Coronavirus: l’OMS déclare une «pandémie»

L’Organisation mondiale de la santé affirme que l’éclosion de la COVID-19 est devenue une pandémie.

Au cours des deux dernières semaines, le nombre de cas en dehors de la Chine a été multiplié par 13 et le nombre de pays touchés a triplé, selon l’OMS. «Nous sommes profondément préoccupés tant par les niveaux alarmants de propagation et de gravité que par les niveaux alarmants d’inaction dans le monde”, a déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, en conférence de presse à Genève. «Nous avons donc estimé que le Covid-19 peut être qualifié de pandémie», a-t-il dit. «Décrire la situation comme une pandémie ne change pas l’évaluation de la menace posée par ce coronavirus. Cela ne change pas ce que fait l’OMS, et cela ne change pas ce que les pays devraient faire», a-t-il affirmé. Le patron de l’OMS a estimé que dans « les jours et les semaines à venir« , le nombre de cas, de décès et de pays touchés allait augmenter. Mais il a appelé, une fois de plus, les pays à agir pour «contenir» l’épidémie, qui, hier, faisait plus de 4.000 morts dans le monde.

Pour Hong Kong, la déclaration de l’OMS sur la pandémie ne change rien.

Le contrôleur du Centre de protection de la santé Wong Ka-hing affirme que la ville n’a pas l’intention de modifier ses actions et sa stratégie de lutte contre le virus. Wong Ka-hing a insisté sur l’importance pour les résidents d’éviter les déplacements non essentiels, indiquant qu’un tiers des infections à Hong Kong étaient soit importées, soit impliquaient des personnes qui avaient été en contact étroit avec des personnes porteuses du virus de l’étranger. 

Selon les données du gouvernement, sur les 129 infections confirmées dans la ville en date d’hier, jeudi, 37 sont considérées comme des cas importés – des personnes qui ont été infectées à l’étranger avant de venir à Hong Kong. Six autres patients étaient des personnes qui avaient été en contact étroit avec ceux qui l’avaient importé.

La Chine, de son côté, annonce que son pic du COVID-19 est passé

Le pic de l’épidémie de coronavirus en Chine continentale serait, selon un porte ârole du gouvernement, passé.

Les nouveaux cas continuent de baisser et la situation épidémique globale reste à un niveau bas”, a déclaré Mi Feng, porte-parole de la Commission nationale de la santé lors d’une conférence de presse à Pékin, hier jeudi. Le porte parole a indiqué que le nombre de nouveaux cas à Wuhan, épicentre de l’épidémie dans la province du Hubei, est tombé à un seul chiffre.

Coronavirus-Les ventes de voiture s’effondrent en Chine

Les ventes automobiles ont plongé de 79% en février en Chine, soit la plus forte baisse mensuelle jamais enregistrée, en raison de l’épidémie de coronavirus, a annoncé hier jeudi l’association chinoise des constructeurs automobiles (CAAM). “Les ventes automobiles de Chine en février sont revenues à un niveau sans précédent depuis 2005”, a déclaré Chen Shihua, un haut responsable de la CCAM à l’agence Reuters.

Dans la province du Hubei, où le coronavirus est apparu en décembre et où près de 10% de la production automobile en Chine est réalisée, Dongfeng Motor Group, Honda Motor Renault SA et Peugeot SA ont tous annoncé le report de la reprise de leur production. La production de Tesla a également été perturbée. Toutefois, les autorités de la province ont indiqué plus tôt cette semaine que l’activité avait commencé à reprendre progressivement depuis le 11 mars. Renault et son partenaire Dongfeng pourraient de leurs côtés reprendre leur activité de production automobile à Wuhan le 16 mars et PSA devrait redémarrer ses usines autour du 20 mars.

Fermeture de Rech

L’Intercontinental Hong Kong a annoncé, hier jeudi 12 mars, la fermeture de son restaurant 1 étoile Michelin, Rech.

L’hôtel indique dans son communiqué qu’il va continuer à collaborer avec Alain Ducasse sur le développement d’un nouveau concept de restaurant avec une réouverture prévue en 2022.

 

Actualité de la communauté

Nouvelle date pour le bal de la Chalmbre de commerce canadienne.

Initialement prévu le 16 mai, le bal est reporté au 5 septembre. Le thème de cette soirée “Les années folles”. Plus d’informations auprès de la chambre de commerce.

Informations : canada@cancham.org

La météo avec des températures qui iront de 20 à 25°, avec du brouillard. Aujourd’hui nous fêtons les « Rodrigue ».