Bonjour à tous, je vous ai déjà parlé des émotions dans un précédent podcast et je voulais revenir sur le sujet pour les associer à 2 exercices de pleine conscience que je vous propose en fin de chronique.

 

Vous le savez, les émotions sont présentes à chaque instant de votre vie. Elles peuvent même être d’autant plus intenses qu’elles ne sont pas conscientes et ne se manifestent pas. Elles influencent nos pensées, nos croyances et nos comportements. Il est donc essentiel de les connaître et les identifier pour soi et pour les autres.

La qualité de notre vie repose sur notre capacité à nommer, ressentir nos émotions et à utiliser l’information qu’elles nous fournissent sur la satisfaction de nos besoins.

 

Au début, l’accès à l’émotion est en général difficile. Pourtant, la technique est simple : dès qu’un problème de relation humaine se pose, demandez-vous : « qu’est-ce que je ressens vis à vis de cette personne ou dans cette situation ? » dans chaque interaction il y a une émotion.

 

Une fois cette question posée, il est essentiel de pouvoir parler, partager, d’avoir des mots pour raconter ses joies, ses angoisses ou ses anxiétés.

 

Je vous rappelle les quatre émotions de base dans la relation : la peur, la joie, la colère et la tristesse. Certains chercheurs ajoutent une cinquième émotion : le dégoût. Nous allons nous concentrer sur les 4 premières. On parle également des cinq émotions mêlées qui combinent à chaque fois deux des quatre émotions de base :

 

Le Souci         associe       Peur et tristesse

La Jalousie     associe       Peur d’être abandonné et colère

L’Envie          combine    Tristesse et colère

La Culpabilité combine    Peur de désobéir et colère contre la loi

Et la Haine     associe       Peur de l’autre et colère contre lui

L’angoisse est la peur de la peur qui ne s’accroche à rien.

 

Un des travails que je fais presque systématiquement avec mes clients est celui de l’alphabétisation des émotions, on apprend ensemble à mettre les mots justes sur les émotions. Je vous invite donc à aller chercher, explorer dans vos livres préférés, vos films ou émissions, les mots justes pour vous.

 

II n’y a pas de bonnes ou mauvaises émotions. Toutes les émotions peuvent être positives ou négatives, pour soi ou pour les autres, selon les cas.

Comment savoir ? Le critère est simple, il suffit de se poser les bonnes questions :

1.   Est-ce que cette émotion est utile pour résoudre le problème ?

2.   Est-ce un bon RADAR pour faire comprendre la situation et un bon MOTEUR qui déclenche le type d’énergie utile, pour résoudre la situation ?

3.   Aide-t-elle à prendre conscience d’un besoin et à développer l’énergie qui va permettre d’obtenir satisfaction ?

4.   Est-elle proportionnée, adéquate, appropriée à la situation vécue, de durée et d’intensité utiles pour déclencher l’énergie ?

 

LES QUATRE EMOTIONS POSITIVES DE BASE APPELLENT QUATRE REPONSES POSITIVES SPECIFIQUES

Quand vous reconnaissez une émotion, vous savez que c’est une façon de demander :

–      du secours face à un danger, si la personne a peur

–      un changement dans la situation actuelle si la personne est en colère

–      du réconfort si la personne est triste

–      le maintien et le partage de sa joie si la personne est en joie.

 

A l’inverse, il est inefficace de proposer un changement à une personne qui a peur, est triste ou heureuse, ou bien du réconfort à une personne en colère ou qui a peur… etc. Seule l’action appropriée à l’émotion a des chances d’être acceptée. Intervertir les réponses ou en donner d’autres est source de conflit et d’émotions négatives

FAIRE LE LIEN ENTRE SES BESOINS ET SES EMOTIONS

C’est Marshall Rosenberg qui fait le lien entre nos émotions et nos besoins satisfaits ou non. Vous progresserez dans la connaissance que vous avez de vous (et des autres) à chaque fois que vous associerez votre émotion et son besoin associé.

Voici une liste des catégories de besoins

 

SENS

Apprentissage, Célébration de la vie, Clarté, Connaissance de soi, Conscience de soi, Contribution au bien-être, Créativité, Challenge, Découverte, Espoir, Utilisation optimale de ses forces et de son temps

BIEN-ÊTRE PHYSIQUE

Abri, Air, Contact physique, Expression sexuelle, Eau, Hydratation, Mouvement, Nourriture, Repos, Sommeil, Sécurité, Température adaptée,

CONNECTIONS

Acceptation, Affection, Amour, Appartenance communautaire, Appréciation, Bienveillance, Chaleur humaine, Compagnie, Compassion, Comprendre et être compris, Confiance, Considération, Coopération, Égards, Empathie, Estime de soi, Inclusion, Intimité, Protection, Proximité, Réciprocité, Réconciliation, Réconfort, Respect, Sécurité affective et/ ou matérielle, Sollicitude, Soutien, Stabilité, Tendresse

VERITÉ

Authenticité, Intégrité, Présence, Sincérité

AUTONOMIE

Choix, Rythme, Gestion optimale de notre Énergie, Espace, Indépendance, Liberté,

JEU

Détente, Ressourcement, Humour, Récréation,

PAIX

Beauté, Calme, Communion, Équité, Harmonie, Inspiration, Ordre, Sérénité, Tranquillité

 

Les émotions sont donc des incitations à l’action. D’ailleurs, du point de vue étymologique, « émotion » vient :


–      du verbe latin « movere » = SE mouvoir


–      du préfixe « é » = vers l’extérieur

Les émotions naissent au point de rencontre du corps et du mental.

 

Une émotion correspond donc au départ à une réaction corporelle face à un événement. C’est pour cette raison que vous propose 2 exercices que vous pouvez faire à la suite ou indépendamment :

 

Identifier les émotions

Durée 10 mn

Cet exercice de diagnostic combine l’identification des émotions avec un balayage corporel pour vous aider à nommer vos émotions. Le faire régulièrement vous invite à relier vos sensations corporelles à vos émotions pour ainsi enrichir votre palette émotionnelle.

Ne vous inquiétez pas si vous n’êtes pas précis dans l’identification de vos émotions. Vous allez vous améliorer au fur et à mesure.

N’oubliez pas que le but de cette méditation est d’apprendre à reconnaître les émotions quand elles apparaissent.

Asseyez-vous confortablement, le dos bien droit, ou allongez-vous sur un tapis. Focalisez votre attention sur votre respiration, en étant attentif aux mouvements de votre corps.

Concentrez-vous sur toute émotion qui apparaît. Par exemple, un sentiment de gratitude, de curiosité, de honte, d’embarras, de fierté, de peur, de haine, de tristesse, de paix ou d’amour.

Mettez un nom sur l’émotion du mieux que vous pouvez. Vous avez le choix d’être plus précis, plus spécifique, ou pas …

Quand vous en trouvez une, nommez là, et répétez-la sur chaque expiration, Inspirez et expirez votre émotion en prononçant son nom dans votre tête. Dans le même temps, balayez votre corps pour voir si vous pouvez localiser la sensation liée à cette émotion quelque part.

Parfois, il se peut que plusieurs émotions se bousculent en même temps ; isolez-les et nommez-les une à une ou connectez-les (par exemple, Joie et paix). Prenez votre temps et continuez le temps qui vous convient.

 

Le corps et les émotions

Durée 1-5 mn ou aussi longtemps que vous en avez besoin

Cette technique vous aide à mieux détecter la présence d’une émotion et la sensation corporelle associée. Cela permet de gagner en sérénité face à des émotions fortes.

Quand une émotion surgit, repérez où vous la sentez apparaître dans votre corps. En vivant cette émotion comme une sensation physique, vous vous déconnectez de l’histoire que vous avez créée autour d’elle, vous tentez de séparer les faits de votre perception.

Détaillez la situation en mettant les mots sur vos sensations, émotions en commençant la phrase par « je me sens » et notez la raison de cet état émotionnel. Vous isolez ainsi la cause de cette émotion.

Ajouter maintenant la sensation physique associée à cette émotion : « cela se passe où dans votre corps ? » vous pouvez élaborer une métaphore …

Cette pratique est utilisée pour ressentir pleinement une émotion, afin de reconnaître et de comprendre ce qui est en train de se jouer. De cette manière, nous la laissons vivre et repartir, car nous ne cherchons pas à lui résister ou à la renforcer par les idées préconçues que nous avons à son sujet.

———————

  • *Sophie Aballain , coache certifiée HEC, travaille sur les problématiques rencontrées par des Chefs d’entreprise ou des cadres en entreprise.