Coronavirus

17 nouveaux cas signalés ce week-end à Hong Kong, cas importés en provenance de la République Tchèque, des Maldives, des Philippines, des Etats-Unis, de Grande-Bretagne, de Singapour, du Kazakhstan, du Nepal et de Serbie. 

 

Le groupe des veillées Tiananmen vote sa dissolution

Information avec l’AFP

Le groupe pro-démocratie “Alliance de Hong Kong de soutien aux mouvements patriotiques et démocratiques de Chine » organisateur depuis 30 ans à Hong Kong des veillées annuelles, au Victoria park, à la mémoire des victimes de la répression de la place Tiananmen, a annoncé samedi sa dissolution.

« C’est une dissolution très douloureuse« , a déclaré Tsang King-shing, membre de l’Alliance de Hong Kong, à l’issue du vote. « Le gouvernement utilise toutes sortes de lois pour forcer un groupe de la société civile à se dissoudre« , a-t-il ajouté.

Le groupe était l’un des symboles les plus visibles du pluralisme politique à Hong Kong.

Après avoir annoncé leur dissolution, les représentants de l’Alliance ont lu une lettre de leur président, Lee Cheuk-yan, en prison.

« Priver de sa mémoire »

« Un régime ne peut pas priver le peuple de sa mémoire et de sa conscience« , a-t-il écrit. « Les convictions de l’Alliance de Hong Kong seront transmises dans le cœur des Hongkongais. »

Au début du mois, la police a inculpé trois hauts responsables, dont Lee Cheuk-yan, pour subversion. La police a également ordonné au groupe de retirer son site Internet et ses plateformes de médias sociaux.

Cette dissolution ne faisait pas l’unanimité parmi les dirigeants de l’alliance.

L’Alliance a été informée en début d’année qu’elle faisait l’objet d’une enquête menée par l’unité de sécurité nationale et a reçu l’ordre de remettre une multitude de documents et de détails sur ses membres depuis sa fondation en 1989, ainsi que l’ensemble des procès-verbaux des réunions, les registres des revenus et ses échanges avec plusieurs ONG concernant la démocratie et les droits de l’homme en Chine. Plusieurs membres de l’Alliance, juristes de profession, ont fait valoir que la demande de la police était illégale.

 

Discussion autour de la possible réouverture de la frontière avec Shenzhen

Des hauts fonctionnaires, dont le chef de l’administration, John Lee Ka-chiu, et la secrétaire à l’alimentation et à la santé, Sophia Chan, se sont rendus hier à Shenzhen pour des discussions sur la réouverture de la frontière. Le secrétaire à l’innovation et à la technologie, Alfred Sit, le conseiller du gouvernement sur la crise sanitaire, David Hui, de Chinese U, et des représentants du ministère de la santé faisaient également parti de la délégation.

 

Macao teste l’ensemble de sa population

Les autorités de Macao testent à nouveau les 680.000 habitants, après la découverte de deux cas locaux. Les autorités macanaises ont commencé l’opération d’envergure samedi dans l’après-midi et ont annoncé qu’elles effectueront l’ensemble des tests en 72h. 52 sites ont été mises en place à travers l’ancienne colonie portugaise pour cette opération de dépistage de masse.

 

À Shenzhen, le nombre de transactions immobilières a fortement chuté

Le nombre de transactions des logements anciens à Shenzhen a chuté de 81,96 % au mois d’août par rapport à la même période l’année précédente.

Le resserrement des contrôles de vérification de la provenance des fonds pour l’achat d’un logement serait l’une des principales causes de cette chute. Selon le quotidien économique, Zhongguo Jingji Wang, plusieurs banques exigent qu’au moins 80 % de l’acompte provienne de l’acheteur ou d’un membre de sa famille directe.

De nombreuses banques ont également ajusté le taux d’intérêt des prêts immobiliers, passé de 4,98 % à 5,10 % pour la première acquisition, de 5,25 % à 5,60 % pour la seconde acquisition.

 

La directrice de Huawei libérée par la justice canadienne

Information avec l’AFP

Meng Wanzhou, la fille du fondateur du géant chinois des télécoms, a été libéré. Arrêtée le 1er décembre 2018 à l’aéroport de Vancouver, à la demande de Washington, qui voulait la juger pour «fraude bancaire», la directrice financière de Huawei a été remise en liberté, vendredi, par la juge Heather Holmes. L’audience a eu lieu quelques heures après la conclusion d’un accord entre Washington et Huawei, permettant à Meng Wanzhou de rentrer en Chine.

La fille du fondateur de Huawei donc pu embarquer dès vendredi à bord d’un avion pour Shenzhen. Dans le même temps, les deux Canadiens détenus en Chine depuis fin 2018 étaient eux à bord d’un avion pour le Canada.

Pour rappel, l’ex-diplomate Michael Kovrig et l’homme d’affaires Michael Spavor avaient été arrêtes en Chine pour espionnage quelques jours après l’arrestation de Meng Wanzhou, arrestation qui avait provoqué une véritable crise diplomatique entre la Chine et le Canada. Leur détention avait été perçue par le Canada comme une mesure de représailles à l’arrestation de Meng Wanzhou.

 

Actualités de la communauté

« Sauvés par le Quizz »

A vos agendas avec le retour de cet événement musical à ne pas manquer.

Matthieu Motte nous propose de le retrouver au Peel Fresco jeudi 7 octobre à 20h00. Au programme Queen, Elvis, Chet Baker, Mozart ou encore the Doors… Tous seront au rendez-vous, et vous ?

Toutes les informations sur page de ce journal.

Peel Fresco

(Central – Peel Street) 

285 HK$ l’entrée avec une consommation

Réservation : WhatsApp : (+852) 5964-5985 

 

BBQ de rentrée de Hong Kong Accueil

L’association invite ses membres à un moment convivial Samedi 9 octobre, sur la plage de Shek O.

Viandes, poissons et boissons offert, il vous est juste demandé d’apporter un plat salé froid ou un dessert.

Inscription obligatoire sur le lien que nous vous laissons.

https://www.hkaccueil.com/Barbecue-sur-la-plage-de-Shek-O

 

Enfin la météo avec toujours des températures en hausse pour cette semaine, aujourd’hui elles iront de 28 à 32°. Aujourd’hui lundi 27 septembre, nous fêtons Sainte Vincent de Paul et Sainte Elzéar.

 

Merci beaucoup pour votre écoute. Et toujours un petit message de soutien pour nos auditeurs en quarantaine.