Départ imminent des croisières vers nulle part

Les quelque 400 membres d’équipage du Genting Dream ont reçu leur deuxième dose du vaccin BioNTech cette semaine et le lancement de la croisières au départ de Hong Kong, reste prévu le 30 juillet.

Les bateaux de croisière ne fonctionneront qu’à 50% de leur capacité, les passagers et le personnel devant être entièrement vaccinés.

Les deux premières dates de croisière ont été entièrement réservées, chacune transportant environ 1.000 personnes, et 13 voyages au total sont prévus jusqu’à la fin du mois d’août.

Le Genting Dream, qui est ancré au large de l’île de Lamma en vue du redémarrage des croisières de luxe à Hong Kong, est équipé d’un appareil de réaction en chaîne par polymérase (PCR) et dispose à bord d’un personnel médical formé pour manipuler des échantillons si un passager est suspecté d’avoir le Covid-19.

Le capitaine du navire, Jukka Silvennoinen, a indiqué que les membres de l’équipage avaient renforcé le nettoyage et la désinfection de l’ensemble du navire, tout en améliorant le système de filtration de l’air dans toutes les installations du navire, avant la reprise des voyages.

Mise à disposition gratuite des installations de loisirs

C’est à l’occasion de la Journée du sport pour tous de Hong Kong le 1er aout, organisée par le LCSD, qu’un grand nombre d’installations sportives sont mise à disposition gratuitement. En plus de cette mise à disposition, des programmes de loisirs et sportifs seront proposés.

Les installations de loisirs intérieures comprennent les terrains de badminton, les terrains de basket-ball, les salles de fitness, et également les installations de loisirs extérieures comprennant les piscines publiques ou encore l’accès à des centres de sports nautiques.

Les réservations pour profiter de ces installations peuvent se faire sur le site du LCSD à partir de 9 heures le 25 juillet.

Afin de soutenir les athlètes de Hong Kong qui participeront aux Jeux olympiques de Tokyo, des activités sportives liées aux Jeux olympiques, telles que l’escrime, le badminton ou encore le tennis de table, seront organisées dans des centres sportifs désignés dans 18 districts lors de la Journée du sport pour tous.

Plus d’informations :

https://www.lcsd.gov.hk/en/sfad/2021/programme.html

Nous ne pouvons pas continuer à subventionner le secteur du tourisme

C’est ce qu’a déclarer cette semaine le secrétaire d’État au travail et à la protection sociale, Law Chi-kwong, ce qui fait craindre de nouvelles pertes d’emplois dans ce secteur.

S’exprimant lors d’une émission de radio, le responsable du travail a dressé un tableau pessimiste de l’industrie, affirmant que le niveau de chômage dans le secteur reste élevé, malgré un rebond dans d’autres secteurs.

Selon Law Chi-kwong, il semble que la pandémie soit là pour quelques années encore, ajoutant que certains pays en développement luttent toujours contre le coronavirus.

Le gouvernement a offert au moins 2,6 milliards de HK dollars de mesures d’aide au secteur du tourisme pour combattre les effets de la pandémie.

Mais le secrétaire d’État au travail et à la protection sociale a déclaré qu’il était difficile pour les autorités de continuer à subventionner le secteur du tourisme, indiquant que la priorité aujourd’hui était d’aider les personnes en difficulté à changer d’emploi.

Freddy Yip, président de la Travel Agent Owners Association, s’est dit déçu par les propos du fonctionnaire.

Détérioration de la liberté d’expression et de la liberté de la presse

Selon le rapport annuel de l’Association des journalistes de Hong Kong, organisme de surveillance des médias de Hong Kong, la liberté d’expression et la liberté de la presse se seraient fortement détériorées.

Dans son rapport annuel – « Freedom In Tatters » – publié jeudi, elle souligne que les libertés d’expression et la liberté de la presse dans la ville sont attaquées.

Les risques auxquels les journalistes sont confrontés dans le cadre de la loi sur la sécurité nationale (NSL) et de la législation imminente sur les « fake news » sont de plus en plus importants », peut-on lire dans ce rapport.

Le rapport indique également que les médias de Hong Kong sont confrontés à un « choc sans précédent », et que l’autocensure, tant indirecte que directe, « semble s’accroître. » L’association affirme que ces atteintes aux libertés ont terni la réputation internationale de Hong Kong.

L’organisme de surveillance des médias a demandé un certain nombre de réformes, notamment la mise au placard de la « législation sur la désinformation », l’amélioration de la liberté d’information, une révision de la loi sur la sécurité nationale pour préserver la liberté de la presse, et le respect de « l’autonomie éditoriale » de RTHK.

Enfin la météo avec des températures pour ce week-end iront de 27 à 31°