Coronavirus

nouveau cas signalé à Hong Kong hier mercredi, cas importé en provenance.

 

Lutter contre les « fake news »

Le chef de l’administration, John Lee Ka-chiu, a indiqué que le gouvernement étudiait différentes méthodes pour lutter contre les « fausses nouvelles ». Les autorités pourraient même envisager une autorégulation des médias, a-t-il déclaré au micro de la RTHK. Selon John Lee le secteur des médias pourrait envisager d’introduire des règles pour s’autoréguler contre la propagation des fake news.

Il a déclaré toujours dans le cadre de l’émission Overview Policy de RTHK que la loi protégeait la liberté d’information, mais qu’il fallait mettre un terme aux « fausses informations destructives ».

John Lee a annoncé que le gouvernement réalisait, actuellement, une étude pour explorer les différentes manières de traiter le problème. Selon lui, l’industrie des médias devrait trouver un moyen de garantir que sa crédibilité et sa conduite répondent aux attentes de la société. « Si l’industrie s’autodiscipline et introduit des réglementations ainsi qu’un mécanisme de gestion ou de sanction, le gouvernement n’aura plus forcément besoin de légiférer », a-t-il suggérer.

 

La Présidente de la Chambre de commerce américaine démissionne

Information de l’agence Reuters

Pour certains économistes, cette démission devrait servir d' »avertissement » pour le gouvernement de Hong Kong.

La présidente de la Chambre de commerce américaine (AmCham), Tara Joseph, quitte son poste. Selon Reuters, la démission de Tara Joseph est due au fait qu’elle n’a pas réussi à persuader le gouvernement de Hong Kong d’assouplir les restrictions relatives au COVID-19, et ce malgré plusieurs alertes.  

Au début de l’année, les chiffres du département du recensement et des statistiques de Hong Kong ont montré que le nombre d’entreprises américaines établissant des sièges régionaux à Hong Kong a chuté de 10 % cette année. Au 1er juin, on ne comptait plus que 254 entreprises américaines ayant un centre régional à Hong Kong, contre 282 en 2020. Ce nombre est le plus bas depuis 2003. La Présidente de l’AmCham a également indiqué que les entreprises américaines présentes dans à Hong Kong craignent les restrictions imposées à l’Internet en Chine et espèrent que les autorités locales continueront à s’engager en faveur de la libre circulation de l’information. Elle a ajouté que « l’une des principales caractéristiques de Hong Kong est que vous pouvez aller sur Google, sur Facebook et sur toute autre plateforme que vous voulez, contrairement à ce que vous pouvez faire en Chine continentale ».

Pour Kevin Tsui, professeur associé à l’université de Clemson aux États-Unis, les autorités de Hong Kong devraient repenser l’obligation de passer jusqu’à 21 jours en quarantaine dans un hôtel. « Je pense que c’est une sorte de signal d’alarme pour Hong Kong auquel le gouvernement devrait prêter attention« , a-t-il indiqué.

 

La base de pilotes FedEx de Hong Kong ferme ses portes

L’entreprise a confirmé hier, mercredi, qu’elle fermait sa base pilote de Hong Kong, en raison des exigences sanitaires. « Comme l’environnement commercial mondial continue d’évoluer et avec les exigences de la pandémie à Hong Kong, FedEx a pris la décision de fermer sa base d’équipages à Hong Kong et de relocaliser ses pilotes« , a déclaré le géant mondial de la livraison dans une déclaration au micro de la RTHK.

Toutefois, la société a déclaré qu’elle maintiendrait ses opérations à Hong Kong. « Nous continuons à opérer et à servir nos clients sur cet important marché avec la sécurité et le bien-être des membres de notre équipe comme priorité absolue« , a-t-elle déclaré.

 

Les pilotes de Cathay Pacific envoyés à l’étranger

La compagnie aérienne envisage cette mesure pendant plusieurs mois, afin de contourner la stricte politique de quarantaine de Hong Kong. Le transporteur a déclaré mardi étudier les options.

La décision de Cathay est intervenue alors que près de 130 de ses pilotes de vol cargo ont été placés en quarantaine car ils avaient séjourné dans un hôtel de Francfort, où trois autres personnes ont été testées positives au Covid la semaine dernière. « Nous faisons de notre mieux pour maintenir notre réseau de fret autant que possible« , a ajouté la compagnie aérienne.

Dès lundi, Cathay annonçait un nouvel ensemble de règles d’auto-isolement renforcées pour son personnel navigant, avec davantage de restrictions imposées à leurs activités quotidiennes pendant les trois premiers jours suivant leur retour à Hong Kong. Tous les membres d’équipage sont tenus de recevoir leur troisième dose du vaccin Covid-19, 6 mois après leur deuxième dose, et au plus tard le 30 avril prochain.

 

La traversée du port de Hong Kong à la nage de retour le 12 décembre

La course de natation, célèbre à Hong Kong, fera donc son retour le 12 décembre, après une interruption de deux ans due à l’épidémie de Covid-19 et aux manifestations de 2019.

Les organisateurs ont fixé un quota de 1.500 nageurs, et les participants doivent être entièrement vaccinés et obtenir un résultat de test négatif dans les 48 heures précédant l’événement. Les nageurs emprunteront un nouveau parcours cette année, partant de Wan Chai Golden Bauhinia Square et se terminant à l’Avenue des Stars à Tsim Sha Tsui.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 22 novembre.

 

Le mini-sommet virtuel entre Washington et Pékin pour plus de communication et de coopération 

Information d’Euronews

Le président des États-Unis Joe Biden et son homologue chinois Xi Jinping seraient prêts à travailler ensemble. C’est ce qui ressort du mini-sommet virtuel qui a eu lieu entre les deux dirigeants des deux plus grandes économies du monde.

Joe Biden a souligné le besoin de « garde-fous » pour éviter « un conflit » entre les deux pays et le président chinois a plaidé pour une meilleure « communication ».

Alors que les contentieux s’accumulent entre Washington et Pékin, sur les échanges commerciaux, les droits de l’homme et à propos du statut de Taïwan, Xi Jinping dit vouloir souhaiter une meilleure coopération avec Washington.

Néanmoins, aucune annonce majeure ou déclaration commune n’a eu lieu.

Selon la Maison Blanche, Joe Biden aurait mis la Chine en garde contre toute « tentative unilatérale » de changer le statut de Taïwan. Et selon les médias d’état chinois, Xi Jinping aurait prévenu les États-Unis « de ne pas jouer avec le feu ».

Xi Jinping, s’est dit heureux de voir « son vieil ami », pour la première fois par écrans interposés, alors que leurs deux précédents échanges s’étaient faits par téléphone.

Joe Biden attend de pouvoir de nouveau le rencontrer en chair et en os. Mais Xi Jinping n’a pas quitté la Chine depuis près de deux ans, invoquant des raisons sanitaires.Le président des États-Unis a toujours estimé qu’une bonne politique étrangère commence par l’établissement de relations personnelles solides. A suivre.

 

Actualités de la communauté

Librairie Parenthèses – Benoît Felten

Rencontre avec Benoît Felten, photographe français vivant à Hong Kong

Son travail utilise la technique de « double exposition » permettant de superposer deux images sur un négatif.

En plus de cette technique qui donne l’impression que les deux images se fondent l’une dans l’autre, Benoît Felten a remis à l’honneur la technique de tirage du cyanotype, une des plus anciennes méthodes de tirage photographique datant de 1842.

Il viendra s’asseoir dans le célèbre fauteuil de la librairie francophone pour expliquer son approche et présenter son nouveau projet « Photosynthèse » le jeudi 25 novembre de 18h00 à 19h.

Informations ICI

 

Café Accueil de HKA

Le rendez-vous hebdomadaire de l’association, le vendredi matin de 10h00 à midi a lieu au Pain quotidien d’Admiralty situé à Pacific Place

(métro Admiralty – Sortie F).

 

Vente caritative de Noël au Stan Café

Co-organisée par Mayaa HK avec différentes associations cette vente a lieu jeudi 25 novembre, toute la journée.

Les associations présentes en plus de Mayaa Hong Kong, sont :

Les Oursins, PSE HK, Children of Mekong, Perle de Philippines et Africa Dinner.

Vous y trouverez :

– un large de choix de bijoux raffinés « perles de Philippine » pour gâter tous ceux que vous aimez,

– de l’artisanat népalais,

– des calendriers de l’Avent pour attendre et préparer Noël avec vos enfants

Une occasion de soutenir ces associations tout en trouvant des cadeaux uniques et originaux pour les fêtes de fin d’année.

 

Enfin la météo avec des température qui iront de 20 à 24°. Aujourd’hui jeudi 18 novembre nous fêtons les « Aude ».

 

Toujours une pensée pour nos auditeurs en quarantaine.