Retour sur les actualités de ce weekend. Vendredi des échauffourées ont éclatées au comité de la chambre de Hong Kong dans l’après midi. Plusieurs législateurs pro-démocratiques ont été trainé vers la sortie par la sécurité.

Parmi eux, Andrew Wan a lui été évacué par le SAMU. Les deux camps se sont battus pour avoir le contrôle du comité de la chambre. La législatrice du parti DAB Starry Lee Wai-king s’est emparée du siège de la présidence aidée par les gardes du comité de la chambre. Or, Denis Kwok du parti civic est habituellement le président de telles réunions. Actuellement, le comité de la chambre est en train d’élire un nouveau président pour cette année et Starry Lee est l’une des candidate à cette élection. Les membres des partis pro-démocratiques ont montré leur désapprobation face à cette appropriation du siège de la présidence. Starry Lee a démarré la réunion alors que le désordre régnait autour d’elle. Elle a cité l’ordonnance des pouvoirs et des privilèges et a mis en garde que ceux essayant de bloquer ou d’interférer avec le meeting transgressait la loi. A 5 heure, alors que plus de 11 pro-démocratiques avaient été expulsés et que d’autre s’étaient dirigés d’eux même vers la sortie, il n’y avait plus que des législateurs pro-gouvernement dans la salle.

En réponse aux évènements de samedi après midi au conseil législatif, des manifestants se sont rassemblés dans la soirée de vendredi. Des appels à manifester spontanément ont circulé en ligne. Il s’en est suivi des rassemblements à Mong Kok où la police a dispersé les personnes rassemblées en leur rappelant qu’elles avaient transgressé les règles de distanciation sociale. Des chants et des slogans ont aussi été entendus à Pacific Place à Central.

Samedi les manifestations se sont poursuivies. A Diamond Hill dans le centre commercial d’Hollywood Plaza. Mais aussi plus au nord dans le centre commercial Super City de Tai Po. La police a dispersé les manifestants et a indiqué que quiconque chanterait ou scanderait des slogans serait arrêté pour trouble à l’ordre public.

Hier après-midi, alors qu’était célébrée la fête des mères, des manifestations ont éclaté un peu partout dans la ville notamment à Tsim Sha Tsui, Taikoo, Shatin, Mongkok, Causeway Bay, Kowloon Tong, Yuen Long, à Kwun Tong et Tsuen Wan, majoritairement dans des centres commerciaux.

Concernant le Covid-19, aucun cas locaux n’a été recensé depuis près de 3 semaines. En ce lundi 11 mai cela fait exactement 22 jours. Les conseillers gouvernementaux suggèrent que les mesures de contrôle avec la frontière de Macao pourraient être levées.

Les experts en santé déclarent que s’il n’y a pas de cas de Covid-19 à Hong Kong pendant 28 jours, le territoire pourra être considéré comme débarrassé de toute transmission local. Ces 28 jours correspondent à deux cycles d’incubation. Le docteur Lam Ching-choi, conseiller de l’exécutif a confié au post qu’il serait possible de créer une « bulle de voyage ». Cela signifie d’instaurer un contrôle du flux des voyageurs entre des espaces considérés comme sanitairement sûrs sans que ces personnes aient besoin d’en passer par une quarantaine.

Actualité de la communauté.

Le gouvernement a mis en place une aide financière pour les Français établis hors de France.

Elle s’adresse à ceux et celles qui auraient des difficultés suite à la pandémie de covid-19. Pour recevoir cette aide ponctuelle de 219,58 euros par ménage il faut être inscrit au registre des français, être dans l’incapacité de bénéficier d’aide familiale ou amicale. Il ne faut pas non plus être éligible au dispositif d’aide mis en place par les autorités hongkongaises et pouvoir attesté d’une perte ou d’une diminution conséquente des revenus du fait de la situation économique du au Covid-19.

(https://hongkong.consulfrance.org/Coronavirus-aide-ponctuelle-aux-Francais-en-difficulte)

Concernant l’actualité culturelle, le FrenchMay a commencé à Hong Kong.

Voici certaines expositions en cours. Celle d’Antoine Rameau et de Valerie Winckler à La galerie sur Hollywood Road. L’exposition se nomme « Revelation ».

A Aberdeen, vous pouvez voir l’exposition « Stèles » de Caroline Bouquet à la Nockart Gallery.

A noter aussi l’exposition « Truth in distortion » par Cang Yuan à Central.

Cette liste est non-exhaustive et je vous invite à lire le programme :

Programme complet :

https://hongkong.consulfrance.org/Le-French-May-Arts-Festival-est-de-retour-a-Hong-Kong)

Nous sommes un jour historique, le 11 mai.

Mais que s’est-il passé le 11 mai dans l’histoire ? C’est le 11 mai de l’an 1865 que le Printemps ouvre ses portes à Paris près de la gare Saint-Lazard. Ce grand magasin va devenir un pôle d’attraction pour le monde entier. Il est devenu un lieu touristique notamment grâce à son architecture et sa coupole en vitrail, chef-d’oeuvre de l’art nouveau.

(source : https://www.herodote.net/almanach-jour-0511.php)

La journée sera chaude et humide avec des températures allant de 24 à 30 degrés.

Le soleil laissera place à un ciel nuageux puis à un orage.