Coronavirus

1 nouveau cas signalé hier jeudi à Hong Kong, cas importé.

Excursions locales réservées aux personnes vaccinées

Dans le but d’encourager davantage la vaccination, une agence de voyage va lancer des excursions locales d’une journée pour 68 HK$ uniquement destinées aux résidents vaccinés.

L’excursion d’une journée propose la visite du Kai Tak Sky Garden, du jardin Nan Lian, du couvent Chi Lin et de l’usine de masques de la marque locale « Family Mask ».

Egalement prévu, un dîner au Tim Ho Wan – restaurant de dim sum étoilé au Michelin.

Pour s’inscrire, il faudra avoir reçu au moins une dose du vaccin. Ceux qui n’ont pas été vaccinés peuvent toujours s’inscrire aux excursions d’une journée au prix initial de 168 HK$, mais ils ne feront pas partie du même groupe que les personnes vaccinées.

Tous les participants doivent présenter un carnet de vaccination valide et utiliser l’application de recherche des contacts « LeaveHomeSafe » pendant toute la durée de la visite. Ces excursions débuteront le 1er août et se termineront le 30 septembre.

Rencontre entre Carrie Lam et le vice-ministre de la Culture et du Tourisme chinois, Zhang Xu

Participaient également à cette rencontre le secrétaire au commerce et au développement économique, Edward Yau, et le directeur des services culturels et de loisirs, le LCSD, Vincent Liu.

La cheffe de l’exécutif s’est déclarée satisfaite de cet échange, organisé hier par l’association de la Fédération chinoise des cercles littéraires et artistiques. Elle a remercié le ministère de la culture et du tourisme pour son soutien de longue date au développement artistique et culturel de Hong Kong, notamment sa participation au forum de coopération culturelle asiatique organisé par le gouvernement de Hong Kong, ou encore de la coopération artistiques et culturelles entre la Chine continentale et Hong Kong. Carrie Lam a ajouté que les « Grandes lignes du plan quinquennal pour le développement économique et social de la République populaire de Chine et les objectifs à long terme jusqu’en 2035 » approuvés en mars de cette année ont inclus, pour la première fois, le statut culturel de Hong Kong dans le plan national et ont mentionné leur soutien au développement de Hong Kong en tant que centre d’échanges artistiques et culturels entre la Chine et le reste du monde. Il s’agit d’une reconnaissance des réalisations culturelles de la ville et d’un coup de pouce pour le secteur culturel.

En ce qui concerne le tourisme, Carrie Lam a souligné qu’en raison de l’épidémie de COVID-19, les voyages transfrontaliers dans le monde entier ont été paralysés, et que le tourisme et les industries liées ont subi un coup dur. La cheffe de l’exécutif a déclaré qu’elle espérait collaborer avec le ministère de la culture et du tourisme pour relancer les voyages transfrontaliers entre la Chine continentale et Hong Kong après la stabilisation de la maladie.

Hong Kong face à une pauvreté galopante, « trop de gens sans emploi »

Information du magazine Capital

Si Hong Kong est un des territoires les plus riches au monde, il est aussi un des plus inégalitaires.

La ville de 7,5 millions d’habitants compte plus de 5.000 milliardaires, un chiffre qui a progressé de 48% en cinq ans, selon le rapport annuel sur les richesses de la société Knight Frank. Et 280.000 millionnaires. Mais si la fortune des riches progresse, la pauvreté aussi. Ces deux dernières années, le nombre de foyers gagnant 9.100 HKD (1.170 dollars) ou moins par mois a doublé pour dépasser les 149.000, selon une récente étude du gouvernement.

L’ex-colonie britannique a été frappée par la pandémie alors que son économie subissait déjà une récession liée aux mois de crise politique et de manifestations en 2019.

La progression de la pauvreté est particulièrement alarmante à Hong Kong du fait de la faiblesse des dispositifs d’aides sociales, observe Lai Hiu-tung, de l’ONG Concern for Grassroots’ Livelihood Alliance. « La plupart des aides sont exceptionnelles et à court terme« , explique-t-elle. Le taux de chômage a atteint en début d’année son plus haut taux depuis 17 ans à 7,2%, légèrement retombé depuis.

Carrie Lam a récemment défendu le bilan de son administration sur ces dossiers, en affirmant qu’elle avait fait, je cite : « un travail pas trop mauvais », tout en promettant de faire davantage d’efforts sur certains dossiers comme celui de la lutte contre la pauvreté. Son mandat de cinq ans s’achève l’été prochain et elle a promis de faire du logement sa priorité.

Le délai d’attente moyen pour l’obtention d’un logement social est de près de 6 ans, soit 12 mois de plus que ce qu’il était quand Carrie Lam est arrivée au pouvoir.

Liberté sous caution refusés pour les cadres de l’Apple Daily

La magistrature de West Kowloon a rejeté hier, jeudi, la demande de libération sous caution de quatre anciens cadres du journal Apple Daily, accusés d’avoir violé la loi sur la sécurité nationale entre juillet 2020 et avril 2021. Dans leur demande de libération sous caution, les avocats des quatre hommes ont déclaré que leurs clients étaient prêts à accepter certaines conditions, notamment de ne pas accorder d’interviews aux médias, de ne plus jamais travailler dans le secteur des médias, de ne pas contacter de responsables ou de politiques étrangers et également de ne plus jamais écrire d’articles susceptibles d’être considérés comme mettant en danger la sécurité nationale.

Cependant, le juge Victor So – juge désigné pour les affaires concernant la sécurité nationale – a rejeté leurs demandes de libération sous caution, estimant qu’il n’y avait pas suffisamment de preuves pour croire que les accusés « ne commettront pas d’autres actes mettant en danger la sécurité nationale ».

L’affaire a été ajournée au 30 septembre. A suivre.

La Chine dévoile son train à sustentation magnétique qui file à 600 km/h

Information du magazine Futura

La Chine possède désormais un train à grande vitesse qui est tout simplement le véhicule terrestre le plus rapide au monde. Il s’agit d’un train à sustentation magnétique qui évolue en lévitation, sans contact avec les rails et peut atteindre 600 km/h. Un prototype avait été dévoilé en mars dernier et les ingénieurs viennent de tester avec succès une rame comprenant cinq voitures.

La technologie développée, Maglev n’est pas nouvelle. L’Allemagne et le Japon en furent les pionniers et la Chine l’utilisait déjà depuis 2004 avec le Transrapid de Shanghai qui fut la première ligne Maglev à usage commercial dans le monde.

Selon les autorités chinoises, ce type de train à grande vitesse est le moyen de transport idéal pour les trajets de moins de 1.500 km. Par exemple, il ne faudrait que 2 heures et demi à ce train maglev pour parcourir les 1.000 km qui séparent Pékin de Shanghai contre 3 heures en avion et 5 heures et demi avec un train rapide classique. Ce maglev peut comporter de deux à dix voitures, chacune ayant une capacité de 100 passagers. Mais il faudra encore patienter avant de pouvoir l’emprunter car la mise en service est prévue à l’horizon 2030.

Enfin la météo avec des températures qui iront de 27 à 33°. Aujourd’hui vendredi 23 juillet, nous fêtons les « Brigitte ».