Coronavirus

3 nouveaux cas signalés hier mardi à Hong Kong tous importés.

 

Les mesures antiépidémiques actuelles reconduites

Ces mesures resteront inchangées après leur expiration le 10 juin. C’est ce qu’a déclaré la Cheffe de l’exécutif Carrie Lam qui estime que ce n’est pas le moment d’assouplir les mesures de distanciation sociale, insistant sur la présence d’un variant du virus au sein de la communauté.

 

Des tests d’anticorps à l’arrivée à Hong Kong.

Hong Kong pourrait commencer à exiger des voyageurs entrants qu’ils se soumettent à des tests d’anticorps contre le coronavirus afin de mieux se protéger contre de nouvelles variantes du virus et une éventuelle cinquième vague d’infections, a déclaré hier, mardi, la cheffe de l’exécutif.

Le Centre pour la protection de la santé étudie le moment où ce nouveau dépistage devrait être mis en place, assurant tout faire pour éviter de créer des « désagréments supplémentaires ».

Carrie Lam, a également déclaré que le gouvernement réfléchissait à des moyens de faciliter la vaccination des enfants, maintenant qu’un comité consultatif a soutenu l’extension du programme de vaccination dès l’âge de 12 ans. Selon les chiffres du gouvernement, à hier, 23,7 % de la population totale de Hong Kong a reçu une dose de vaccin, et 17,1 % les deux.

 

Exempter de quarantaine les personnes ayant développées des anticorps

Pour l’épidémiologiste Benjamin Cowling, la réponse est oui. « Toutes les personnes dont le test est positif aux anticorps Covid devraient être exemptées de quarantaine », a-t-il déclaré au micro de la RTHK. Selon le professeur de l’école de santé publique de HKU, les patients atteints par le virus sortent généralement de l’hôpital lorsqu’ils ont des anticorps, il n’est donc pas logique de mettre en quarantaine les personnes dans la même situation. « Cela stimulerait l’adoption du vaccin« , a-t-il déclaré.

 

Des forces extérieures au sein des universités de Hong-Kong

Les universités de Hong Kong doivent se méfier des « forces extérieures aux motivations inavouées », a déclaré hier mardi la cheffe de l’exécutif, avertissant que les étudiants pourraient être endoctrinés pour prendre part à des activités illégales. Cette déclaration fait suite à la question d’un journaliste après la publication d’un rapport dans des journaux pro-Pékin laissant entendre que des étudiants auraient été payés pour rejoindre une manifestation en 2017.

Carrie Lam a également fait état des manifestations de 2019, indiquant qu’il ne devrait y avoir aucun doute dans l’esprit des gens qu' »il y a des forces extérieures assez actives à Hong Kong « .

« Si des rapports indiquent que des choses de ce genre se déroulent dans une université, je demande instamment à la direction de l’université, au président du conseil et au président d’être extrêmement prudents et de s’assurer que les étudiants ne seront pas facilement endoctrinés par ces préjugés et ces partis pris, et encore moins de prendre part à des activités qui enfreindront les lois de Hong Kong. » Les journaux pro-Pékin ont déclaré que cette étude était la preuve que des forces étrangères avaient tenté d’inciter à une « révolution » à Hong Kong.

 

Carrie Lam évoque la probabilité de sanctions étrangères à son encontre

La fe de l’exécutif, s’attend à être la cible de sanctions étrangères à vie.

Participant samedi à un cours de l’Alliance démocratique pour l’amélioration et le progrès de Hong Kong intitulé « La voie de la gouvernance », qui vise à former des talents politiques, elle a partagé une vision personnelle de la politique avec les 70 participants. Elle a souligné que ceux qui veulent entrer au gouvernement doivent être prêts à faire des sacrifices. Passant en revue toutes les difficultés qu’elle a rencontrées depuis qu’elle est cheffe de l’exécutif, elle a déclaré s’attendre à être la cible des sanctions notamment américaines à vie.

Carrie Lam a fait part de son point de vue sur le système de la fonction publique. « Les agents administratifs sont relativement conservateurs et s’en tiennent aux textes officiels pour éviter de faire des erreurs », a-elle déclaré.

 

Actualité de la communauté

Hong Kong Accueil

Avec l’assouplissement de certaines mesures, l’association a repris une partie de ses activités en personne, par groupe de 4.

Vendredi 11 juin

Les membres de l’association vous accueille dès 10h pour leur permanence au Café Le Pain Quotidien à Wan Chai et une initiation au Yoga vous est proposée en vision à 17h00.

Informations et détails :

https://www.hkaccueil.com/Calendrier-137

Adhésions et Réinscriptions dès le 1er juillet

https://www.hkaccueil.com/spip.php?page=inscription

 

Exposition

 « Explorations » de l’artiste français Cyril Delettre est prolongée jusqu’au 29 aout à la Galerie 74 Hollywood Road.

Le photographe y présente ses derniers travaux Walk Don’t Walk et Wild City, deux séries qui explorent les rythmes contrastés de Hong Kong, où se confronte vitesse et lenteur mais aussi où le passé rencontre le présent.

 

Théâtre

CHORUS propose des stages de théâtre en français à Stanley entre le 5 et le 9 juillet 2021.

Pour tout renseignement : info@chorus.hk / WhatsApp : 67182585

 

Enfin la météo avec des températures qui iront de 27 à 31°. Aujourd’hui mercredi 9 juin, nous fêtons les « Diane ».