Retour en France : restrictions, tests et autres obligations qui s’imposent aux voyageurs avant le départ et à l’arrivée

 

Depuis le 12 mars 2021, l’exigence d’un motif impérieux pour justifier le retour en France depuis l’étranger (hors espace européen et pays exemptés) est suspendue. Le test PCR réalisé 72 heures avant le départ est quant à lui toujours exigé.

Retrouvez le lien vers la décision du Conseil d’état sur la page de cette émission

Lien vers la décision du Conseil d’état

 

 

Déplacements vers la France : restrictions, justifications et obligations.

 

 

Pour les passagers en provenance des pays hors Europe

 

Les voyageurs qui doivent se rendre en France doivent néanmoins présenter à l’embarquement les documents suivants :

a) le résultat négatif de votre test (test de type RT-PCR uniquement) réalisé moins de 72 heures avant le départ (le départ du premier vol en cas de voyage avec correspondance).

 

b) une déclaration sur l’honneur à télécharger sur le site du Ministère de l’intérieur dans la rubrique « Voyageur en provenance d’un pays extérieur à l’espace européen », et qui atteste que le voyageur : 

– ne présente pas de symptôme d’infection à la covid-19 ; 

– n’a pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant le voyage ; 

– s’engage à respecter un isolement de sept jours après son arrivée en France dans un hébergement dont l’adresse devra être précisée ; 

– s’engage à réaliser, au terme de cette période, un test de dépistage (test RT-PCR).

 

Il est recommandé d’imprimer les différents documents en anglais, dans la perspective que des contrôles soient effectués au départ à Hong Kong ou dans les pays de transit avant l’arrivée en France.

 

 

Pour information à Hong Kong, le test peut être effectué dans un centre de dépistage du gouvernement (Community Testing

 

–      Centres : https://www.communitytest.gov.hk/en/) ou dans l’un des laboratoires privés reconnus par les autorités (https://www.coronavirus.gov.hk/pdf/List_of_recognised_laboratories_RTPCR.pdf).

 

Une fois sur le territoire français, pour les personnes testées positivement ou qui présentent les symptômes de la COVID 19, le préfet territorialement compétent peut prescrire une mise en quarantaine ou le placement en isolement à domicile ou dans une structure d’hébergement adaptée.

(décret no 2020-884 du 17 juillet 2020 modifiant le décret no 2020-860 du 10 juillet 2020)

 

La réglementation peut être amenée à changer, nous vous recommandons donc de vérifier systématiquement sur le site du consulat le détail des restrictions et obligations en vigueur.

 

 

Ensemble des liens susceptibles de vous aider :

 

Foire aux questions du ministère des affaires étrangères, sur ce lien ou encore celui-ci ;

Pour consulter la rubrique Coronavirus du ministère des Affaires étrangères ;

 

Pour savoir quels publics – hors personnes de nationalité française – sont autorisés à entrer sur le territoire français, consultez ce lien.

 

N’oubliez pas les règles et obligations liées au confinement en France.

 

Notez aussi qu’au retour en France, il convient de télécharger l’application TousAntiCovid, de continuer à respecter scrupuleusement les mesures barrières et les mesures de distanciation, de porter le masque et d’être vigilant et responsable en cas de symptômes ou de contamination.

 

En cas de déplacement dans l’espace européen, soyez vigilants étant donné l’évolution de la pandémie (voir plateforme « Re-open EU »).

 

En cas de déplacement ailleurs, consultez les conseils aux voyageurs de chaque pays et inscrivez-vous sur Ariane pour recevoir des informations et des alertes.

 

Si après votre déplacement vers la France, vous envisagez un RETOUR à HONG KONG, n’oubliez pas que la France est inscrite sur la liste des pays dits « à haut risque ».

 

Retrouvez toutes les informations utiles sur les formulaires nécessaires dans notre article dédié : 

https://hongkong.consulfrance.org/Retour-a-Hong-Kong-la-France-sur-la-liste-des-pays-a-haut-risque-formalites