Aujourd’hui, Alma nous raconte « Les copains de la colline ».

L’histoire :

Ben et Théo sont vraiment des super-copains.

Ensemble, ils montent tous les jours au sommet de la colline avec deux grands cartons pour des longs moments de rêveries et d’aventures dans la nature.

Et puis un jour, c’est un troisième garçon qui approche et demande à se joindre à leurs jeux.

Sam va-t-il perturber la belle amitié de Ben et Théo ?

Peu à peu, Ben ne se sent plus aussi bien avec Théo, c’est plus comme avant, ça n’est même plus marrant.

Ben se retire et se renferme dans sa maison, sa solitude et sa jalousie…

Jusqu’au jour où les deux autres, grâce à une incroyable invention, réussissent à titiller sa curiosité et à l’entraîner à nouveau avec eux.

Et voilà le début de nouvelles aventures sur la colline : ils sont trois copains maintenant, et c’est encore plus chouette et plus marrant qu’avant.

———————————————-

Révélation littéraire en 2008 avec son premier roman, « Sans elle », Alma Brami a depuis publié une dizaine de romans, un album pour enfants a reçu de nombreux prix.

La romancière et comédienne a également écrit un monologue « Mardi c’est le jour du poulet », écrit pour la cinquième édition du festival « Le Paris des femmes » en 2016 au Théâtre des Mathurins.

Le monologue a été réécrit pour devenir « l’Ombre» interprété par Dédéine Volk-Leonovitch et mis en scène par Dimitri Rataud.

——————————————-

Alma Brami – Bibliographie

§ Sans elle, éd. Mercure de France, 2008

§ Ils l’ont laissée là, éd. Mercure de France, 2009

§ Sans elle, éd. Folio n°5022, 2010

§ Tant que tu es heureuse, éd. Mercure de France, 2010

§ Moi j’aime pas comme je suis, Ill. Amélie Graux, album jeunesse éd. Albin Michel, 2011

§ C’est pour ton bien, éd. Mercure de France, 2012

§ Lolo, éd. Plon, coll. Miroir dirigée par Amanda Sthers, 2013

§ J’aurais dû apporter des fleurs, éd. Mercure de France, 2014

§ J’aurais dû apporter des fleurs, éd. Folio n°6147, 2016

§ Qui ne dit mot consent, éd. Mercure de France, 2017