Coronavirus

Hong Kong repasse sous la barre des 100 avec 78 nouveaux cas signalés hier lundi dont 29 de source inconnue.

7 hôpitaux publics sur 16 pleins, l’hôpital Pok Oi atteint un taux d’occupation record

Selon les derniers chiffres de l’autorité hospitalière, sept des 16 hôpitaux publics qui fournissent des lits médicaux sont aujourd’hui pleins. Parmi eux, Pok Oi Hospital et United Christian Hospital qui ont les taux d’occupation les plus élevés avec respectivement 119% et 110%.

Le temps d’attente dans les services d’urgences est de plus en plus long avec une moyenne de trois heures.

Plus de 100 hôtels et maisons d’hôtes se sont inscrits pour être réquisitionnés en tant qu’hôtel de quarantaine désigné

Les vacances de fin d’année approchent et le gouvernement s’attend à ce qu’un grand nombre d’étudiants internationaux reviennent à Hong Kong. Il a pris des dispositions pour que plusieurs «hôtels de quarantaine désignés» fournissent 10.000 chambres aux rapatriés pour qu’ils restent isolés pendant 14 jours.

L’industrie hôtelière a déclaré que plus de 100 hôtels et maisons d’hôtes se sont déjà inscrits. L’industrie coordonnera les modalités de transport des personnes mises en quarantaine et le gouvernement en assumera les coûts. Les hôtels de quarantaine désignés sont principalement des hôtels à bas et moyen prix avec des tarifs inférieurs à 1.000 $HK par jour.

Le gouvernement a indiqué qu’il avait l’intention de «garantir» le taux d’occupation des hôtels de quarantaine désignés, une fois que le taux d’occupation tombera en dessous de 50%, il subventionnera la différence de prix des chambres. Le gouvernement examinera si l’équipement de ventilation des hôtels candidats répond aux exigences. Les hôtels retenus pour les quarantaines fourniront les trois repas par jour, et la personne mise en quarantaine pourra également demander à l’hôtel d’acheter des plats à emporter à l’avance, mais uniquement pour le déjeuner et le dîner.

Arrestations suite à la manifestation du 19 novembre à CUHK

La police a déclaré que trois des huit personnes arrêtées hier matin dans le cadre de la manifestation interdite, le jour de la remise des diplômes à Chinese university, sont soupçonnées d’avoir « incité à la sécession » en violation de la loi sur la sécurité nationale.

Selon la police, les arrestations étaient « fondées sur des preuves ».

Les huit hommes arrêtés sont âgés de 16 à 34 ans dont des étudiants, des travailleurs sociaux et deux conseillers de district.

Des fouilles ont été effectuées aux domiciles des prévenus et, selon la police, des « armes » auraient été trouvées dans l’une des maisons, sans révéler de qui il s’agissait.

HSBC gèle à nouveau les comptes de la famille de Ted Hui

La police a ordonné à HSBC de geler à nouveau les comptes appartenant à l’épouse et aux parents de l’ancien parlementaire pro-démocratie Ted Hui.

Nous vous en parlions hier, Ted Hui, qui a fui en Grande-Bretagne, a déclaré ce week-end qu’un certain nombre de comptes appartenant à sa famille, contenant plusieurs millions de dollars, avaient été gelés, avant de pouvoir à nouveau avoir accès à une partie des fonds.

Il a déclaré que la famille avait immédiatement transféré ses économies dans des «endroits sûrs» parce qu’elle ne faisait plus confiance à HSBC.

Selon RTHK, hier lundi, la police aurait ordonné que les comptes HSBC appartenant à la femme et aux parents de Ted Hui soient à nouveau gelés alors qu’ils enquêtaient sur l’ancien législateur soupçonné de « blanchiment d’argent » et d’infraction à la sécurité nationale notamment de « collusion avec les forces étrangères ». A suivre.

Les USA imposent des restrictions de visa aux membres du Parti communiste chinois

Selon une information du New York Times, reprise par l’agence Reuters, l’administration américaine a décidé d’imposer des restrictions de voyage, aux Etats-Unis, aux membres du Parti communiste chinois et à leurs familles, une mesure dénoncée par la Chine.

Dans le cadre des nouvelles règles publiées la semaine dernière, la validité des visas des membres du Parti et de leurs familles est désormais limitée à un mois et une seule entrée sur le territoire américain, précise le journal, citant des sources proches du dossier. Pour rappel, ces visas étaient auparavant valables pour une durée maximale de 10 ans. « Il s’agit clairement d’une forme d’oppression politique accrue à l’égard de la Chine par certaines forces anti-chinoises extrêmes aux Etats-Unis qui agissent par idéologie et dans le cadre d’une mentalité profondément enracinée dans la guerre froide« , a déclaré jeudi la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying, lors d’un point de presse.

Sous son mandat, le président sortant américain, Donald Trump, a lancé une série d’initiatives contre la Chine, allant de la menace de nouveaux droits de douane, à la critique de gestion de la pandémie de coronavirus par Pékin, en passant par la dénonciation de l’emprise de la Chine à Hong Kong ou encore de ses revendications en mer de Chine méridionale.

Joe Biden ne reviendra pas dans l’immédiat sur l’accord commercial USA-Chine

« Je ne prendrai aucune initiative immédiate et cela s’applique aux droits de douane« , a déclaré Joe Biden dans une interview au New York Times. Dans le cadre de cet accord commercial dit « de phase 1 », signé en début d’année, la Chine s’est engagée à augmenter d’au moins 200 milliards de dollars (166 milliards d’euros) sur 2020 et 2021 ses achats de produits et services américains.

D’après Joe Biden, qui entrera en fonction en janvier 2021, la meilleure stratégie face à la Chine consiste en premier lieu à mettre les Etats-Unis et leurs alliés sur « la même ligne ».

Le président américain élu a ajouté au New York Times, qu’il ciblerait les « pratiques abusives » de la Chine, notamment « le vol de propriété intellectuelle », les « subventions illégales » aux entreprises et les transferts de technologie forcés.

Enfin la météo avec des températures qui iront de 17 à 21°. Aujourd’hui mardi 8 décembre, nous fêtons Sainte L’Immaculée-Conception de la Vierge Marie.