Chine, Macao Taïwan ;
  • jusqu’au 7 août pour les non-résidents en provenance de Chine, Macao et Taïwan mais n’ayant pas voyagé dans le reste du monde dans les 14 derniers jours ;
  • jusqu’au 18 septembre pour les résidents en provenance du reste du monde ; sont donc toujours concernés les passagers de retour de France.

 

Les non-résidents en provenance du reste du monde ou y ayant séjourné dans les 14 jours précédant leur arrivée se voient toujours (et jusqu’à nouvel ordre) imposer une interdiction d’entrée (voir au-dessus).

 

En date du 3 juillet, l’obligation de quarantaine à domicile pour les passagers en provenance de Chine continentale, Macao et Taïwan a été étendue jusqu’au 7 août. 

Néanmoins, de nouvelles exemptions s’appliquent pour les personnes ayant déjà effectué une quarantaine dans ces territoires, pour les élèves et personnels éducatifs d’écoles locales ainsi que pour les travailleurs jugés utiles au développement économique de Hong Kong (notamment secteurs de l’industrie et du commerce). Une autorisation d’exemption doit être obtenue en amont.

https://www.info.gov.hk/gia/general/202004/28/P2020042800821.htm

 

A compter du 18 juin, toutes les personnes bénéficiant d’une exemption de quarantaine et ayant séjourné à Pékin au cours des 14 jours précédant leur arrivée à Hong Kong (par voie aérienne ou terrestre) sont soumises à un test de dépistage à l’arrivée (rejoignant sur ce point le régime applicable à tous les autres passagers entrant sur le territoire de Hong Kong).

https://www.info.gov.hk/gia/general/202006/18/P2020061800819.htm

 

 

 

 

 

CONDITIONS DE QUARANTAINE :

A l’arrivée à l’aéroport international de Hong Kong, tous les passagers (résidents à Hong Kong) doivent obligatoirement subir un test au Centre de collecte d’échantillons temporaires installé sur le site du Asia World-Expo, et y attendre le résultat. L’attente peut aller jusqu’à huit heures.

En cas de test négatif, le passager est autorisé à rejoindre son domicile pour effectuer la quarantaine obligatoire (sous réserve d’effectuer un nouveau test au 11ème ou 12ème jour). En cas de test positif, le passager est admis dans une structure hospitalière.

Les passagers dont le test est négatif mais qui ont été en contact étroit avec des passagers testés positifs sont susceptibles d’être transférés vers des centres de quarantaine gouvernementaux. Ceux qui devront attendre leurs résultats pendant la nuit seront hébergés temporairement au Regal oriental hotel.

 

L’ensemble de ces règles s’imposent aux mineurs voyageant seuls, lesquels pourront être accompagnés par un adulte pour effectuer leur quarantaine, s’il y a lieu de la faire dans un centre.

 

Les mesures prises par les autorités locales étant susceptibles d’évoluer régulièrement, nous nous attachons à ajuster nos contenus dès réception de nouvelles informations, et vous encourageons à consulter régulièrement les divers sites d’information :

Rubrique consacrée à l’épidémie sur le site du consulat général :

https://hongkong.consulfrance.org/-Infection-pulmonaire-Nouveau-coronarovirus-nCoV-

 

 

 

 

 

Sites utiles des autorités de Hong Kong : 

https://www.coronavirus.gov.hk/eng/inbound-travel.html ;

https://www.news.gov.hk/eng/index.html (notamment la rubrique « Press Releases »).