Coronavirus

 1 nouveau cas signalé hier dimanche à Hong Kong cas importé.

Discussion aujourd’hui autour des durées de quarantaine à l’hôtel

Les comités scientifiques se réunissent aujourd’hui pour déterminer s’il est nécessaire d’étendre la durée de la quarantaine à l’hôtel, a déclaré le conseiller du gouvernement David Hui, professeur à Chinese U.

Cette décision a été prise alors que les récents cas importés ont montré que de nombreuses personnes ont été déclarées positives alors même qu’elles étaient vaccinées et avaient développé des anticorps, a-t-il précisé.

Selon le conseiller, la durée de la quarantaine devrait être étendue à 14 jours pour les rapatriés des zones à risque moyen, qui sont entièrement vaccinés et ont développé des anticorps, suivis d’une période d’auto-surveillance de sept jours à domicile, a-t-il également indiqué. A suivre.

Nouvelle loterie

L’association des cinémas de HK a lancé un tirage au sort « billet de cinéma gratuit pendant 365 jours » dont l’inscription débute aujourd’hui.

Afin de soutenir les efforts de vaccination du gouvernement, l’association propose cinq lots de bons de cinéma annuels, chacun comprenant 365 bons de cinéma.

Pour pouvoir participer au tirage au sort, il faut avoir reçu deux doses du vaccin Covid-19 à Hong Kong avant le 30 septembre et être titulaires d’une carte d’identité de Hong Kong.

Le tirage au sort a été ouvert aux inscriptions ce matin et prendra fin le 15 septembre 2021 à 17 heures (heure de Hong Kong).

Vous trouverez de plus amples informations et le lien d’inscription ici.

Trois personnes arrêtées pour traffic de faux carnets de vaccination

La police a annoncé dimanche qu’elle avait arrêté trois personnes pour avoir prétendument falsifié des cartes d’identité et des carnets de vaccination Covid-19 destinés à la vente. Les agents ont saisi de faux résultats de tests Covid-19, ainsi que de faux documents médicaux.

La falsification de documents est un délit grave à Hong Kong, passible d’une peine maximale de 14 ans de prison.

Dissolution du Civil Human Rights Front

Créé en 2002, le Front hongkongais des droits civils humains, coalition qui a organisé la manifestation annuelle du 1er juillet à Hong Kong et est à l’origine des manifestations de 2019, a annoncé hier, dimanche, dans un communiqué sa dissolution affirmant ne plus pouvoir fonctionner face à ce qu’il décrit comme une répression de la part des autorités.

Au cours de l’année écoulée, les autorités de Hong Kong ont rejeté les demandes de manifestation de divers groupes en utilisant la pandémie comme excuse, a déclaré l’alliance. La plupart des activistes de l’organisation ont été arrêtés et incarcérés, notammet le président de l’alliance, Figo Chan. Une trentaine d’autres organisations de la société civile, dont le plus grand syndicat enseignant, le PTU, se sont déjà autodissoutes.

L’alliance a indiqué que ses 1,6 million d’actifs seront donnés à des organisations appropriées et a tenu à remercier les citoyens pour leur soutien au cours des 19 dernières années indiquant espérer que différents groupes seront en mesure de poursuivre leur mission.

Covid-19 : la thèse du virus échappé de laboratoire refait surface

L’OMS a appelé jeudi dernier, le 12 août, à réexaminer les prélèvements de Sras-Cov2 du début de l’épidémie, alors que l’hypothèse de la fuite de laboratoire est à nouveau considérée comme probable. Refus catégorique des autorités chinoises, qui accusent l’OMS d’agir à des fins politiques.

Aucun scientifique n’envisage pour l’instant l’hypothèse d’un virus fabriqué en laboratoire, simplement d’un virus d’origine naturelle qui aurait peut-être « fuité ». A suivre.

Enfin la météo avec des températures qui iront de 28 à 32°. Aujourd’hui lundi 16 aout, nous fêtons les Saint Roch.