Coronavirus

2 nouveaux cas signalés hier lundi à Hong Kong, tous importés.

 

Hong Kong : fort rebond de l’économie

La Région administrative spéciale affiche une croissance de 7,8 % au premier trimestre, son plus haut niveau en 11 ans.

Les prévisions annoncées hier par le département du recensement et des statistiques, montrent un rebond du produit intérieur brut (PIB) après un creux historique de 9,1 % à la même période l’année dernière.

Cette performance est la meilleure depuis le premier trimestre 2010.

« Le net rebond du premier trimestre reflète principalement la très forte croissance des exportations de biens dans le cadre de la reprise économique mondiale menée par la Chine continentale et les États-Unis« , a déclaré un porte-parole du gouvernement. « La reprise économique a toutefois été inégale et l’activité économique globale est restée en deçà du niveau d’avant la récession, car la pandémie et les exigences de distanciation sociale ont continué à peser sur certains segments économiques, en particulier ceux impliquant des activités liées à la consommation« , a-t-il ajouté.

Le secrétaire financier Paul Chan a déclaré plus tôt que la reprise économique de Hong Kong dépendait de la campagne de vaccination en cours, des dépenses importantes en travaux publics et de l’exploitation des opportunités commerciales croissantes de l’autre côté de la frontière.

Selon les prévisions du gouvernement, la croissance du PIB pour l’ensemble de l’année devrait se situer entre 3,5 % et 5,5 %, contre une baisse de 6,1 % l’année dernière, la pire jamais enregistrée.

 

Le faible taux de vaccination pourrait menacer le statut de hub de HK

C’est ce qu’a déclaré Eddie Yue, directeur général de l’Autorité monétaire, le HKMA, hier, lundi. Selon lui, plus de 50 % des personnes aux États-Unis ont maintenant reçu au moins une dose de vaccin, tandis qu’au Royaume-Uni, ce chiffre est supérieur à 40 %. À Singapour, ce pourcentage est d’environ 25 %.

Mais à Hong Kong, seulement 14,5 % des personnes ont reçu au moins une dose de vaccin. Il a fait remarquer que les banquiers centraux pensent désormais que les taux de vaccination, plutôt que le contrôle des épidémies, sont la clé d’une reprise économique complète.

Eddie Yue a averti que Hong Kong pourrait être exclu des futures bulles de voyage entre les centres financiers internationaux si son taux de vaccination ne rattrape pas son retard. L’Autorité monétaire a également révisé les résultats du fonds pour l’année 2020 à 236 milliards de dollars hongkongais, en hausse par rapport au chiffre préliminaire de 197,8 milliards de dollars hongkongais.

 

La situation de la liberté de la presse en question

L’Association des journalistes de Hong Kong (HKJA) a prévenu lundi que, bien que les professionnels des médias n’aient jamais été aussi pessimistes quant à la liberté de la presse sur le territoire, le pire reste à venir.

Selon la dernière enquête de l’association sur la question, les niveaux de liberté de la presse perçus par les journalistes de Hong Kong sont tombés au plus bas, 85 % des plus de 360 personnes interrogées rejetant la faute sur le gouvernement.

Selon l’enquête, l’autocensure s’est aggravée, il est devenu plus difficile d’accéder à l’information et les professionnels du secteur ont le sentiment que les protections juridiques s’amenuisent.

Presque tous les journalistes ont parlé de l’introduction de la loi sur la sécurité nationale, la descente de police dans les locaux de l’Apple Daily ou encore les poursuites engagées contre le producteur de documentaires de la RTHK, Bao Choy, comme autant d’événements qui ont porté atteinte à la liberté de la presse en 2020.

Chris Yeung, président de l’association, a déclaré que la situation de l’année dernière était la pire qu’il ait vue en plus de trois décennies dans le secteur, et, selon lui, qu’elle ne fera que se détériorer davantage.

« Nous ne sommes qu’au début d’une approche plus dure du gouvernement pour contrôler les médias, visant à éroder ou à affaiblir gravement le pouvoir des médias…, a-t-il déclaré aux journalistes lors d’une conférence de presse.

« Les médias de Chine continentale jouent largement le rôle de propagande, et le gouvernement essaie probablement d’orienter les médias de Hong Kong dans cette direction« , a-t-il ajouté, précisant qu’il était alarmé par la déclaration récente de la cheffe de l’exécutif, Carrie Lam, selon laquelle des « améliorations » devaient être apportées aux médias de Hong Kong. A suivre.

 

Un ancien élu local parti en exil

Timothy Lee, ancien conseiller du district de Kowloon City, est le dernier politicien pro-démocratie à avoir quitté Hong Kong après l’entrée en vigueur, l’année dernière, de la loi sur la sécurité nationale. Hier, lundi, Timothy Lee a déclaré sur les médias sociaux qu’il était déjà à l’étranger, mais n’a pas révélé où.

Sur sa page Facebook, il parle de, je cite, « purge politique et juridique » contre le camp pro-démocratie. « Même le fait de participer à une élection peut constituer un crime de mise en danger de la sécurité nationale« , a-t-il déclaré, faisant référence aux accusations de subversion contre 47 personnalités pro-démocratie suite à la primaire qui s’est tenue avant les élections, depuis reportées, du Legco en 2020.

Avec d’autres conseillers de district pro-démocratie, il avait également voulu créer une plate-forme publique de discussion politique, projet abandonné après que le gouvernement l’a jugé illégal.

Pour rappel, après l’entrée en vigueur de la loi sur la sécurité nationale le 30 juin 2020, un certain nombre de militants et de politiciens pro-démocratie ont quitté Hong Kong, notamment Nathan Law, Sunny Cheung, Ted Hui ou encore Dennis Kwok.

 

Actualité de la communauté

Rencontre culinaire avec Margot Zhang à la libraire Parenthèses – Jeudi 6 mai

Auteure du blog culinaire « Recettes d’une Chinoise », Margot Zhang vous invite à un voyage gourmand pour vous révéler ses meilleures recettes chinoises. 

Découvrez une cuisine raffinée et pourtant si facile à préparer au quotidien. Des recettes délicieuses, toutes les bases, des infos sur les ingrédients et les ustensiles, les gestes incontournables, des astuces et des centaines de photos en pas à pas.

Née à Pékin, Margot Zhang s’est initiée aux secrets d’une cuisine familiale et savoureuse auprès de sa mère et sa grand-mère. Elle arrive quelques années plus tard à Paris pour y finir ses études.

En 2008, elle crée son blog culinaire,« Recettes d’une Chinoise », pour partager sa cuisine simple et authentique, et s’impose rapidement comme la référence en cuisine chinoise de la blogosphère francophone.

Elle vit depuis peu à Hong-Kong, donne des cours de cuisine pour les particuliers et propose des activités de consulting pour les professionnels.

Attention nombre de places limité.

Réservation chaudement recommandée pour cet événement.

info@parentheses-hk.com

Enfin la météo avec des températures qui iront de 25 à 30° avec des averses. Aujourd’hui mardi 4 mai, nous fêtons les « Sylvain ».