Coronavirus

5 nouveaux cas signalés hier mercredi à Hong Kong tous importés.

 

Vaccination sans réservation pour les étudiants à partir de vendredi

24 centres de vaccination sont ouverts sans rendez-vous pour tous les étudiants âgés de 12 ans ou plus.

Le gouvernement a décidé d’étendre ce dispositif, aujourd’hui réservé aux personnes âgées de 60 ans ou plus, à l’ensemble des étudiants des écoles primaires et secondaires, ainsi qu’aux établissements d’enseignement postsecondaire.

Chaque étudiant peut être accompagné par un maximum de deux personnes qui peuvent également, si elles le souhaitent se faire vacciner.

« Comme les vacances d’été touchent à leur fin, nous espérons qu’un tel arrangement aidera les étudiants et leurs parents qui n’ont pas encore été vaccinés à se faire vacciner« , a déclaré un porte-parole du gouvernement.

Les personnes âgées de 12 à 17 ans doivent se munir d’un formulaire de consentement à la vaccination signé par leurs parents.

 

Baptist University impose le vaccin ou le test sur le campus

L’université a adressé une lettre à tous les membres du personnel et aux étudiants, leur indiquant qu’ils doivent être entièrement vaccinés et attendre 14 jours avant d’entrer sur le campus. Les personnes inaptes à la vaccination doivent se soumettre à un test de dépistage tous les 14 jours.

Cette politique entrera en vigueur le 1er octobre.

À partir de la fin du mois de mai, Baptist U a exigé que les personnes vivant dans des dortoirs d’étudiants se fassent vacciner ou tester toutes les deux semaines.

Les personnes confrontées à des difficultés financières peuvent demander des aides pour se faire dépister.

L’Université des sciences et de la technologie et PolyU exigent également du personnel et des étudiants qu’ils se fassent vacciner ou tester régulièrement.

Quant à HKU, Chinese U et l’Université Lingnan, seuls les étudiants des dortoirs sont soumis à cette exigence.

 

Ne parlons plus d’immunité collective à atteindre

C’est le constat fait par le microbiologiste Yuen Kwok-yung et son équipe. Ils ont déclaré hier, mercredi, que Hong Kong devrait maintenir sa stratégie zéro-Covid pour le moment, tout en suggérant que l’immunité collective n’est plus réalisable avec l’émergence de la variante Delta du virus.

Dans un article publié dans le Ming Pao, Yuen Kwok-yung et son équipe de l’Université de Hong Kong ont indiqué que le seuil de l’immunité collective avait considérablement augmenté car la variante Delta est transmissible parmi les personnes vaccinées.

Ils ont expliqué qu’auparavant, l’immunité collective pouvait être atteinte si 70% de la population était vaccinée avec les vaccins BioNTech, dont le taux d’efficacité est de 95%. Selon les chercheurs, leurs derniers calculs montrent que ce seuil est passé à 97,4 %.

Si l’on tient compte de l’utilisation des vaccins Sinovac, dont le taux d’efficacité est plus faible, le taux de vaccination nécessaire pour atteindre l’immunité collective serait de 142,9 %, ce qui est impossible à atteindre.

Cependant, ils ont déclaré que Hong Kong devrait s’en tenir à un objectif de zéro Covid, dans le but non pas d’éradiquer le virus mais de gagner du temps pour vacciner tout le monde aussi rapidement que possible, profitant de cette tribune pour faire un appel aux résidents pour se faire vacciner.

Pour l’équipe de chercheurs, différentes stratégies sont nécessaires pour faire face aux différentes phases d’une pandémie, ajoutant que le maintien d’un objectif de « zéro infection » et le fait de « vivre avec le virus » ne sont pas contradictoires.

Ils ont précisé que le vaccin pouvait prévenir les complications et les décès, mais ne pouvait pas arrêter la transmission virale. Par conséquent, les gens devraient continuer à porter des masques faciaux même lorsque Hong Kong aura atteint un taux de vaccination de 90 %.

 

Carte de transports pour les étudiants numérisées

La procédure de demande auprès du MTR sera entièrement numérisée. Les étudiants pourront bénéficier de tarifs réduits en quelques étapes simples et rapides effectuées en ligne.

Tout au long de l’année, la compagnie ferroviaire a accordé à quelque 400.000 étudiants locaux des tarifs préférentiels, qui représentent environ la moitié des tarifs pour adultes. Les étudiants peuvent bénéficier de ces tarifs préférentiels en utilisant une carte Octopus personnalisée indiquant le « statut d’étudiant ».

À partir du 1er septembre, les étudiants pourront soumettre leur demande ou renouveler leur statut via les bornes MTR Mobile ou le site internet du MTR.

Pour ceux qui demandent une nouvelle carte Octopus personnalisée pour la première fois, le MTR fournira un service spécial en envoyant les nouvelles cartes par courrier aux étudiants.

Lien : http://www.mtr.com.hk/maintenance_student_travel_scheme.html

 

La Chine répond aux attaques de Kamala Harris

Les critiques contre la Chine, formulées par la Vice-Présidente américaine, et dont nous vous parlions hier, ont très vite fait réagir la Chine. Pékin accuse les États-Unis de vouloir, « asseoir leur hégémonie ».

Kamala Harris a accusé la Chine de continuer à « intimider » et user de coercition en mer de Chine méridionale.

Cette dernière s’est exprimée lors d’une visite à Singapour, avant de se rendre au Vietnam, où l’administration américaine entend réaffirmer l’engagement de Washington dans la région face aux revendications territoriales de la Chine en mer de Chine méridionale.

Kamala Harris a déclaré que les agissements chinois « continuent de nuire aux règles basées sur l’ordre et de menacer la souveraineté des nations ». « Nous savons que la Chine continue d’user de coercition, d’intimider et de revendiquer la grande majorité de la mer de Chine du Sud », a-t-elle dit. « Ces revendications illégales ont été rejetées par la décision du tribunal arbitral en 2016 », a-t-elle ajouté en référence à un jugement d’une cour de La Haye, que Pékin rejette.

« Les États-Unis peuvent diffamer, opprimer et intimider d’autres pays sans en payer le moindre prix » , a rétorqué un porte-parole de la diplomatie chinoise, Wang Wenbin, n’hésitant pas à citer en exemple l’intervention américaine en Afghanistan. « Les Etats-Unis usent toujours du droit pour justifier leur égoïsme et asseoir leur hégémonie », a-t-il souligné.

 

Actualités de la communauté

HK Accueil en soutien pour les personnes en quarantaine

Que ce soit pour partager ou échanger, les bénévoles de l’association propose un café zoom pour les personnes en quarantaine souhaitant communiquer.

Quand : aujourd’hui jeudi à 14h00 et lundi 30 août à 14h00.

Inscription par email auprès de Virginie – accueil.hka@gmail.com

https://www.hkaccueil.com/Cafe-Zoom-2449

 

French Chamber : Perspectives commerciales de Hong Kong

Jeudi 16 septembre de 8h30 à 10h00

La Chambre de commerce française à Hong Kong vous propose une rencontre avec Edward Yau, secrétaire au commerce et au développement économique du gouvernement de Hong Kong, qui présentera les perspectives commerciales pour l’année à venir, les défis et les opportunités dans le contexte de la pandémie, les investissements étrangers, et un aperçu des mesures de soutien proposées par le gouvernement pour soutenir les entreprises locales et régionales. Il sera ensuite rejoint par Gaëlle Olivier, CEO Asie-pacifique, Société Générale Corporate and Investment Banking, pour une conversation sur le rôle croissant de Hong Kong dans les économies régionale et mondiale.

Le nombre de places est strictement limité.

Informations sur le site de la French Chamber : https://www.fccihk.com/

Évènement gratuit pour les membres, 200HKD pour les non-membres.

 

Enfin la météo avec des températures qui iront de 27 à 32°. Aujourd’hui jeudi 26 août, nous fêtons les « Natacha ».