Avec Mathieu Hutin, nous continuons nos échanges avec les responsables politiques des Français de l’étranger, aujourd’hui, nous vous proposons de rencontrer la responsable pour La France Insoumise des élections consulaires.

Florence Poznanski est une ancienne conseillère des Français de l’étranger au Brésil (2e circonscription). Elle a du rentrer en France en 2020 mais elle reste la co-animatrice du groupe fonctionnel de la France Insoumise pour l’organisation des élections consulaires des « Français·es de l’étranger ». 

Dans ce podcast de 20 minutes, elle décrypte pour vous les enjeux de ces prochaines élections consulaires pour les expatriés et pour son mouvement la France Insoumise. 

La crise au coeur de la campagne 

Florence Poznanski ne mâche pas ses mots, dès les premiers minutes du podcast, elle remet en cause les moyens mis à disposition par le gouvernement aux postes consulaires pour gérer cette pandémie 

Elle décrit les problèmes rencontrés par les fonctionnaires, avec de nombreux cas de Burn Out et les conséquences majeurs pour les expatriés au moment où les Français en avaient le plus besoin, en particulier pour solliciter les aides promises par le gouvernement de Jean Castex. 

Un manque d’information 

Le lien entre la communauté française et les consulats est à approfondir et à rénover pour La France insoumise. Florence Poznanski s’étonne d’ailleurs du courrier du Président de la République qui vante la dématérialisation avec la future plate-forme centralisée « France consulaire » alors qu’elle et les candidats de son mouvement dans les circonscriptions consulaires militent au contraire pour plus de rapports chaleureux et humains entre les Français hors de France et leur administration.

« On a l’impression que toutes ces actions ont été mises en place dès le début de façon planifiée alors que cela a été le fruit de beaucoup de lutte, parfois très longue, voire vaine. C’est aussi inacceptable de ne pas revenir sur le plan CAP 2022 qui prévoit encore des réduction de postes alors que les agents sur place sont dépassés par la gestion de la crise depuis un an, sans moyens supplémentaires. On a très bien vu que les services dematerialisés ne résolvent pas ces problèmes.« 

Florence Poznanski réagissant au courrier du Président de la République du 7 avril 2021

« Une belle dynamique »

Florence Poznanski se félicite de la dynamique qui porte La France Insoumise chez les Français de l’étranger. Pour elle, c’est grâce à un processus local et démocratique que sa formation politique peut soutenir 40 listes et souvent en union avec le PS et EELV. Elle revient en détail dans le podcast sur la genèse de ces listes et les synergies espérées. 

Les initiatives citoyennes 

Les initiatives citoyennes seront le moteur des propositions du mouvement La France Insoumise. La pandémie a permis à de nombreux citoyens de s’impliquer et c’est face à ce constat, que Florence Poznanski et les candidats ont eu l’idée de proposer de développer des actions citoyennes en renforçant le lien entre les Français. 

L’élu consulaire, une vigie ? 

Autre point sur lequel, La France insoumise se distingue, c’est la volonté de faire de leurs élus des vigies au service des citoyens français et de ceux du pays d’accueil. Respect du travailleur, écologie, Florence Poznanski veut que les élus soient des lanceurs d’alerte si les entreprises française ou locales dérapent… 

Florence Pozanski et notre journaliste, Mathieu Hutin, échangent franchement et librement ! Ecoutez le podcast