Coronavirus

Une dizaine de nouveaux cas signalés hier jeudi à Hong Kong dont un cas local de source inconnue.

 

La situation épidémique à Hong Kong serait stabilisée

C’est ce qu’a déclaré le Dr Ivan Hung. Selon l’expert, Hong Kong aurait atteint les conditions nécessaires à une réouverture souple des frontières avec le continent et Macao. Il a également souligné que la « bulle de voyage aérien » entre Hong Kong et Singapour sera retardée.

Le Dr Hung a déclaré qu’à l’heure actuelle, le variant Delta a un pouvoir de transmission élevé, mais que sa létalité n’a pas augmenté de manière significative. Hong Kong peut continuer à appliquer des mesures strictes pour empêcher la propagation du virus. Il estime également que Hong Kong doit maintenant se concentrer sur l’élimination des cas locaux et augmenter le taux de vaccination.

 

Hong Kong va rebondir avec le retour de la stabilité politique

C’est le fond du discours du Chef de l’exécutif par intérim, le N°2 du gouvernement nouvellement nommé, John Lee.

Insistant sur l’importance de la loi sur la sécurité nationale et les changements électoraux qui, selon le chef de l’administration, auront rétabli la stabilité sociale et politique. John Lee a ajouté que bien que Hong Kong ait été confrontée à des défis sans précédent depuis les troubles sociaux de 2019 et que, je cite : « les perturbateurs anti-Chine aient tenté de paralyser le gouvernement », Pékin a aidé la ville à résoudre les problèmes au niveau constitutionnel.

Le chef de l’exécutif par intérim, qui s’exprimait lors de la célébration du 24e anniversaire de la rétrocession de Hong Kong, a condamné les perturbateurs anti-Chine qui, je cite toujours, « profitent des failles du système électoral pour s’immiscer dans la structure politique de la RAS de Hong Kong« .

Il a toutefois souligné que le gouvernement central avait mis fin au chaos et rétabli l’ordre dans la ville en imposant la loi de sécurité nationale, en améliorant le système électoral et en mettant en place des « patriotes dirigeant Hong Kong« .

Lee a souligné que maintenant que la sécurité nationale est protégée, les Hongkongais peuvent continuer à jouir des libertés prévues par la loi, notamment la liberté d’expression, de la presse, de réunion, de manifestation, etc.

John Lee a poursuivi en encourageant les citoyens à se faire vacciner.

Il a conclu en indiquant que le gouvernement continuera à adopter une position ferme pour préserver la sécurité nationale et améliorer la mise en œuvre du principe « un pays, deux systèmes ».

 

Le gouvernement central exercera une juridiction générale sur Hong Kong et Macao

 C’est ce qu’a déclaré le président chinois Xi Jinping, hier jeudi, dans son discours lors de la cérémonie marquant le centenaire du PCC

« Nous resterons fidèles à la lettre et à l’esprit du principe « Un pays, deux systèmes », selon lequel le peuple de Hong Kong administre Hong Kong, et le peuple de Macao administre Macao, tous deux avec un haut degré d’autonomie« , a-t-il déclaré.

Xi Jinping a souligné que la mise en œuvre des systèmes juridiques et des mécanismes d’application pour les deux régions administratives spéciales permettrait de préserver la sécurité nationale.

« Tout en protégeant la souveraineté, la sécurité et les intérêts de développement de la Chine, nous assurerons la stabilité sociale à Hong Kong et Macao, et maintiendrons une prospérité et une stabilité durables dans les deux régions administratives spéciales« , a-t-il ajouté.

Il a également déclaré que l’avenir appartient aux jeunes, et que les espoirs reposent également sur eux. L’image que la Chine présente au monde aujourd’hui est celle d’une nation prospère qui avance avec un élan imparable vers le rajeunissement. Il a souligné la nécessité de renforcer la grande unité du peuple chinois, en y incluant les régions administratives spéciales.

 

Xi Jingping déclare que le grand esprit fondateur du PCC est la source de force du Parti

Le président chinois également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), et président de la Commission militaire centrale, a prononcé son discours hier dans le cadre de la célébration du 100e anniversaire de la fondation du Parti communiste chinois sur la place Tiananmen à Pékin.

La cheffe de l’exécutif, Carrie Lam, et le chef de l’exécutif de la région administrative spéciale de Macao, Ho Iat Seng, étaient présents à Pékin pour assister à la célébration.

Lors de la réunion de célébration, le président chinois a déclaré que le PCC a uni et dirigé le peuple chinois au cours des 100 dernières années pour un thème ultime – réaliser le grand rajeunissement de la nation chinoise.

Selon le média officiel, Xinhua News, le président Xi Jinping a déclaré que le grand esprit fondateur du PCC est la source de force du Parti. Il a déclaré que l’esprit fondateur, développé par les pionniers du communisme en Chine, consiste en les principes suivants : défendre la vérité et les idéaux, rester fidèle à l’aspiration originale et à la mission fondatrice, lutter courageusement sans craindre le sacrifice, et rester loyal au Parti et fidèle au peuple.

 

Enfin la météo avec des températures qui iront de 28 à 32° avec des averses. Aujourd’hui vendredi 2 juillet, nous fêtons les « Martinien ».