95 cas recensés hier jeudi à Hong Kong portant le nombre à 3.843 dont 39 dans un état critique et 44 décès.

Jusqu’à 7.000 aides domestiques séjournant dans des pensions doivent être testés, selon un expert

Le Dr Ho Pak-leung, de l’Université de Hong Kong, spécialiste des maladies infectieuses demande au gouvernement d’effectuer des tests de masse pour détecter le coronavirus chez des milliers d’aides domestiques étrangers qui séjournent dans des pensions. 7.000 aides domestiques étrangers vivent dans des centaines de pensions à Hong Kong.

L’expert a fait cette déclaration après qu’un aide domestique indonésien qui a séjourné dans deux foyers – à Wan Chai et à Causeway Bay – a été confirmé le mois dernier avec le coronavirus. Ho Pak Leung indique que les autorités ne devraient pas sous-estimer le risque d’avoir des clusters dans ces pensions surpeuplées, prenant l’exemple de Singapour qui avait vu un nombre important de cas après l’apparition de clusters dans des dortoirs pour travailleurs migrants, et où plusieurs milliers de personnes partageaient des espaces de vie exigus.

Le gouvernement prolonge la période de travail à domicile

Les employés du gouvernement travailleront de la maison jusqu’au 16 août.

À l’exception des employés des services publics d’urgence et essentiels, tous les autres employés continueront de travailler de chez eux.

Deux Hongkongais brisent leur quatorzaine à Macao

Deux hommes de Hong Kong sont soupçonnés d’avoir violé les lois de quarantaine à Macao. Les deux hommes auraient, selon les autorités macanaises, violé l’article 14 de la Loi sur la prévention, le contrôle et le traitement des maladies infectieuses. Arrêtés, les deux hommes ont été envoyés au Parquet et sont maintenant en quarantaine obligatoire. Selon les données fournies par le gouvernement macanais, environ 1.200 personnes seraient en quarantaine. Depuis le 4 août, les personnes arrivant à Macao en provenance de Hong Kong doivent fournir un test négatif effectué dans un délai de 72h. Ils sont également tenus de se soumettre à 14 jours d’isolement dans un hôtel désigné par le Bureau de la santé de Macao.

« Le temps dira que la loi sur la sécurité n’affecte pas la liberté et les droits »

C’est ce qu’a déclaré Tung Chee-hwa, ancien chef de l’exécutif de Hong Kong, lors d’un forum de la Fondation « Our Hong Kong », diffusé en ligne hier.

Tung Chee a déclaré que cette année marque le 30e anniversaire de la promulgation de la Loi fondamentale, et que tout le monde devrait bien comprendre l’esprit de la mini-constitution. Pour l’ancien chef de l’exécutif, « un pays » est la condition préalable pour « deux systèmes » et la constitution du pays est le fondement de la Loi fondamentale, « le leadership exécutif » est la pierre angulaire du succès de Hong Kong et « le progrès graduel et ordonné » est le principe du développement politique. Il espère que tout le monde travaillera ensemble pour préserver le fondement constitutionnel de la région administrative spéciale et pour promouvoir la stabilité et le développement à long terme de « Un pays, deux systèmes ».

Mike Pompeo souhaite retirer les applications chinoises « non fiables » des « App Stores »

Les Etats-Unis veulent que les applications chinoises non fiables soient retirées des “App Stores” à disposition des utilisateurs américains de smartphones, a déclaré mercredi le secrétaire d’Etat Mike Pompeo. Ajoutant une nouvelle ligne au dossier d’accusation instruit depuis des jours par l’administration de Donald Trump, le chef de la diplomatie américaine a souligné que la plateforme de vidéos TikTok, qui appartient au groupe chinoise ByteDance, de même que l’application de messagerie WeChat, autre société chinoise, constituaient des “menaces significatives”.

Washington, a-t-il poursuivi, va s’employer pour empêcher plusieurs applications ou entreprises chinoises du secteur des télécoms d’avoir accès à des données sensibles personnelles ou liées à des entreprises. “Avec des maisons mères basées en Chine, des applications comme Tiktok, WeChat et autres constituent autant de menaces significatives pour les données personnelles des citoyens américains, sans mentionner les outils de censure du Parti communiste chinois”, a-t-il dit. Comme nous vous l’indiquions hier, Donald Trump a donné 45 jours, soit jusqu’au 15 septembre, à TikTok pour vendre ses activités aux Etats-Unis. De son côté, le ministre des Affaires étrangères chinois, Wang Yi a déclaré que la Chine était prête à entamer des consultations franches et efficaces avec les Etats-Unis, et à apporter une réponse calme et sensée aux mesures impulsives et à l’anxiété de cette dernière.

À Taiwan, une compagnie propose d’emmener les voyageurs… nulle part

Pour satisfaire le manque de voyages de ses clients, la compagnie EVA Air va proposer une expérience inédite. Après avoir proposé en juillet à des passagers de s’enregistrer et de monter à bord d’un avion à l’aéroport de Songshan, une compagnie aérienne vient d’améliorer l’expérience en proposant un vol réel… vers nulle part, rapporte CNN. C’est donc demain samedi 8 aout que les passagers pourront embarquer à bord de l’A330 « Hello Kitty Dream », pour le vol BR5288, puis décolleront à 10h30 exactement pour se rendre… nulle part.

L’avion fera un tour de 3 heures dans les airs avant d’atterir sur le tarmac du même aéroport. Un bon moyen pour les clients en manque de voyage de retrouver leurs sensations alors que le trafic aérien international est presque à l’arrêt depuis plusieurs mois. L’occasion pour ces passagers en manque de voyage d’admirer la vue sur plusieurs attractions de Taiwan, notamment l’île de Guishan et la côte de Huadong, ainsi que d’autres îles voisines. À bord, toutes les commodités proposées seront sur le thème Hello Kitty avec également, une connexion Wi-Fi gratuite pour les SMS et des divertissements, généralement réservé aux vols long-courrier, détaille CNN.

Quant au repas, il sera étoilé. Au menu : un choix de chirashis, créé par le chef trois étoiles Michelin Motokazu Nakamura, ou un plat classique de nouilles au bœuf braisé. Le prix de cette expérience inattendue : 180 dollars singapourien soit environ 1.000 hong kong dollar, pour un billet en classe économique et un supplément de 34 dollars (un peu moins de 200HKD) pour un siège en classe affaire.

Enfin la météo avec des températures qui iront de 28 à 33°. Aujourd’hui mercredi 5 aout nous fêtons les «Gaétan ».