Coronavirus

7 nouveaux cas signalés hier mardi à Hong Kong dont 6 importés.

 

La « bulle de voyage » de Singapour relancée

Nous vous en parlions hier, c’est maintenant officiel.

La cheffe de l’exécutif, Carrie Lam, a déclaré que le moment était venu de reprendre les discussions avec Singapour sur la relance de l’accord relatif à la « bulle de voyage ».

L’accord sur la bulle de voyage, qui devait démarrer en novembre dernière, a été retardé en raison de la résurgence de la pandémie à Hong Kong.

Carrie Lam a toutefois déclaré que les vaccinations ne faciliteraient les voyages que dans une certaine mesure. Le ministre singapourien des transports, Ong Ye Kung, a déclaré lundi dans un communiqué que Hong Kong avait fait une proposition « pour rouvrir les frontières en toute sécurité ». Il a ajouté que Singapour l’étudie et « répondra à Hong Kong sous peu ». A suivre…

 

30 % des bars de Hong Kong ont aujourd’hui disparu

C’est ce qu’à déclarer Allan Zeman.

Espérant pouvoir bénéficier de l’assouplissement des mesures de distanciation et donc ouvrir avant le week-end de pâques, les propriétaires de bars, déçus et frustrés par cette décision, se sentent abandonnés par les autorités.

Le gouvernement a indiqué, lundi, que les plages et les piscines seraient autorisées à rouvrir à partir de jeudi, tandis que les cinémas et les parcs à thème sont eux, autorisés à fonctionner à 75 % de leur capacité, au lieu de 50 %. Les bars, karaoké et salle de fêtes restent fermés.

Allan Zeman, président du Lan Kwai Fong Group, a indiqué, hier mardi, dans l’émission de la RTHK, Hong Kong Today, qu’il avait offert des réductions de loyer aux locataires pour les aider à survivre à ce qu’il a décrit comme une situation de « cauchemar » pour le secteur. « Ils sont, maintenant, fermés depuis novembre. Cela fait six mois que cela dure« , a-t-il déclaré. « Aucune entreprise que je connais ne peut survivre sans avoir de clients et en étant fermée aussi longtemps, surtout sans aucune subvention pour elles », a poursuivi l’homme d’affaires. Selon le président du Lan Kwai Fong group, ce sont environ 35 % des établissements qui auraient fermé entrainant de nombreux licenciements. Allan Zeman espère que la situation évoluera lors de la prochaine révision des restrictions, le 14 avril.

 

Pour Carrie Lam, la porte du Legco est ouverte à tous les candidats

La chef de l’exécutif a de nouveau indiqué, hier mardi, que le comité chargé d’examiner les candidats aux futures élections du Conseil législatif, le LegCo, n’éliminera personne en fonction de leurs opinions politiques, propos rapportés par la RTHK. « Ce qu’il fera, c’est éliminer les non-patriotes », a-t-elle ajouté, répondant à la question sur l’éligibilité de candidats pro-démocratie.

« En dehors de cela, servir le peuple et se conformer à la loi sur la sécurité nationale seront les considérations à prendre en compte pour les candidats aux élections », a-t-elle tenu à préciser. « Ils doivent remplir une condition – qui figure en fait dans nos lois électorales – ils doivent prêter allégeance à la RAS de Hong Kong et respecter la loi fondamentale« , a-t-elle déclaré, ajoutant que le respect de la loi sur la sécurité nationale est une autre condition.

Ce sont les agents de la police de la sécurité nationale qui sont en charge de vérifier les antécédents des candidats potentiels aux élections afin de déterminer leur degré de patriotisme. L’approbation de la police est l’un des nouveaux obstacles à franchir pour ceux qui espèrent se présenter aux élections. En effet, les modifications apportées par Pékin à l’annexe II de la Loi fondamentale stipulent que le comité de sécurité décidera si un candidat au LegCo satisfait aux exigences et conditions légales de respect de la Loi fondamentale et de serment d’allégeance. Outre le Chef de l’exécutif, le comité de sécurité nationale est composé de hauts fonctionnaires du gouvernement. En tant que conseiller en matière de sécurité nationale, le directeur du bureau de liaison de Pékin, Luo Huining, participe également aux réunions du comité.

Pour rappel, le comité permanent du Congrès national du peuple a approuvé par 167 voix contre 0 la proposition de réduire le nombre de sièges directement élus au Conseil législatif et de créer un organe de contrôle pour déterminer qui peut se présenter aux élections.

Les changements prévus dans le nouveau système électoral verront le nombre de sièges du LegCo élus par des électeurs de Hong Kong passer de 35 à 20, les sièges attribués aux conseillers de district seront supprimés, alors que le nombre total de législateurs passera lui, de 70 à 90.

Le comité électoral, contrôlé par Pékin, de son côté, choisira 40 législateurs, soit deux fois plus que les électeurs, et bénéficiera donc de la plus grande part des sièges, les 30 sièges restants étant attribués à ce que l’on appelle les circonscriptions fonctionnelles, c’est à dire par secteurs d’activité considérés comme ayant un rôle crucial dans le développement de Hong Kong.

 

La chaîne hongkongaise, Pearl, ne diffusera pas les Oscars

Les Oscars étaient diffusés exclusivement sur la chaîne anglophone Pearl de TVB depuis 1969. Parmi les nominés de cette année figurent un court-métrage documentaire sur les manifestations de Hong Kong.

Le radiodiffuseur de Hong Kong abandonne la diffusion des Oscars après 52 ans, affirmant que cette « décision commerciale » n’est pas liée au mécontentement de Pékin concernant les nominés, affirmant avoir simplement choisi de ne pas acquérir les droits de diffusion cette année. Pékin aurait demandé aux médias du continent de boycotter ou de minimiser la cérémonie.

Actualité de la communauté

Les entreprises montréalaises recrutent virtuellement en Tech! Vous êtes un professionnel d’expérience en technologies de l’information (TI), et vous êtes prêt à relever votre prochain défi de carrière? Vous parlez français couramment, ou vous êtes bilingue français/anglais? Vous rêvez de vivre et travailler à Montréal ?

➜ Cet événement virtuel de recrutement est fait pour vous!

📅  Jeudi 8 avril de 20h à 21h (heure de Hong Kong), webinar organisé par le gouvernement du Québec et son partenaire Montréal International présentera la vie au Québec et à Montréal, le processus de demande de permis de travail, les exigences des compagnies qui recrutent…

30 entreprises et 200 postes mis en avant pour vous.

🌐 Lien pour le webinar : https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_kMSOPqhTQNyV7fatO8nR3A

Pour toute question : quebechk@mifi.gouv.qc.ca.

Pour postulez dès maintenant au programme de recrutement : https://talentmtl.com/JQMonde-4

 

Enfin la météo avec des températures en hausse qui iront de 25 à 30°. Aujourd’hui mercredi 30 mars, nous fêtons les « Benjamin ».