Coronavirus

7 nouveaux cas recensés hier à Hong Kong dont six cas importés et un local, de source inconnue.

Une enquête révèle que plus de 50% des élèves du secondaire seraient stressés en raison de la pandémie

Selon une enquête effectuée sur 4.400 élèves du secondaire de Hong Kong, plus de 50% auraient un niveau de stress très élevé, enquête menée en septembre et octobre par la « Hong Kong Federation of Youth Groups ».

Le sondage a montré que 52,2%, exactement, des personnes interrogées, donnent un indice de «stress élevé» sur une échelle d’auto-évaluation, près de 21% d’entre eux ayant une tendance à l’anxiété.

Face à la crise sanitaire et aux mesures mises en place, 78% des étudiants s’inquiétent de la gestion de leurs tests et examens et plus de 60% d’entre eux craignent également d’obtenir de mauvais résultats. « Les écoles devraient également affiner leurs programmes d’enseignement et réduire la fréquence des tests et des examens en conséquence. Les parents doivent également prêter attention à la santé psychologique de leurs enfants et demander de l’aide si nécessaire », a rappelé la Fédération.

Suite des négociations chez Cathay Pacific.

Nous vous en parlions cette semaine, les employés de la compagnie aérienne avaient jusque mercredi pour décider d’acepter ou pas les nouvelles conditions salariales avec une réduction de salaire de 20 à 40% pour les agents de bord et de 40 à 60% pour le personnel navigant. Plus de 90% des pilotes et du personnel de cabine, représentant plus de 10.000 employés, ont signé ces nouveaux contrats. Cathay Pacific a de nouveau indiqué que les personnels ayant choisis de ne pas signer les nouveaux contrats seront licenciés. La compagnie a précisé dans un communiqué que les réductions de salaire, de ses cadres, se poursuivraient tout au long de l’année 2021.

Le Canada prévoit un plan d’évacuation pour 300.000 personnes

Même si le Consul du Canada à Hong Kong et Macao, Jeff Nankivell juge la probabilité « très, très faible », le Canada a mis en place un plan d’évacuation de ses citoyens vivant dans l’ancienne colonie britannique en cas de, je cite « scénario extrême ».

Répondant à à des questions sur les relations avec la Chine, où on lui a demandé si le consulat avait l’intention d’évacuer les Canadiens vivant dans la ville si la situation se détériorait, le Consul a répondu : « Nous avons des plans détaillés en place et nous avons des ressources disponibles et identifiées pour couvrir une gamme de situations allant jusqu’à, et y compris, une situation où le départ urgent d’un grand nombre de Canadiens serait nécessaire« , a-t-il déclaré, mais a ajouté qu’il estime que la probabilité d’un tel «scénario extrême» était «très, très faible». Le Canada fait partie des huit pays qui ont suspendu les accords d’extradition avec Hong Kong après l’entrée en vigueur de la loi sur la sécurité nationale. Le mois dernier, le comité permanent de la citoyenneté et de l’immigration du Parlement canadien a voté à l’unanimité pour étudier comment aider les Hongkongais face à ce qu’ils estiment être de la persécution liées à cette loi controversée.

La police lance une hotline de sécurité nationale

La police de Hong Kong a lancé une ligne directe invitant les habitants à signaler les violations présumées de la loi sur la sécurité nationale de la Région administrative spéciale.

Dans des publications sur les réseaux sociaux hier matin, les forces de l’ordre ont déclaré que les messages pouvaient être envoyés anonymement par e-mail ou SMS, ainsi que par WeChat.

Dans un message sur Facebook, la police a indiqué que la hotline était en cours de mise en place par le département de la sécurité nationale pour accepter tous les messages envoyés mais également des photographies, des enregistrements audio ou encore vidéo.

Cette annonce a été condamnée par les militants pro-démocratie, qo ont déclaré qu’elle répandrait la méfiance à l’égard de Hong Kong.

La police a également publié les détails de la hotline sur Twitter, accompagnés de divers hashtags, notamment #SaveHK, #WeCanHelp et #YouCanHelp.

Les premiers commentaires étaient toutefois majoritairement négatifs, certains n’hésitant pas à parler de « gestapo ».

Les visites locales gratuites proposées par l’office du tourisme de Hong Kong prises d’assaut.

Les 45 visites locales gratuites présentées par le Hong Kong Tourism Board affichent complet. Ce programme «Free Tour» de visites locales de Hong Kong pour les résidents, a été lancé dans le but de relancer le tourisme et de stimuler l’économie locale. Les citoyens qui dépensent 800 Hong Kong dollars ou plus dans des points de vente et des restaurations désignés par l’office peuvent s’inscrire gratuitement. Différentes visites locales ont déjà commencé depuis le 1er novembre.

Xi Jinping s’engage à importer davantage, la Chine en passe de devenir un « marché mondial »

Information de l’agence Reuters

Les importations de biens chinois dépasseront les 22.000 milliards de dollars (18,79 milles milliards d’euros) dans la décennie à venir, tandis que le pays accélère l’ouverture de son marché en dépit du nouveau coronavirus, a annoncé mercredi le président Chinois, Xi Jinping, à la Foire internationale des importations à Shanghai. Selon les analystes, l’organisation de l’événement en pleine pandémie est le signal que Chine est ouverte aux échanges commerciaux.

Le président chinois a par ailleurs déclaré que le pays voulait faire de son marché un “marché mondial”, alors qu’il s’oriente vers un nouveau modèle économique à “double circulation”.

Le gouvernement chinois va notamment réduire les restrictions à l’importation, traiter toutes les entreprises enregistrées en Chine sur un pied d’égalité et signer davantage d’accords commerciaux avec d’autres pays.

Xi Jinping a ajouté que le monde devait travailler ensemble, s’opposer à l’unilatéralisme et ne pas “échanger des coups”, l’économie mondiale étant déjà confrontée à de nombreux défis.

Enfin la météo avec des températures qui iront de 21 à 28°. Aujourd’hui vendredi 6 novembre bonne fête aux « Bertille » et « Léonard ».