Coronavirus

13 nouveaux cas signalés hier lundi, à Hong Kong dont 11 importés.

 

Les écoles accueillent plus d’élèves

Le gouvernement ayant assoupli les restrictions et autorisé jusqu’à deux tiers des élèves de toutes les écoles maternelles, primaires et secondaires à reprendre les cours en présentiel pour une demi-journée.

Pour les écoles souhaitant reprendre à 100% les cours en présentiel, toujours sur une demi-journée, l’ensemble du personnel doit accepter de se faire tester tous les quinze jours ou se faire vacciner.

La prise de température à l’entrée sur le campus est toujours effectuée et les règles de distanciation sociale toujours en vigueur.

 

Hong Kong va étendre son plan de retour sans quarantaine

La cheffe de l’exécutif, Carrie Lam, a déclaré hier lors d’une conférence de presse, que le gouvernement envisageait de laisser ses résidents qui se trouvent actuellement dans des provinces et des villes chinoises autres que Guangdong et Macao, ainsi que certains continentaux, revenir à Hong Kong sans devoir effectuer de quarantaine et ce, dès la fin du mois d’avril.

Depuis novembre dernier, quelque 80.000 résidents ont été autorisés à revenir du Guangdong et de Macao sans être mis en quarantaine dans le cadre du programme Return2hk.

Entre-temps, Carrie Lam a déclaré que le gouvernement allait également mettre en place un autre programme pour permettre aux non-résidents de Hong Kong vivant sur le continent de venir également pour affaires ou tourisme. Ces personnes ne seront pas non plus tenues de se soumettre à la quarantaine obligatoire.

 

Après les « bulles de voyage », voici les « bulles de vaccin ».

La cheffe de l’exécutif, Carrie Lam, a annoncé hier une initiative visant à autoriser ce qu’elle appelle les « bulles de vaccin » pour les résidents.

Qualifiant de « bon signe » le fait qu’il n’y ait pas eu d’infection de source inconnue au cours des trois derniers jours, elle estime que la quatrième vague d’infections est sous contrôle « apparemment ».

Les personnes qui ont reçu les deux doses du vaccin contre le coronavirus pourraient donc être autorisées à former des « bulles de vaccin » pour les interactions sociales et les grands rassemblements, a-t-elle déclaré.

Elle a précisé que les mesures d’éloignement social seront assouplies par étapes.

Pour les restaurants, elle a indiqué qu’en plus de pouvoir ouvrir plus tard, six convives pourraient être autorisés par table, contre quatre auparavant, à condition que tous les employés du restaurant aient reçu la première dose de vaccin et que les clients soient tenus de scanner l’application mobile « LeaveHomeSafe ». Aucune date n’a encore été donnée quant à l’entrée en vigueur de ces nouvelles mesures.

 

La Chine boycotte plusieurs multinationales du prêt-à-porter après leur engagement en faveur des Ouïghours

Information de France Info

Dans une des vidéos qui circulent le plus sur les réseaux sociaux chinois, une pancarte H&M est en train d’être démontée dans la ville de Chengdu. Le groupe suédois, Nike, ou encore Uniqlo et d’autres marques étrangères se retrouvent dans le viseur des autorités chinoises. En cause : le coton issu du Xinjiang, que plusieurs multinationales du prêt-à-porter ont choisi de boycotter, en raison du travail forcé des Ouïghours qui sévirait dans les champs de cette région de l’ouest de la Chine. Des centaines de milliers de membres de cette communauté musulmane y sont enfermés dans des camps dits de « rééducation ».

La réaction de la Chine a été radicale : du jour au lendemain, les produits vendus par ces marques ont disparu des plateformes d’e-commerce. Des appels au boycott ont été relayés sur les réseaux sociaux et par des stars chinoises. La porte-parole du ministère des Affaires étrangères a nié le travail forcé dont le pays est accusé. “Les Chinois n’autoriseront plus les étrangers à profiter des largesses de la Chine tout en la critiquant”, a lancé Hua Chunying. Ces marques se retrouvent coincées entre un marché en pleine expansion et le désir d’éthique de leurs clients occidentaux.

 

Actualité de la communauté

A noter dans vos agendas, Cathédrales de Bambous à la librairie Parentheses le Jeudi 22 avril à 19h

Voyage poétique et visuel dans un portfolio d’art grand format. Au programme, lecture en musique dans le célèbre « Fauteuil » de Parenthèses et exposition des photos. 

https://www.facebook.com/860284534040550/posts/3883881631680810/?d=n

 

Enfin la météo avec des températures qui iront de 23 à 29°. Aujourd’hui martdi 13 avril, nous fêtons les « Ida ».