Lundi.

Covid-19 : 3ème vague à Hong Kong

Plus de 100 cas confirmés dimanche à Hong Kong. La cheffe de l’exécutif a annoncé des dispositions encore plus strictes avec, notamment, le retour à partir d’aujourd’hui, du travail à domicile pour les 180.000 fonctionnaires, le port du masque obligatoire dans les lieux publics en plus des transports.

Carrie Lam Cheng Yuet-ngor, a également déclaré que 2.000 unités de quarantaine supplémentaires seraient construites près de Disneyland et que l’Asia World-Expo était en voie d’être convertie pour pouvoir y accueillir des patients si besoin. Le gouvernement va également négocier avec les hôtels pour y accueillir les personnes en quarantaine qui arrivent de l’étranger. La cheffe de l’exécutif n’a pas hésité à déclarer que « La situation est très grave et très critique, avec aucun signe que cela soit maîtrisé. »

La secrétaire à la Santé, Sophia Chan, annonçait de son côté, que les mesures, d’éloignement social, étaient susceptibles de se poursuivre. Les établissements fermés la semaine dernière le seront encore cette semaine incluant les bars et les gymnases mais aussi l’interdiction de servir dans un restaurant après 18h.

Mardi.

Fermeture au public du Consulat général de France à Hong Kong et Macao

Compte tenu de cette évolution et des mesures nouvelles décidées par les autorités hongkongaises, le consulat général de France à Hong Kong et Macao annoncç

Seules les démarches caractère urgent sont instruites :

Pour les services des – Passeports et Légalisations les rendez-vous déjà programmés sont maintenus.

Etat-civil et nationalité : Sont considérées comme urgentes les demandes telles que la reconnaissance d’un enfant né hors mariage ou encore la transcription des actes de décès dans le cadre d’un rapatriement de corps. 

Nous vous mettons l’ensemble des adresses de messagerie sur la page de ce journal sur notre site internet,

————————————

Informations : informations.hong-kong-cslt@diplomatie.gouv.fr

En cas d’urgence avérée, vous pouvez contacter le:

admin-francais.hongkong-fslt@diplomatie.gouv.fr

etat-civil.hong-kong-fslt@diplomatie.gouv.fr.

Pour toute situation d’urgence hors des horaires d’ouverture des bureaux (en semaine de 17h à 8h30 et le week-end), nous vous invitons à contacter le numéro de permanence consulaire : +852 9337 0595.

 

Mercredi.

Le secteur de la restauration en difficulté

Il pourrait perdre jusqu’à 3 milliards de HK$ en juillet en raison des nouvelles restrictions du Covid-19, obligeant à des mesures sans précédent d’éloignement social. Malgré l’autorisation de vendre des plats à emporter, les restaurants connaissent des pertes importantes en semaine depuis l’interdiction de servir après 18h. Certains ont du demander à leur personnel de prendre des congés non rémunérés.

À ce jour, plus de 100 restaurants de Hong Kong ont été cités comme ayant reçus des clients qui ont été par la suite déclarés comme contaminés par le virus. Simon Wong Ka-wo, président de la Hong Kong Federation of Restaurants and Related Trades, a expliqué que les recettes totales des restaurants avaient déjà chuté de 31,2 % par rapport au premier trimestre de 2020, soit une perte de 21,67 milliards de dollars HK. « Les ventes à emporter ne suffisent pas à elles seules à compenser la chute massive des revenus découlant de l’incapacité de fonctionner à l’heure du dîner », a déclaré Simon Wong. Selon le guide Openrice, plus de 250 restaurants de Hong Kong ont fait faillite en juin seulement. Wong croit que ce chiffre pourrait augmenter d’ici la fin du mois de juillet.

Pour David Leung Chi-wai, président du Seafood Delight Group, « les affaires n’ont pas repris du tout, même avec les rabais du midi. Il est de plus en plus difficile de fonctionner », a-t-il dit, ajoutant que les revenus pourraient diminuer de plus de la moitié en juillet.

À Lan Kwai Fong, le quartier de la vie nocturne de Central, environ un quart des quelque 120 restaurants et bars ont décidé de fermer leurs portes la nuit. Selon Anthea Cheung, directrice de l’association Lan Kwai Fong, les restaurants et les bars pourraient perdre jusqu’à 70 % de leurs revenus en juillet en raison du resserrement des mesures d’éloignement social.

Jeudi.

Ouverture d’une plate-forme vidéo du centre LGBT à Beijing

Un compte a été ouvert sur la plate-forme Douyin, version chinoise de TikTok, où plusieurs vidéos ont été mises en ligne visant à lutter contre les discriminations et les stéréotypes sur la communauté LGBT.

« Grâce à la plate-forme, nous espérons permettre à la communauté d’obtenir des informations ainsi que du soutien », a déclaré Xin Ying, directrice du centre LGBT, au quotidien Global Times. Dans une courte vidéo, Xin Ying explique quels sont les stéréotypes qui visent la communauté LGBT. Xin Ying a expliqué que le centre a mis en place une équipe dédiée à la gestion du compte Douyin, afin de tourner et produire des vidéos courtes. « Le nombre de fans du compte vient d’atteindre quelques milliers et chaque courte vidéo n’a que des centaines de vues. Notre objectif est d’avoir des millions de fans, afin que nous puissions présenter la communauté au plus grand nombre », a expliqué Xin Ying.

Vendredi.

Fermeture de consulats entre la Chine et les Etats-Unis

Le président américain a déclaré lors d’une conférence de presse, mercredi qu’il était « toujours possible » d’ordonner la fermeture d’un plus grand nombre de consulats chinois aux États-Unis à la suite de l’ordre du département d’État de fermer le consulat chinois à Houston avant 16h vendredi.

Décision qualifiée de «provocation» par le gouvernement chinois. «La Chine condamne fermement cette action scandaleuse et injustifiée», a dénoncé le porte-parole de la diplomatie chinoise, Wang Wenbin. Ce dernier a indiqué qu‘«il s’agit d’une provocation politique lancée unilatéralement par la partie américaine, qui viole gravement le droit international».

Le ministère chinois des Affaires étrangères a déclaré que Washington avait brusquement émis la demande mardi et qu’il s’agissait d’une « escalade sans précédent ». Jeudi, Pékin a menacé de représailles non précisées.

La Chine dispose de cinq consulats aux États-Unis. Celui de Houston, au Texas, a été ouvert en 1979 et compte 900.000 citoyens chinois inscrits dans ses registres.

Les experts chinois basés aux États-Unis ont déclaré que Pékin pourrait également choisir de cibler des consulats plus importants comme celui de Hong Kong, Shanghai ou Guangzhou, ce qui pourrait nuire aux entreprises américaines.

Cette décision intervient sur fond de tensions exacerbées entre la Chine et les Etats-Unis sur plusieurs fronts : loi controversée sur la sécurité nationale à Hongkong, accusations d’espionnage, situation des droits de l’Homme dans la région du Xinjiang (nord-ouest) notamment.

La météo.

Journée d’été avec des températures qui iront de 29 à 34°. Aujourd’hui samedi 25 juillet, nous fêtons les « Jacques».