Coronavirus

60 nouveaux cas signalés, hier mercredi, à Hong Kong.

Resserrement des accords de quarantaine pour les équipages aériens

Le gouvernement de Hong Kong a annoncé hier que les membres d’équipage qui étaient initialement dispensés de quarantaine devront se soumettre à cette mesure. En particulier tous les membres d’équipage qui ont visité des zones classées à risque extrêmement élevé au cours des 21 derniers jours devront se mettre en quarantaine pour 21 jours dans un hôtel de quarantaine désigné, Headland Hotel ou Hong Kong SkyCity Marriott Hotel. Les pays concernés sont, à ce jour, l’Afrique du sud, la grande Bretagne, l’Irlande et le Brésil.

Les restaurateurs demandent la levée de l’interdiction de dîner

Attendue depuis très longtemps, et fortement demandée par les restaurateurs, la mesure vient d’être à nouveau étendue pour encore 7 jours, jusqu’au 3 février.

Le président de l’Institution of Dining Art, Simon Wong Kit-Lung, également président d’un groupe de restaurants, a déclaré que les autorités devraient envisager de lever l’interdiction, alléger un peu la pression sur les restaurateurs.

« Les restaurants suivent tous scrupuleusement les règles, à savoir 2 personnes par table ou encore un accueil limité à 50% de leur capacité ». Pour Simon Wong, la levée de cette interdiction permettrait de pouvoir continuer à faire fonctionner leurs établissements.

Le Nouvel An étant la meilleure période pour les restaurants chinois, Simon Wong a déclaré que si la mesure était maintenue alors ce serait près de 90% de pertes pour les restaurateurs.

Fermeture surprise d’un quartier

Hier, la cheffe de l’exécutif, Carrie Lam, s’est déclarée ravie de la fermeture mardi soir, de deux rues à Yau Ma Tei, afin d’identifier les personnes contaminées. Elle considère avoir atteint les objectifs, à savoir aucune information n’a filtré dans la presse avant la fermeture.

« Je remercie les résidents de la zone réglementée pour leur coopération », a-t-elle écrit sur sa page facebook. « Je tiens à saluer 380 collègues du ministère de l’Intérieur, les bureaux de district de Yau Tsim Mong et Sham Shui Po, ainsi que les forces de police ! « , pouvait-on également lire.

Sur les 330 résidents bloqués et testés, une seule personne était contaminée.

Le chef de l’administration, Matthew Cheung a, de son côté, indiqué que d’autres opérations de ce genre pourraient avoir lieu en fonction de l’évolution de l’épidémie. « J’espère que la communauté comprendra que nous faisons tous cela dans l’intérêt public de Hong Kong, dans l’intérêt de tous », a-t-il déclaré.

Le directeur d’HSBC entendu par le parlement britannique

Nous vous en parlions la semaine dernière, le directeur général de HSBC, Noel Quinn, a déclaré aux législateurs britanniques que la banque n’avait émis aucun jugement politique ou moral lorsqu’elle avait gelé les comptes des militants de Hong Kong, affirmant qu’elle n’avait d’autre choix que de se conformer à la loi dans toute juridiction dans laquelle elle travaille.

S’adressant au membre de la commission des affaires étrangères de la Chambre des communes, Noel Quinn a refusé de commenter spécifiquement le cas de l’ancien législateur Ted Hui, mais a souligné que la banque aurait elle-même commis un crime si elle ne se conformait pas aux demandes de la police.

« Je ne suis pas en mesure de porter un jugement moral ou politique sur ces questions, je dois me conformer à la loi« , a-t-il déclaré

Lorsqu’on lui a demandé si la banque envisagerait un jour de se retirer de la RAS, Noel Quinn a déclaré que la banque était engagée à Hong Kong et ce malgré ce qu’il a décrit comme une situation géopolitique particulièrement difficile.

Rencontre virtuelle avec Xi Jinping

Carrie Lam aurait, selon le South China Morning Post, eu un échange en visioconférence avec le président chinois Xi Jinping et le premier ministre Li Keqiang, hier mercredi, en présence du Chef de l’exécutif de Macao, Ho Iat-seng. Toujours selon des sources du Post, les discussions auraient porté sur la pandémie de Covid-19 mais aussi sur la prestation de serment imposée aux fonctionnaires.

Guide Michelin Hong Kong et Macao – Edition 2021

3 étoiles :

Caprice – Forum – L’Atelier de Joël RobuchonLung King Heen – 8 1/2 Otto e Mezzo – Bombana – Sushi Shikon T’ang Court

2 étoiles :

Amber Arbor Bo InnovationÉcriture KashiwayaL’EnvolSun Tung LokSushi SaitoTa VieTateTin Lung HeenYing Jee Club

1 étoile :

Aaharn – Ah Yat Harbour View – Andō – Arcane – Beefbar – Celebrity Cuisine Duddell’s – Épure – Fook Lam Moon (Wan Chai) – Fu Ho – Gaddi’s – Guo Fu Lou – Ho Hung Kee (Causeway Bay) – I M Teppanyaki & Wine – Imperial Treasure Fine Chinese Cuisine (Tsim Sha Tsui) – Jardin de Jade (Wan Chai) – Kam’s Roast Goose – Lei Garden (Kwun Tong) – Liu Yuan Pavilion – Loaf On – Louise – Man Ho – Man Wah – Mandarin Grill + Bar – Ming Court (Mong Kok) – New Punjab Club – Octavium – Pang’s Kitchen – Petrus – Roganic – Rùn – Ryota Kappou Modern – Shang Palace – Spring Moon – Summer Palace – Takumi by Daisuke Mori – The Araki – The Chairman – Tim Ho Wan (Sham Shui Po) – Tosca di Angelo – Vea – Xin Rong Ji – Yan Toh Heen – Yardbird – Yat Lok – Yat Tung Heen – Yè Shanghai (Tsim Sha Tsui) – Zest by Konishi – Zhejiang Heen – Zuicho                       

Enfin la météo avec des températures qui iront de à 16 à 23°. Aujourd’hui, jeudi 28 janvier nous fêtons les « Thomas ».