Coronavirus

73 nouveaux cas signalés, hier lundi, à Hong Kong.

La quarantaine des équipages aériens pourrait coûter 400 millions de Hong Kong dollars.

C’est l’estimation faite par les dirigeants de la compagnie Cathay Pacific.

Le gouvernement de Hong Kong prévoit d’imposer une quarantaine de 14 jours et une surveillance médicale de sept jours, à tous les équipages, et la compagnie aérienne affirme que cette mesure pourrait avoir des conséquences désastreuses sur les activités, tant pour les passagers que pour le fret. Cathay Pacific a indiqué qu’en plus de couter 400 millions de HKD par mois, cette mesure entrainerait une réduction des capacités de vols commerciaux de près des deux tiers et ¼ de sa capacité de fret.

« Nous n’avons pas d’autres alternatives », a déclaré la Secrétaire à la Santé, Sophia Chan, laissant entendre que de nouvelles règles plus strictes devaient être annoncées la semaine prochaine.

Cette mesure vise les pilotes et le personnel de cabine qui ont fait une escale dans n’importe quel pays, mettant fin à une exemption de longue date.

Le patron de HSBC, Noel Quinn, convoqué par le parlement britannique

Noel Quinn, devrait comparaître devant la commission des affaires étrangères du Parlement britannique pour répondre aux questions sur le gel de comptes de militants pro-démocratie à Hong Kong, dont l’ancien législateur Ted Hui exilé en Grande Bretagne. Dans une publication sur les réseaux sociaux, ce dernier a déclaré, samedi, que des membres de la commission des affaires étrangères du Parlement britannique l’avaient contacté et qu’il leur avait fourni des informations détaillées sur les gels de ses comptes et ceux de sa famille.

Dans une lettre adressée à Ted à Hui au début du mois, Noel Quinn expliquait que la banque avait été forcée de geler ses comptes à la demande de la police.

Le législateur pro-démocratie faisait partie des personnes arrêtées dans le cadre d’une manifestation au sein du LegCo en mai.

Hong Kong approuve officiellement les vaccins Pfizer BioNTech

La Secrétaire à l’Alimentation et à la Santé a autorisé hier l’utilisation des vaccins Pfizer BioNTech distribués par Fosun Pharma pour son programme de vaccination.

Un groupe consultatif sur les vaccins Covid-19 avait précédemment annoncé qu’il recommanderait l’utilisation du vaccin au Bureau de l’alimentation et de la santé car, selon eux, « l’efficacité l’emporte sur ses risques ».

Le bureau avait toutefois demandé à Fosun Pharma de remplir des conditions telles que la remise de rapports actualisés sur la sécurité du vaccin, ainsi que des certificats de qualité pour chaque lot de vaccins fabriqués.

Selon Fosun Pharma, la production du premier million de doses de vaccin est terminée et fait actuellement l’objet d’un contrôle de sécurité et de qualité. Les doses devraient arriver à Hong Kong fin février.

Pour surveiller les effets secondaires indésirables possibles du vaccin, les autorités ont déclaré mettre en place un nouveau comité d’experts.

Tensions entre les États-Unis et la Chine

Information de RFI

Plusieurs porte-avions américains sont entrés, dimanche 24 janvier, en mer de Chine du Sud. Arrivés alors que Taiwan venait de faire part de ses craintes suite à la présence d’une trentaine de bombardiers et d’avions de chasse chinois dans la zone d’identification aérienne taïwanaise, au-delà de la « ligne médiane », cette délimitation non officielle séparant Taïwan et la Chine. Les États-Unis parlent de défendre la « liberté de naviguer en eaux internationales ».

À Washington, le porte-parole du département d’État a déclaré que « Pékin doit cesser sa pression militaire, diplomatique et économique sur Taïwan, et s’engager à des discussions constructives avec les autorités taïwanaises. » Le Secrétaire d’État, Antony Blinken a également annoncé vouloir investir dans les capacités militaires américaines pour dissuader la Chine de toute agression. Il veut aussi s’appuyer sur les organisations internationales pour faire face à Pékin. Le ministère taïwanais des Affaires étrangères a remercié les États-Unis de leur soutien « malgré les pressions actuelles de Pékin ».

Le communiqué américain précise que Washington « continuera à aider Taïwan à maintenir une capacité d’autodéfense autonome ».

Enfin la météo avec des températures qui iront de 16 à 22°. Aujourd’hui mardi 26 janvier nous fêtons les « Paule»