Coronavirus

60 nouveaux cas signalés hier mardi à Hong Kong.

Une hausse des cas due aux rassemblements de Noël et du Nouvel an, selon le gouvernement

La secrétaire à l’Alimentation et à la Santé, Sophia Chan, a déclaré qu’en vue des prochaines vacances du Nouvel An chinois, les autorités intensifieront les inspections afin de veiller à la bonne application de la loi.

« Nous allons renforcer les mesures de contrôle des foules et intensifier les services de nettoyage et de désinfection sur les voies publiques« , a précisé Sophia Chan.

Un nouvel an Lunaire très calme

Hong Kong devrait se préparer pour un nouvel an lunaire «relativement calme» le mois prochain, a déclaré la cheffe de l’exécutif Carrie Lam, lors de sa conférence de presse hier, rappelant la hausse des infections. Elle a de nouveau demandé aux résidents d’éviter les rassemblements sociaux. Pour Carrie Lam, chacun peut contribuer au travail de prévention de l’épidémie. En ce qui concerne la vaccination, Carrie Lam a indiqué qu’elle serait sur la base du volontariat.

La cheffe de l’exécutif défend les arrestations massives de la semaine dernière

Carrie Lam, a rejeté les allégations selon lesquelles les arrestations de 55 personnalités pro-démocratie, en vertu de la loi sur la sécurité nationale, la semaine dernière, visaient à faire taire la dissidence, affirmant que personne n’est au-dessus de la loi. S’adressant aux journalistes avant la réunion hebdomadaire du Conseil exécutif hier, Carrie Lam a déclaré que même si elle ne ferait pas de commentaires sur les détails car l’affaire était toujours en cours d’enquête, l’État de droit doit être respecté à Hong Kong. Elle a appelé les pays qui ont critiqué ces arrestations à respecter les affaires intérieures de Hong Kong, ajoutant que Hong Kong avait un système judiciaire de qualité et impartial.

De nouvelles cartes Octopus personnalisées dès l’année prochaine

Une nouvelle carte Octopus avec une photo sera conçue et distribuée aux personnes âgées de 60 à 64 ans au premier trimestre de 2022.

Cette carte va leur permettre de bénéficier du tarif réduit de 2HK$. Plus de 600.000 personnes devrait en profiter. Les autorités espèrent terminer la distribution pour toutes les personnes âgées de 60 ans ou plus en 2024.

Les USA lèvent des restrictions de contacts à Taiwan

Information de l’agence Reuters

La levée par les Etats-Unis des restrictions sur les contacts entre représentants américains et taiwanais est une « chose énorme« , a déclaré lundi le ministre taiwanais des Affaires étrangères, Joseph Wu, y voyant une étape majeure pour accroître les liens avec Washington, principal soutien de Taiwan sur la scène internationale.

Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a annoncé samedi la levée de ces restrictions, à onze jours de la fin de l’administration Trump à laquelle succédera le 20 janvier l’administration du président élu Joe Biden.

La Chine a condamné les États-Unis, affirmant que personne ne pouvait empêcher la «réunification» du pays, tandis que le ministre des Affaires étrangères de Taïwan a salué la décision américaine comme un signe de «partenariat mondial».

« La détermination du peuple chinois à défendre notre souveraineté et notre intégrité territoriale est inébranlable et nous ne permettrons à personne ni à aucune force d’arrêter le processus de réunification de la Chine« , a déclaré à la presse le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Zhao Lijian.

Les Etats-Unis, comme la plupart des pays, n’ont pas de liens diplomatiques officiels avec Taiwan mais sont légalement contraints de fournir à l’île les moyens de se défendre.

Sous la présidence de Donald Trump, Washington a étendu les ventes d’armes et envoyé de hauts représentants à Taipei. Avec la levée des restrictions, les représentants de Taiwan sont désormais en mesure de se rendre au département d’Etat américain ou à la Maison blanche pour des réunions, plutôt que dans des lieux non officiels. La presse officielle à Pékin a vivement critiqué la décision de Washington, le Global Times écrivant notamment que la Chine devait envoyer un « ferme avertissement » à Taiwan.

Kelly Craft, l’ambassadrice américaine auprès des Nations unies, est attendue aujourd’hui à Taipei pour une visite de trois jours, que la Chine a dénoncée.

Joseph Wu a indiqué que la présidente Tsai Ing-wen et lui-même auraient des entretiens avec Kelly Craft demain, jeudi.

Enfin la météo avec des températures qui iront de 11 à 17°. Aujourd’hui mercredi 13 janvier, nous fêtons les « Yvette ».