Coronavirus

22 nouveaux cas signalés hier, mercredi, à Hong Kong dont 17 cas importés.

 

La réduction de la quarantaine en discussion auprès des experts

Après avoir réduit de 21 à 14 jours la durée de la quarantaine pour les cas contacts, alors pourquoi ne pas en faire autant pour les voyageurs ?

C’est la question que posent certains spécialistes au gouvernement.

Ces spécialistes des maladies infectieuses affirment que les symptômes de la variante Omicron apparaissent plus rapidement – environ trois jours en moyenne – ce qui constitue une base scientifique pour la réduction de la durée de la quarantaine. « La période de quarantaine pour les voyageurs entrants devrait certainement être raccourcie pour correspondre à celle des contacts exposés des cas Covid-19 », a déclaré le Dr Siddharth Sridhar, du département de microbiologie de l’Université de Hong Kong, suggérant même que les données médicales pouvaient permettre une quarantaine raccourcie à environ 10 jours. Le Dr Leung Chi-chiu, expert en médecine respiratoire, ne partage pas cet avis. Il estime qu’il faut maintenir la quarantaine de 21 jours pour éviter la propagation communautaire, en particulier pour les variantes hautement transmissibles.

 

Les industries du tourisme et de l’hôtellerie demandent des aides du gouvernement

Estimant à environ 1 milliard de Hong Kong dollars l’aide pour leur secteur, ils ont lancé une appel après l’annonce faite par la cheffe de l’exécutif, d’un fonds de soutien financier pour les entreprises.

S’adressant aux journalistes, les dirigeants de l’industrie ont déclaré que la cinquième vague d’infections au coronavirus a porté un nouveau coup à leurs secteurs.

Le directeur exécutif de la Fédération des propriétaires d’hôtels de Hong Kong, Michael Li, a indiqué que les ventes de chambres réservées dans les hôtels de quarantaine ont chuté de 30 à 50 % depuis l’interdiction de vols en provenance de certains pays.

La présidente du Conseil de l’industrie du voyage, Gianna Hsu, a déclaré qu’elle espérait que le gouvernement accorderait une subvention unique de 150.000 à 200.000 HK$ à chaque agence de voyage, ainsi que des subventions supplémentaires aux travailleurs des grandes agences pour une période de six mois.

 

Une loi sur de nouvelles infractions à la « sécurité nationale »

Information de l’AFP

Hier, mercredi, le gouvernement a présenté un texte comprenant de nouvelles infractions et visant notamment à interdire aux organisations politiques étrangères de mener des activités politiques à Hong Kong et aux organisations politiques locales d’entretenir des liens avec des instances politiques étrangères.

La Cheffe de l’exécutif, Carrie Lam, qui présidait la première session de la nouvelle assemblée législative, a indiqué que son gouvernement entend faire adopter, en plus de la loi actuelle imposée en 2020 par Pékin sur la sécession, la subversion, le terrorisme et la collusion avec des puissances étrangères, une loi locale comprenant une quarantaine d’autres infractions à la sécurité nationale.

La dirigeante de Hong Kong a indiqué que ces ajouts seront conformes à l’article 23 de la « Loi fondamentale ». Carrie Lam n’a pas précisé quelles seraient ces nouvelles infractions.

 

Développement de Northern Metropolis

Hong Kong a entamé des discussions avec les responsables de Shenzhen au sujet de trois liaisons ferroviaires transfrontalières et va légiférer pour accélérer le développement de la partie nord de la ville. C’est ce qu’a déclaré la cheffe de l’exécutif.

Carrie Lam a proposé que le processus de développement foncier soit considérablement rationalisé, ce qui couvrira un certain nombre d’ordonnances telles que l’ordonnance sur l’urbanisme, sur la reprise des terres ou encore sur l’évaluation de l’impact environnemental.

Selon la dirigeante de Hong Kong, les études relatives à l’extension de la nouvelle zone de développement débuteront cette année.

Elle a également déclaré qu’elle avait donné des instructions à son administration pour qu’elle s’associe pleinement à ce projet et délocalise certains services gouvernementaux vers cette nouvelle métropole afin de promouvoir le développement de la région et d’y créer des opportunités d’emploi.

Par ailleurs, le chef de l’exécutif a souligné qu’un département gouvernemental central est nécessaire pour superviser le développement du plan de la Northern Metropolis. Cependant, elle a déclaré qu’elle laisserait au prochain mandat du gouvernement le soin de décider quelle forme de supervision est la meilleure.

(Image Hong Kong’s Northern District. Source: Google Maps)

 

Un général chinois du Xinjiang pour diriger l’armée populaire de libération (APL) à Hong Kong

Information du journal La Croix

Le général Peng Jingtang qui a dirigé les forces spéciales antiterroristes dans la région musulmane du Xinjiang a été nommé à la tête de l’APL basée à Hong Kong, où se trouve 10.000 soldats chinois

Un symbole fort de la volonté de Pékin d’assurer la sécurité totale du territoire.

« Je protégerai avec détermination les intérêts, la sécurité et la souveraineté nationale à Hong Kong et garantirai la stabilité du territoire », a promis le général Peng Jingtang en prenant lundi 10 janvier ses nouvelles fonctions.

Nommé par Xi Jinping lui-même, ce général a dirigé pendant des années les forces spéciales chinoises antiterroristes dans la province musulmane du Xinjiang où plus d’un million de Ouïghours sont incarcérés dans des camps de rééducation.

Il y a trois ans, selon les informations de l’agence chinoise Reference News, une branche de l’Agence Chine nouvelle, Peng Jingtang a dirigé une unité d’élite baptisée « Commando de l’aigle des montagnes » spécialement formée dans la lutte antiterroriste au Xinjiang. 

Normalement, selon l’article 14 de la Loi fondamentale, les forces armées continentales « n’interféreront pas dans les affaires intérieures de la Région administrative de Hong Kong ». Le gouvernement peut, s’il le juge nécessaire, leur demander assistance « pour maintenir l’ordre public et en cas de catastrophe naturelle ».

 

Enfin la météo avec des température plus fraîches qui iront de 16 à 21°. Aujourd’hui jeudi 13 janvier, nous fêtons les « Yvette ».

Toujours un soutien amical à nos auditeurs en quarantaine.