Coronavirus

18 nouveaux cas recensés hier à Hong Kong avec trois cas locaux de source inconnue.

Bulle de voyage avec Singapour officialisée

Le premier vol décollera à partir du 22 novembre. C’est l’annonce faite hier par le secrétaire au Commerce et au Développement économique Edward Yau Tang-wah.

Les voyageurs devront au préalable avoir obtenu un résultat négatif au Covid-19, avec un test mutuellement reconnu par les deux pays et fait dans les 72 heures avant le départ.

Edward Yau a déclaré que les voyageurs peuvent se faire tester dans les quatre centres de test communautaires, dont nous vous avons parlé cette semaine, pour un montant de 240$HK ou dans les 18 institutions de test reconnues par les autorités.

Attention les couts pour les tests à faire à Singapour peuvent aller jusqu’à 1.000HKD. Cette disposition peut à tout moment évoluer en fonction de la situation sanitaire des deux pays.

Lancement de l’application «LeaveHomeSafe» lundi prochain

Mise en place par le gouvernement, cette application devrait permettre de s’enregistrer dans plus de 6.000 endroits dans la ville, juste en scannant les codes QR. «La nouvelle application est actuellement utilisable dans plus de 6.000 organisations publiques et privées et jusqu’à 18.000 taxis à Hong Kong», a indiqué le secrétaire à l’innovation et à la technologie Alfred Sit Wing-hang.

Ce dernier a souligné que les résidents doivent simplement scanner les codes QR des organisations participantes ou saisir le numéro de plaque d’immatriculation du taxi qu’ils ont pris afin d’enregistrer leur heure d’arrivée à différents endroits.

«Si un patient atteint du Covid-19 s’est rendu dans ces endroits, l’application vous enverra immédiatement l’information », a ajouté Alfred Sit.

Afin de répondre à un grand nombre de question sur la gestion des données de cette application, Alfred Sit a assuré qu’elle ne consignera ni le nom ni l’emplacement des utilisateurs avec le système GPS du téléphone mobile, les informations enregistrées seront stockées dans le téléphone de l’utilisateur, et seront supprimées après 31 jours. Aucune information ne sera stockée dans la base de données du gouvernement.

Quatre législateurs pro-démocratie disqualifiés par Pékin

Le gouvernement de Hong Kong a annoncé que quatre membres du LegCo pro-démocratie ont été déchus de leur mandat, par le Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale ayant jugé qu’ils « n’étaient pas aptes à continuer leurs fonctions ».

Le Comité a décidé hier que les parlementaires étaient jugés inaptes à leurs devoirs au sein du LegCo, précisant que ces derniers ne respectaient pas la loi fondamentale de Hong Kong et ne prêtaient pas allégeance à la RAS.

Les raisons invoquées, le refus de reconnaître la souveraineté de la Chine sur Hong Kong ou encore la collusion avec des forces étrangères ou extérieures pour s’ingérer dans les affaires et les actions de Hong Kong.

Le Comité a déclaré qu’une telle décision était applicable aux législateurs disqualifiés de l’élection du Conseil législatif de Hong Kong de 2020.

Les élus démis de leurs fonctions sont Alvin Yeung Ngok-kiu, Dennis Kwok Wing-hang, Kwok Ka-ki et Kenneth Leung Kai-cheong.

Ce dernier a déclaré qu’hier était le jour le plus sombre de l’histoire de Hong Kong. Dennis Kwok, qui a était à l’origine de la perturbation de la session du LegCo l’année dernière lors de l’élection du président du comité de la Chambre, a réitéré que lorsqu’il a été menacé d’être invalidé en avril de cette année, il indiquait n’avoir aucun regret et qu’il en était de même aujourd’hui, remerciant le peuple de Hong Kong et la profession juridique pour leur soutien.

Les quatre élus font partie des 12 parlementaires à qui l’on avait auparavant interdit de se présenter à l’élection législative, accusé de collusion avec les forces étrangères et l’opposition à la nouvelle loi sur la sécurité nationale, élection aujourd’hui reportée de un an.

En début de semaine, les mains jointes, devant la presse, dans une démonstration marquant leur solidarité et leur unité, les législateurs de l’opposition de Hong Kong ont menacé d’une démission massive si Pékin décidait de faire disqualifier l’un d’entre eux. Hier, lors d’une conférence de presse, Wu Chi-wai, président du Parti démocrate, a annoncé que les 15 autres conseillers législatifs pro-démocratie avaient décidé de démissionner collectivement qualifiant la décision de Pékin d’absurde

La cheffe de l’exécutif est revenue sur cette information, indiquant que si cette décision a été prise par la plus haute législature chinoise c’est, je cite, « que le gouvernement de la RAS n’a aucun fondement juridique pour déterminer si les quatre législateurs de l’opposition sont qualifiés pour le mandat prolongé du LegCo, après avoir été jugés inéligibles à se présenter aux élections du LegCo ». Pour Carrie Lam, il serait irrationnel que les législateurs continuent leur travail après avoir été jugés non qualifiés pour être candidats aux élections, élections qui je vous le rappelle devaient avoir lieu en octobre mais on été reportée de un an.

«Ils ont vu leurs candidatures aux élections du renouvellement du LegCo invalidées en raison de leur incapacité à faire respecter la Loi fondamentale et à prêter allégeance à la RASHK. Cela serait étrange qu’ils soient autorisés à siéger pour une période prolongée, après que la décision ait été prise », a ajouté Lam.

Actualité de la communauté

Le French Cinepanorama – le Festival du film français de Hong Kong – est de retour dans les salles et sur Internet !

Organisé par l’Alliance Française de Hong Kong avec le soutien du Leisure and Cultural Services Department, le LCSD, la 49e édition du festival se déroulera du 25 novembre au 15 décembre 2020. Une sélection de 40 films sera diffusée en ligne et projetée dans les cinémas.

En raison de la situation sanitaire, une sélection de 14 films sera diffusée sur la plateforme de « visionnage » du festival du 29 novembre au 13 décembre 2020.

Les amateurs de cinéma français pourront en profiter n’importe où, et n’importe quand !

Informations et billetterie sur le site : https://www.hkfrenchfilmfestival.com/

Enfin la météo avec des températures qui iront de 20 à 26°. Aujourd’hui jeudi 12 novembre nous fêtons les « Christian ».