Coronavirus

4 nouveaux cas signalés hier mardi à Hong Kong, cas importés en provenance de Grande Bretagne, d’Indonésie et de Russie

 

Point la troisième dose du vaccin et sur les mesures en vigueur

Une rencontre est prévue entre le bureau de la santé et les conseillers experts du gouvernement afin d’établir un calendrier pour l’administration d’une troisième dose du vaccin aux personnes appartenant à des groupes spécifiques.

S’exprimant lors d’un point de presse hebdomadaire, hier mardi, Carrie Lam a indiqué que le gouvernement invitera ses quatre conseillers experts sur la pandémie de Covid, ainsi que des experts de son groupe consultatif sur les vaccins, afin de discuter du moment et des personnes à qui il convient d’administrer cette troisième dose.

La Cheffe de l’exécutif a également révélé que les autorités annonceront bientôt un nouvel assouplissement des règles de distanciation sociale, en particulier pour les centres de gym et les locaux sportifs.

Entre-temps, la dirigeante de Hong Kong a, à nouveau, défendu sa politique du « zéro covid », indiquant qu’il fallait poursuivre les mesures strictes visant à réduire le risque d’importation de cas de Covid dans la communauté, et rouvrir les frontières avec le continent dès que possible.

Son commentaire est intervenu après que Tara Joseph, la présidente de la Chambre de commerce américaine, l’Amcham, ait déclaré à Bloomberg News que faire pression sur le gouvernement de Hong Kong pour qu’il rouvre ses portes revenait à « parler à un mur ».

Carrie Lam a ajouté que, grâce à ces mesures, Hong Kong n’a jamais été confiné comme ce fut le cas dans d’autres pays.

Tara Joseph a également déclaré que le gouvernement n’écoutait pas les préoccupations de la communauté d’affaires concernant sa stratégie « zéro-Covid », arguant qu’elle pourrait compromettre son avenir en tant que centre financier mondial.

Interrogée sur sa réaction au commentaire de la présidente de l’Amcham, la dirigeante de Hong Kong a déclaré qu’elle avait personnellement expliqué aux chambres de commerce locales que Hong Kong avait besoin d’une politique stricte de zéro infection pour rouvrir sa frontière avec la Chine continentale.

Elle a déclaré que les chambres n’étaient pas en désaccord avec sa stratégie et comprenaient l’importance de la réouverture des frontières avec la Chine continentale.

« Le statut de Hong Kong en tant que centre financier international a été établi depuis des décennies, il ne sera pas affecté par le fait que ses frontières sont toujours fermées« , a-t-elle déclaré, mettant un terme au débat.

 

Faire du sport sans masque

Ce sera de nouveau possible dès demain, jeudi.  Comme nous en parlions en début de journal. Dans le cadre de l’assouplissement de certaines règles, il sera donc autorisé de faire de l’exercice dans les salles dédiées, sans porter de masque à la condition que tous les membres du personnel et les utilisateurs des centres de fitness soient entièrement vaccinés.

Le gouvernement a annoncé, hier, deux nouvelles dispositions relatives à la « bulle de vaccin » pour les centres de remise en forme, qui entreront en vigueur ce jeudi, tout en prolongeant de 14 jours, jusqu’au 27 octobre, la plupart des mesures de distanciation sociale existantes.

Le communiqué ajoute que les membres du personnel qui ne sont pas en mesure de se faire vacciner pour des raisons de santé doivent subir des tests réguliers et porter des masques. Tous les utilisateurs des centres doivent utiliser l’application du gouvernement « LeaveHomeSafe ».

 

Le Parti démocratique absent des élections

Les prochaines élections du Conseil législatif se dérouleront, pour la première fois depuis la rétrocession, sans le Parti démocratique.

Le plus grand parti pan-démocratique de la ville a confirmé dans une déclaration qu’aucun de ses membres n’avait soumis sa demande de sélection interne afin d’obtenir l’autorisation de se présenter aux élections du 19 décembre.

Le membre fondateur Fred Li Wah-ming, qui a plaidé pour que le parti envoie des candidats aux élections, a déclaré que le résultat était décevant et triste.

En attendant que le président Lo Kin-hei annonce l’orientation future du parti, Fred Li a annoncé qu’il envisagerait de se séparer du parti s’il ne parvenait pas à se développer de manière saine.

Plus de 80 % des conseillers de district du parti ont perdu leur siège en raison de démissions et de disqualifications, notamment lors de la cérémonie obligatoire de prestation de serment d’allégeance à la RAS et du respect de la loi fondamentale.

Le président du Parti, Lo Kin-hei, a déclaré mardi que le parti était toujours une force importante à Hong Kong, bien qu’il ne présente aucun candidat aux élections du Conseil législatif.

 

La « statue de la honte » de Tian An Men doit être déboulonnée

Information du journal La Croix 

Les autorités de l’Université de Hong Kong ont exigé ce week-end que soit retirée la « Statue de la honte », œuvre symbolisant le massacre de milliers d’étudiants sur la place Tian An Men à Pékin le 4 juin 1989.

Après avoir interdit la veillée annuelle du 4 juin, poussé à l’autodissolution de l’Alliance de Hong Kong qui les organisait et fermé le musée du 4 juin, une nouvelle étape vient d’être franchie. HKU, la plus ancienne et prestigieuse université du territoire, a ordonné le week-end dernier le retrait de la statue.

Dans une lettre adressée à l’Alliance de Hong Kong, HKU a exigé que le groupe « prenne immédiatement des dispositions pour que la sculpture soit retirée de l’espace de l’Université » avant aujourd’hui 13 octobre. 

Cette statue en cuivre de huit mètres de haut, baptisée le « Pilier de la honte », qui représente 50 visages angoissés et des corps torturés empilés les uns sur les autres, est exposée sur le campus de la faculté depuis 1997, année de la rétrocession de Hong Kong à la Chine.

Richard Tsoi, ancien membre du comité permanent de l’Alliance, a estimé que l’exigence de HKU était « déraisonnable », et a demandé au chancelier de l’Université qu’il préserve la statue. « En tant qu’espace de liberté d’expression et de liberté académique, HKU a la responsabilité sociale et la mission de préserver le “Pilier de la honte” », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Mais l’université a expliqué que sa demande était « fondée sur la dernière évaluation des risques par des conseillers juridiques ».

Elle fait indirectement référence à la loi sur la sécurité nationale, qui considère toute expression démocratique comme une menace à la sécurité de Hong Kong. Après le « Pilier de la honte » qui va disparaître de HKU, la statue représentant la « Déesse de la démocratie » (autre symbole du massacre de Tian An Men), installée à Chinese U, sera la prochaine cible de Pékin.

 

L’Open de Hong Kong reporté

Le tournoi de golf Hong Kong Open qui devait avoir lieu le mois prochain a été reporté à l’année prochaine en raison des restrictions de voyage.

L’événement devait initialement se dérouler au Hong Kong Golf Club de Fan Ling.

Après les Gay Games et le Hong Kong Sevens, c’est dons au tour de l’Open de golf de devoir être annulé et reporté.

Le Hong Kong Golf Club et la Hong Kong Golf Association, ont déclaré hier qu’ils étudiaient les possibilités d’organiser l’événement au début de l’année prochaine.

« Nous restons pleinement engagés dans le retour de l’événement sportif professionnel le plus ancien de Hong Kong dès que les conditions le permettront », ont-ils déclaré.

 

Actualités de la communauté

French Chamber : webinar destiné aux demandeurs d’emploi.

Astuces et conseils pratiques pour trouver un emploi à HK

Mercredi 20 octobre de 16h00 à 18h00

Les experts en recrutement de la Chambre de commerce française vous invite à une session en ligne avec conseils et recommandations pour vous aider dans votre recherche.

Vous avez récemment déménagé à Hong Kong ? Vous êtes actuellement à la recherche d’une nouvelle opportunité ?

C’est ce webinar qu’il vous faut. Inscription obligatoire ICI

Un e-mail de confirmation et un lien pour accéder au webinaire le jour même.

 

Hong Kong Accueil : Café de quartier Repulse Bay

Nos responsables du quartier Repulse Bay / Deep water Bay / Park View / Shouson Hill, vous proposent un café du quartier le vendredi 15 octobre de 8H30 à 10H30.

La rencontre est ouverte aux habitants ou non du quartier, membres et non membres de l’association.

Pour s’inscrire et avoir plus d’informations sur cette rencontre, merci d’envoyer un e-mail à l’une de nos responsables :

Mildred Delorme : m_p_delorme@yahoo.com

 

Enfin la météo avec des températures en baise, qui iront de 24 à 26°. Aujourd’hui mercredi 13 octobre, nous fêtons les « Géraud »

 

Merci pour votre écoute et un salut amical à nos auditeurs actuellement en quarantaine.