Coronavirus

Deuxième jour consécutif, hier dimanche, avec zéro nouveaux cas locaux signalé à Hong Kong.

Une immunité qui pourrait durer un an

Conseiller du gouvernement sur la pandémie, David Hui a déclaré hier, dimanche que les anticorps générés par les vaccins devraient durer au moins un an, ajoutant qu’il espérait que le programme de vaccination BioNTech pourrait reprendre d’ici une semaine. S’exprimant lors d’une interview télévisée, sur TVB, David Hui a déclaré que des études étaient toujours en cours sur la période d’immunité suite à la vaccination, mais que certaines données montraient que le niveau d’anticorps produit par le vaccin était plus élevé que celui des patients guéris du virus – dont la protection durait entre six et neuf mois. Le professeur de Chinese U a ajouté qu’en général, deux doses du vaccin étaient suffisantes.

 

L’économie mondiale sur la voie de la reprise

C’est ce qu’a déclaré le secrétaire aux finances, Paul Chan, hier dimanche. Selon lui, l’économie mondiale serait sur la voie de la reprise cette année, alors que les programmes de vaccination sont en cours.

Sur son blog, il a également déclaré que l’environnement monétaire contribuerait à l’économie, qui, selon lui, gagnerait en dynamisme au cours du second semestre de l’année. Paul Chan a noté que les exportations locales de marchandises au cours des deux premiers mois de cette année avaient bondi de 37,6 %, ce qui est bien mieux que la baisse de 12 % enregistrée au cours de la même période en 2020.

Il a également indiqué qu’Hong Kong a connu une reprise de l’économie au troisième trimestre de l’année dernière, jusqu’à ce qu’une autre vague d’infections Covid frappe en novembre, poussant le taux de chômage à son plus haut niveau depuis 17 ans, soit 7,2 %.

Dans le même temps, le chef de l’administration, Matthew Cheung, a incité sur son blog, les résidents à se fairez vacciner dès que possible, expliquant que cela aiderait également l’économie locale à se rétablir.

 

Emplois des jeunes dans la Greater Bay Area

Plus de 10.000 jeunes diplômés n’ont pas encore trouvé d’emploi, a indiqué le chef de l’administration, Matthew Cheung. Ce dernier a lancé un appel auprès de ces jeunes afin qu’ils saisissent les opportunités proposées au cœur de la Greater Bay Area.

Le taux de chômage des personnes âgées de 15 à 24 ans a atteint 15,6 %, soit 35.500 personnes. Parmi eux, on compte 10.400 jeunes diplômés parmi les 27.800 diplômés de la dernière année universitaire.

Pour réduire le chômage, le gouvernement a créé quelque 31.000 emplois à la fin du mois de février, dont environ 10.000 pour les jeunes diplômés, a précisé Matthew Cheung. Ce dernier a également indiqué que le gouvernement avait l’intention de déloquer 6,6 milliards de dollars HK, dans le budget, pour créer 30.000 emplois supplémentaires à durée limitée. « Outre les emplois locaux, les jeunes de Hong Kong peuvent regarder plus loin pour trouver de nouvelles opportunités grâce au développement de la Greater Bay Area« , a-t-il déclaré.

 

Une bombe datant de la guerre découverte à Chai Wan

Une bombe de fabrication britannique a été découverte hier, dimanche, près du parc Lei Yue Mun et du village de vacances. Des agents spécialistes des explosifs ont été appelés sur les lieux à midi, il aura fallu 3 heures aux agents pour désamorcer la bombe. Aucune évacuation n’a été nécessaire et aucun blessé n’a été signalé pendant l’incident.

Objet d’appels au boycott en Chine, les magasins H&M y ont disparu des cartes

Source RFI.

Le boycott des marques ayant pris position contre le travail forcé au Xinjiang continue en Chine. Après avoir disparu des sites d’achat en ligne, les magasins H&M ont disparu des applications de localisation chinoises et les salariés chinois du géant suédois sont également incités à démissionner. La marque a toutefois réaffirmé vouloir continuer à travailler en Chine. H&M n’est pas rayée de la carte : quand on connaît l’adresse exacte de l’une des 500 boutiques du géant suédois du prêt-à-porter en Chine, le GPS indique toujours comment s’y rendre. Mais le nom de la marque n’est plus référencé sur les applis de cartographie telles qu’Apple Maps ou Baidu Maps. Les magasins ne sont plus recensés et les commentaires se déchaînent toujours sur les réseaux sociaux. Des bloggeurs plus ou moins connus se vengent sur des t-shirts marqués des deux célèbres lettres capitales, H et M, transformées par d’ingénieux graphistes de la télévision d’État en « Huang » & « Miu », soit deux caractères qui signifient en chinois « ridicule ». Le ridicule ne tue pas, mais à Pékin certains sites de ventes étaient loin de connaître l’affluence habituelle des samedis après-midi. Des messages sur WeChat encouragent les salariés à faire preuve de nationalisme en démissionnant, cela au motif que « les entreprises chinoises payeraient mieux et offriraient de meilleures perspectives ». Dans un communiqué jeudi 25 mars, H&M a déclaré vouloir continuer à travailler avec la Chine et à y développer de nouveaux projets. D’autres marques étrangères, telles que les équipementiers Nike et Adidas, font aussi l’objet d’appels au boycott sur les réseaux sociaux chinois.

Actualité de la communauté

Du 27 mars au 11 avril

A l’occasion des vacances scolaires de Pâques, l’association Hong Kong Accueil propose une chasse particulière qui devrait vous permettre de porter un oeil nouveau sur Hong Kong ! Pas question d’œufs de Pâques ici, mais d’Invaders… Cela mérite quelques explications. Les plus de 40 ans ont certainement joué dans leur enfance à ce jeu vidéo, Space Invaders.

Le concept a inspiré un artiste français, Frank Slama. Depuis 1996, il sème ses petits personnages en mosaïque, inspirés du fameux jeu, sur les murs de toutes les grandes villes du monde. Hong Kong n’a pas échappé à l’invasion.

Plusieurs articles lui ont été consacrés. : ici ici  et tout récemment là : 

Une application nommée Flashinvaders, permet de traquer les oeuvres de l’artiste en les photographiant. Chaque « capture » rapporte des points et vous fait grimper dans le classement mondial.

Pour plus d’information

Enfin la météo avec des températures qui iront de 23 à 29°. Aujourd’hui lundi 29 mars, nous fêtons les « Gwladys ».