Coronavirus

8 nouveaux cas signalés hier dimanche à Hong Kong, cas importés

 

Nicole Kidman a quitté Hong Kong

Après avoir suscité la controverse avec son arrivée à Hong Kong sans effectuer de quarantaine, l’actrice est repartie hier en Australie écourtant le tournage de la série Amazon Expats. Son départ précipité serait dû à une dispute avec le réalisateur Lulu Wang. Nicole Kidman a prévu de revenir à Hong Kong pour reprendre le tournage, en novembre.

 

L’organisateur de la veillée du 4 juin refuse de coopérer avec la police

L’Alliance pour le soutien des mouvements démocratiques patriotiques en Chine qui a organisé la veillée annuelle du 4 juin a refusé de fournir les informations demandées par la police dans le cadre de ses enquêtes sur la sécurité nationale.

Le mois dernier, la police qui accuse l’Alliance d’être « un agent étranger », a envoyé un courrier à dix dirigeants, dont les anciens législateurs et président Lee Cheuk-yan et vice-président Albert Ho Chun-yan, emprisonnés, ainsi que la vice-présidente Chow Hang-tung, leur demandant de fournir des informations, notamment les activités de leur groupe, ainsi que leurs actifs, leurs sources de revenus et leurs dépenses à Hong Kong, dans un délai de deux semaines, en vertu de l’article 43 de la loi sur la sécurité nationale.

L’alliance n’est pas un agent étranger, mais une organisation fondée par des Hongkongais, a déclaré Chow Hang-tung, lors d’une conférence de presse, accusant la police d’outrepasser ses pouvoirs.

C’est le 25 septembre que l’organisation décidera, par un vote, de sa dissolution ou non.

De son côté, le Bureau de la sécurité a émis un « avertissement solennel », indiquant que ceux qui refusent de fournir des informations conformément à la loi pourraient se voir infliger une amende de 100.000 HK$ ou une peine de prison pouvant aller jusqu’à six mois.

 

Un cochon sauvage testé positif à la peste porcine africaine

Premier cas de ce genre à Hong Kong, signalé par les autorités.

Le département de l’agriculture, de la pêche et de la conservation a déclaré que l’animal avait été testé après que des décès « anormaux » de porcs sauvages aient été signalés récemment à Siu Sai Wan.

Un porte-parole a déclaré que les autorités n’avaient pas découvert de morts suspectes ailleurs jusqu’à présent et qu’elles continueraient à surveiller la situation.

La peste porcine africaine ne touche que les porcs et n’infecte pas les humains.

 

Fin de la visite de John Kerry en Chine

Information du correspondant de RFI à Pékin, Stéphane Lagarde

Après deux jours, mercredi et jeudi derniers, de discussions avec ses homologues chinois à Tianjin, dans l’est de la Chine, l’envoyé spécial de la Maison Blanche sur le climat a demandé à Pékin de ne pas politiser la question du réchauffement climatique, alors que les centrales à charbon de la deuxième économie du monde tournent à plein régime.

Le dialogue fut « très constructif » et « très direct », affirmait jeudi 2 septembre.

De son côté, la Chine ne fait pas de différence entre le global et le bilatéral : « La coopération sino-américaine sur le climat ne peut être séparée du reste des relations sino-américaines », a martelé le ministre chinois des Affaires étrangères. Autrement dit : pour obtenir des résultats sur la question de l’environnement, les États-Unis doivent revoir leurs décisions notamment les sanctions de la guerre commerciale et les droits de l’homme. A suivre…

 

Après Shanghai et Shenzhen, la Chine lance une Bourse à Pékin

Information du magazine Capital

Cette Bourse lancée pour inciter les entreprises chinoises à être cotée sur le sol national plutôt qu’à l’étranger, doit notamment permettre de soutenir le développement des petites et moyennes entreprises. C’est l’ambition annoncée par le président chinois, Xi Jinping, à l’occasion d’un salon commercial, sans toutefois donner davantage de détails sur le projet.

Cette annonce intervient au moment où les autorités du pays viennent de durcir la réglementation dans un certain nombre de secteurs clé en Chine, tels que la technologie ou les divertissements. La Chine a notamment interdit la semaine dernière, certains programmes de télé-réalité et vient aussi d’imposer de sévères restrictions pour limiter le temps d’exposition des enfants aux jeux vidéo.

 

La Chine met en place une nouvelle loi pour réguler ses géants de la tech

Information avec l’AFP

Les autorités chinoises viennent d’annoncer l’entrée en vigueur le 1er septembre d’une nouvelle loi destinée à mieux protéger en ligne les données sensibles.

Le texte vise notamment à renforcer le contrôle des transferts de données à l’étranger et définit quels types d’informations à risque relèvent de la sécurité nationale.

La loi définit une classification des données en fonction de leur degré d’importance et du « risque » qu’elles représentent pour « la sécurité nationale ». Toute entité récoltant des informations se doit d’être irréprochable en matière de cybersécurité. Elles devront « mener régulièrement des évaluations des risques liés à leurs données », prévient Angela Zhang, spécialiste du droit chinois à l’Université de Hong Kong.

En vertu de la loi, entreprises et individus ont l’interdiction de transmettre des données à des juridictions étrangères sans le consentement de Pékin. Cela signifie que les « contrôles autour de l’envoi de données à l’étranger seront plus stricts », souligne Mme Zhang. Cela pourra par exemple affecter les échanges commerciaux d’une entreprise étrangère avec sa filiale chinoise.

La loi prévoit des amendes pouvant grimper jusqu’à 10 millions de yuans (1,31 million d’euros) pour toute entité responsable d’une fuite de données.

Selon le Wall Street Journal, Pékin envisage de bloquer les introductions en Bourse à l’étranger de sociétés qui détiennent d’importantes données sensibles d’utilisateurs.

 

Actualités de la communauté

CHORUS « Un autre monde »

Samedi 25 septembre – 20h00 au Grappa’s de Causeway Bay

Le Chorus Band remonte enfin sur la scène emblématique du Grappa’s Cellar située désormais à Causeway Bay. Plus de 10 chanteurs et chanteuses accompagneront les musiciens pour ce premier événement Chorus de l’année, le concert rock : « Un autre monde ».

Informations :

Billet : 280 HKD (+10 HKD booking fee)

Tarif préférentiel pour les adhérents de Hong Kong Accueil

evenements.hka@gmail.com

Grappa’s Cellar – LG08, LG/F Lee Garden two, Causeway Bay

Possibilité de réserver une table pour diner (tel : 35291871)

Pour toute information : info@chorus.hk / WhatsApp : +852 6718-2585 

Billets : https://ticketdood.com/e/244/un-autre-monde

 

Exposition « Mythologies : Le surréalisme et au-delà »

Jusqu’au 15 septembre, le French May vous propose un voyage au cœur du surréalisme moderne. Vous pouvez admirer les chefs-d’œuvre du Centre Pompidou de Paris au Hong Kong Museum of Art à Tsim Sha Tsui. En collaboration avec le musée d’art moderne de HK, cette exposition présente plus de 100 des plus grandes œuvres et archives d’artistes surréalistes du Centre Pompidou.

Informations :

Mythologies : Surrealism and beyond – Masterpieces from Centre Pompidou

Hong Kong Museum of Art -The Special Gallery, 2/F

10 Salisbury Road, Tsim Sha Tsui, Kowloon, Hong Kong

Horaires d’ouverture :

Du lundi au mercredi de 10h00 à 18h00

Samedi, Dimanche et jours de 10h00 à 19h00

Fermé le jeudi sauf jours fériés

Informations :

https://hk.art.museum/en_US/web/ma/exhibitions-and-events/surrealism-and-beyond-masterpieces-from-centre-pompidou.html

 

Enfin la météo avec des températures qui iront de 28 à 33°. Aujourd’hui lundi 6 septembre, nous fêtons les « Bernard ».