Coronavirus

Première depuis deux semaines, aucun cas signalé hier jeudi à Hong Kong.

 

Assouplissement des mesures sanitaires pour les clubs de sport

Depuis hier, jeudi, les restrictions concernant les cours collectifs, regroupant plus de 4 personnes, dans les centres de sport se sont assouplies, sous certaines conditions.

Si tous les membres du personnel à l’intérieur de la salle sont vaccinés, les clients du centre de fitness peuvent être répartis en sous-groupes de quatre personnes. Une distance d’au moins 1,5 mètre doit néanmoins être maintenue entre chaque sous-groupe, ou une cloison doit être placée entre eux.

Parallèlement, les autorités ont à nouveau prolongé de deux semaines, soit jusqu’au 29 septembre, les autres mesures de distanciation sociale, notamment l’interdiction de rassemblement à plus de 4 personnes.

Cette prolongation s’applique également aux exigences et aux restrictions concernant certains locaux, comme les restaurants, les bars et les pubs, les salles de fête ou encore les karaokés.

 

Penny’s Bay complet

800 unités avaient été réquisitionnées par le Gouvernement pour les quarantaines des aides domestiques arrivant à Hong Kong.

Au bout de cinq minutes de mis en service des réservations, mardi dernier, le centre a affiché complet jusqu’au 19 octobre.

Cheung Kit-man, président de l’association des agences pour l’emploi de Hong Kong, a déclaré au micro de la RTHK hier, que sa société compte plus de 400 aides domestiques étrangers qui se préparent à venir à Hong Kong, mais que jusqu’à présent, ils n’ont réussi à réserver que 7 chambres au centre de quarantaine de Penny’s Bay. Il a également déclaré que l’on estime à plus de 7.000 le nombre d’employés de maison étrangers qualifiés qui se préparent à entrer à Hong Kong.

 

La Haute Cour libère sous caution le suspect des primaires démocrates

Hier, jeudi, la Haute Cour a accordé la liberté sous caution à une figure de l’opposition de Hong Kong parmi les 47 personnes inculpées dans le cadre de l’élection primaire, non officielle des démocrates, organisée l’année dernière.

Raymond Chan Chi-chuen, également connu sous le nom de « Slow Beat », est le 14ème accusé à être libéré moyennant une caution de 100.000 HK dollars en espèces et une caution de 300.000 dollars, à la condition qu’il s’abstienne de tout acte ou discours susceptible de mettre en danger la sécurité nationale, ainsi que de contacter des responsables gouvernementaux et des législateurs étrangers.

La juge Esther Toh Lye-ping lui a également ordonné à de remettre tous ses documents de voyage et de ne pas quitter Hong Kong.

Il doit se présenter à la police quatre fois par semaine, respecter un couvre-feu en restant à l’adresse indiquée et ne peut contacter aucun témoin de l’accusation.

Comme les autres personnes libérées sous caution dans cette affaire, Chan Chi-chuen s’est également vu interdire de participer à toute élection.

En mars, les autorités ont inculpé 47 personnalités pro-démocratie, dont une douzaine d’anciens législateurs, pour conspiration en vue de commettre un acte de subversion en rapport avec les élections primaires que le camp pro-démocratie a organisées l’été dernier pour choisir les candidats aux élections du LegCo, élection qui finalement a été reportée.

 

Jimmy Lai, Albert Ho et Martin Lee exclus du HK Jockey Club

Le Club a mis fin à l’adhésion de 14 personnes, dont le fondateur de Next Digital, Jimmy Lai, le militant emprisonné Albert Ho et le fondateur du Parti démocratique Martin Lee Chu-ming, âgé de 82 ans. Exclusion effective depuis le 2 septembre.

Pour rappel, Jimmy Lai purge actuellement une peine de prison pour trois affaires antérieures dans lesquelles il a été condamné pour avoir participé à des assemblées non autorisées. Il sera également jugé ultérieurement pour avoir violé la loi sur la sécurité nationale.

Albert Ho a également été condamné à 18 mois d’emprisonnement pour avoir sciemment pris part et incité d’autres personnes à participer à cinq rassemblements non autorisés lors des manifestations.

Lee Chu-ming, a été, lui, condamné à 11 mois de prison, avec un sursis de deux ans, en avril, pour avoir participé à une assemblée non autorisée au parc Victoria le 18 août 2019.

 

50 000 billets d’avion à gagner

Les résidents hongkongais peuvent s’inscrire depuis hier à un tirage au sort organisé par l’autorité aéroportuaire pour gagner 50.000 billets d’avion.

Le tirage au sort proposera des billets d’avion aller-retour en classe économique au départ de Hong Kong. Les inscriptions au tirage au sort ont commencé hier et se poursuivront jusqu’au 30 septembre.

Les résidents permanents et non permanents de Hong Kong, détenteurs d’une carte d’identité de Hong Kong en cours de validité et ayant reçu deux doses de vaccins au plus tard le 30 septembre à Hong Kong, peuvent participer au tirage au sort.

Les candidats peuvent s’inscrire auprès de Cathay Pacific et HK Express qui informeront les gagnants le 8 octobre, les résultats seront annoncés le 12 octobre.

Pour tenter votre chance, c’est ICI

 

La Chine augmente sa flotte de drones militaires

Information du magazine Capital

Des drones autonomes chinois armés ont été détectés près des côtes japonaises à la fin du mois d’août. Selon les experts militaires, la présence de plus en plus récurrente de ces aéronefs dernier cri dans les eaux du Pacifique, montre que Pékin agrandit et modernise toujours plus sa flotte. Cette production massive de drones aiderait la République populaire à intimider ses voisins, notamment Taïwan, le Japon et la Corée du Sud.

Ces drones permettent à la Chine d’être agressive et de mener des opérations d’intimidation plus risquées dans des territoires revendiqués par Pékin. Taïwan en est la cible prioritaire mais les îles Senkaku administrées par le Japon sont aussi visées”, a détaillé Timothy Heath, un expert du think tank Rand Corporation, au South China Morning Post.

Au sein de sa flotte de drones, la Chine peut compter sur le Wing Loong (Ptérodactyle en Français). L’appareil autonome peut voler à plus de 9 kilomètres d’altitude et embarquer une dizaine de missiles. Il a déjà été utilisé dans les zones de conflits. Les Émirats arabes unis ont notamment acheté plusieurs exemplaires de ces drones à la République populaire. Ce type d’appareil a été déployé en Libye, où son efficacité a été démontrée lorsque des Wing Loong ont abattu plusieurs drones adverses. Les engins chinois prouvent donc encore leurs capacités sur le terrain et montrent l’avancée technologique de la République populaire dans ce domaine.

Face à cette menace, Taïwan compte acheter des centaines de missiles anti-aériens et s’apprête à investir 500 millions d’euros pour acquérir quatre drones américains MQ-9B Sea Guardian.

 

 

Actualités de la communauté

Dernier rappel pour l’activité de ce week-end avec les journées du patrimoine à Hong Kong

En écho aux Journées européennes du patrimoine les 18 et 19 septembre, le Consulat général de France vous invite à déambuler dans Hong Kong en suivant des « itinéraires français », à travers l’application Take on Hong Kong ; application lancée en collaboration avec Chinese U et qui recense sous forme de carte interactive, les lieux patrimoniaux majeurs de la ville.

Deux routes françaises seront spécifiquement créées pour mettre en avant le patrimoine français sur l’île de Hong Kong et dans le quartier de Kowloon. Certains de ces lieux seront exceptionnellement ouverts les 18 et 19 septembre, sous formes de visites guidées.

Informations : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.cuhk.hkhistwalk

 

Musique classique

Il ne reste plus beaucoup de temps aux mélomanes pour découvrir au cinéma, aujourd’hui et le 21 septembre, « Vivre la musique » avec les enregistrements des sonates de Debussy interprétées par le violoncelliste français, Aurélien Pascal.

Informations : https://hksl.org/vive-la-musique/

 

Enfin la météo avec des averses et des températures qui iront de 27 à 32°. Aujourd’hui vendredi 17 septembre, nous fêtons les « Renaud »

 

Merci beaucoup pour votre écoute très bon week-end à toutes et à tous avec toujours une pensée spéciale pour nos auditeurs en quarantaine.