10.000HKD pour tous les résidents permanents de Hong Kong de plus de 18 ans.

C’est l’annonce faite par le gouvernement de Hong Kong pour soutenir les hongkongais face à l’épidémie de coronavirus et à la crise économique. En plus de cette somme, une série de mesures fiscales pour les contribuables qui obtiennent des concessions en matière de taux de propriété. De plus, l’impôt sur les salaires sera supprimé pour près de 2 million de salariés et les entreprises peuvent obtenir des prêts à faible taux d’intérêt allant jusqu’à 2 millions de HK$.

Hier mercredi les annonces étaient assez importantes avec des allégements fiscaux et autres subventions, dans le cadre d’un paquet de 120 milliards de dollars.

Retour au bureau pour les fonctionnaires hongkongais dès lundi.

Invités à travailler de leur domicile, depuis la fin du mois de janvier, les fonctionnaires se préparent à la reprise du service à la normale à partir du 2 mars.

Certains experts ont néanmoins déclaré que cette mesure pouvait augmenter le risque d’infection, le nombre de cas étant toujours à la hausse, et ont exhorté le gouvernement à permettre des modalités de travail flexibles pour les employés.

Uber demande à Hong Kong de légaliser le covoiturage.

L’entreprise a déclaré aujourd’hui être prête à investir davantage à Hong Kong pour élargir l’offre de services et créer des emplois et des débouchés économiques, UBER a exhorté le gouvernement à collaborer avec l’industrie pour élaborer un cadre réglementaire officiel afin de légaliser le covoiturage. Ils se sont félicités des mesures budgétaires prises par le secrétaire financier Paul Chan pour que la ville demeure une destination attrayante pour les entreprises internationales, déclarant que la réglementation du covoiturage constitue une option pour attirer des investissements et promouvoir une croissance qui exige un investissement zéro de la part du gouvernement. « Nous voyons de nombreuses possibilités intéressantes à Hong Kong. Nous voulons également introduire de nouveaux produits et services innovants qui sont déjà disponibles sur d’autres marchés et développer de nouvelles offres spécifiquement adaptées à Hong Kong », a déclaré Uber. « Mais, comme toute entreprise, Uber a besoin de certitude réglementaire à long terme pour continuer à investir et à stimuler la croissance », ont-ils ajouté.

La Chine lance une compagnie aérienne régionale OTT Airlines utilisant des avions de fabrication nationale

La compagnie aérienne One Two Three Airlines (OTT airlines), filiale de la compagnie aérienne China Eastern Airlines, a été officiellement présentée à Shanghai hier, mercredi.

L’OTT Airlines exploitera principalement des avions de passagers nationaux, et offrira ses services aux passagers du delta du fleuve Yangtsé et dans les régions voisines. « L’OTT peut être compris comme ‘voyage à temps’, ce qui signifie que les avions sont toujours à l’heure. Il peut également être compris comme ‘voyage par le haut’, ce qui implique que nous allons offrir une expérience de vol incomparable aux clients », a déclaré la société dans un communiqué de presse.

Les travailleurs de casino de Macao mandatés pour porter des masques jusqu’en Mars

Le Bureau de la Santé a prolongé jusqu’au 22 mars une mesure obligeant tous les travailleurs de casino à porter des masques pendant les heures de travail. La mesure avait initialement été appliquée le 22 janvier et devait initialement durer jusqu’au 22 février. À la fin de la suspension, le Bureau d’inspection et de coordination des jeux a également publié certaines des nouvelles mesures de prévention sanitaire qui devront être appliquées par les exploitants de jeux locaux, comme le nettoyage régulier et le maintien d’une distance minimale entre les clients.

Rapporté par l’AFP, l’effondrement des réservations touristiques vers plusieurs pays d’Asie, selon des voyagistes français

L’épidémie de coronavirus fait s’effondrer les réservations touristiques des vacanciers français pour plusieurs pays d’Asie, et principalement, en plus de la Chine, vers le Vietnam, la Thaïlande et le Cambodge. Lors des 23 premiers jours du mois de février, les réservations auprès des agences de voyage françaises pour des séjours en Chine au cours des prochains mois «se sont effondrées à -99%», selon les données des Entreprises du voyage, qui représentent le secteur du tourisme en France. «On constate également une chute très fortement perceptible sur les réservations pour le Cambodge, le Vietnam et la Thaïlande, à hauteur de 61% en moyenne», alors que les restrictions du ministère des Affaires étrangères en matière de voyage «ne s’appliquent qu’à la Chine», a souligné Jean-Pierre Mas, président de l’organisation, lors d’un point de presse.

Et enfin la météo, avec des températures qui iront de 20 à 24°, et aujourd’hui nous fêtons les « Honorine»